En marge du Challenge midget AAA, les Élites de Jonquière ont disputé leurs deux derniers matchs locaux au centre Jean-Claude Tremblay.

Une belle occasion pour les Élites de Jonquière

Les Élites de Jonquière tenteront de profiter de l’appui de la foule locale, au cours des prochains jours, pour s’emparer du titre des champions du Challenge midget AAA CCM. Le seul tournoi de la saison dans le circuit Lévesque débute mercredi au centre Jean-Claude Tremblay de La Baie et au Foyer des loisirs d’Arvida, et les hommes de Maxime Desruisseaux n’ont pas l’intention de démontrer la moindre courtoisie envers la visite.

Les Élites se sont servis des six derniers matchs comme préparation en vue de l’événement regroupant 24 équipes. Jonquière débute sa conquête vers le titre mercredi soir, face aux Vito’s de Saint-Jean, une formation du circuit midget AAA des Maritimes.

« Pour nous, c’est une belle étape dans notre saison et ça fait un certain temps qu’on se prépare pour ça, a annoncé l’entraîneur en chef des Élites. On voulait travailler sur des petits détails et les gars ont embarqué là-dedans. Notre échec-avant, nos replis défensifs et le nombre de lancers bloqués sont tous des éléments sur lesquelles on avait décidé de mettre l’accent. »

Ces « petits détails » ont pesé lourd dans la balance du succès pour les Élites, qui ont conclu cette séquence de six parties avant le Challenge midget AAA avec une récolte de cinq victoires. L’occasion de poursuivre sur cette lancée motive les troupes.

« On est choyés d’être dans nos affaires, de ne pas trop changer notre routine et de jouer chez nous, a souligné Maxime Desruisseaux. Pour nous, c’est un moment plaisant dans la saison et on veut en profiter. Ce n’est pas une question de se mettre de la pression, c’est surtout de profiter de ce moment au maximum. »

Les Élites ont disputé leurs deux derniers matchs locaux au centre Jean-Claude Tremblay de La Baie, en fin de semaine dernière. Desruisseaux ne croit pas nécessairement que son équipe part avec une longueur d’avance, mais l’apport de la foule locale est un aspect à ne pas négliger.

« On va avoir l’appui de nos partisans et c’est seulement bon pour nous », a poursuivi l’entraîneur, qui voit davantage le Challenge midget AAA comme un beau moment dans la saison qu’une pression supplémentaire de bien faire.

Profitant d’une certaine expérience, Maxime Desruisseaux n’a pas parlé d’objectif clair lors de l’entrevue accordée mardi. Il est cependant assuré que les Élites ne se rendront pas au tournoi pour se contenter de contempler la baie des Ha! Ha!.

« L’objectif numéro un est de gagner mercredi soir, a-t-il laissé tomber. C’est évident qu’on veut connaître du succès, mais on va commencer par essayer de gagner le premier match. »