Le gardien William Blackburn a excellé devant la cage des Élites avec 31 et 26 arrêts pour récolter deux victoires en autant de jours face à l'Intrépide, à Gatineau. Il a en plus reçu la première étoile à chacun des deux match.

Un voyage payant à Gatineau pour les Élites

Les Élites de Jonquière sont arrivés à Gatineau vendredi, avec une seule mission en tête, dépasser les Gatinois au classement général, et ils l’ont remplie à la perfection en signant le doublé samedi après-midi grâce à une victoire de 5 à 2 sur l’Intrépide au Complexe Branchaud-Brière. Les Élites avaient aussi remporté le duel de vendredi soir, au compte de 3 à 0.

Avec seulement trois matchs à disputer, les Élites (22-14-3) ont maintenant cinq points de priorité sur Gatineau (21-16-1). Ces deux succès ont aussi permis à la troupe de Maxime Desruisseaux de coiffer les Estacades de Trois-Rivières (21-13-4). Les Élites sont maintenant en cinquième position de la LHMAAAQ, mais Trois Rivières a un match de plus à disputer.

L’infériorité numérique des Élites a excellé en arrêtant huit des neuf tentatives adverses, en plus de produire deux buts. De retour devant le filet des siens la veille aprèstrois semaines d’inactivité, William Blackburn a enregistré une deuxième victoire en autant de jours. L’espoir des Foreurs de Val-d’Or a repoussé 26 des 28 tirs dirigés vers son filet.

« Je suis vraiment content de ce que j’ai vu ce weekend. On savait qu’on affrontait une grosse équipe et les gars ont bien répondu. Ils étaient prêts et ça a paru lors des deux matchs. Nos unités spéciales ont été formidables. Deux buts par notre avantage numérique et deux autres par notre unité de désavantage. Les gars étaient prêts à se sacrifier et on a bien bougé la rondelle », a exprimé l’entraîneur-chef des Élites de Jonquière, Maxime Desruisseaux.

Le pilote est très heureux de voir la tenue de son gardien de but. « Il a été exceptionnel tout le weekend. Seulement deux buts en deux parties et deux fois la première étoile, ça fait vraiment du bien de voir William de retour et de le voir performé de la sorte. »

Les Jonquiérois n’ont pas pris de temps pour ouvrir la marque. Philippe Goulet a fait vibrer les cordages après seulement 29 secondes de jeu pour lancer les hostilités. Samuel Fortier a profité d’un jeu de puissance pour ramener les deux équipes à la case départ en milieu de période. François Breton a répliqué avec 73 secondes à faire au premier vingt pour redonner les devants à sa formation.

En deuxième période, alors que Louis-Frédéric Théberge prenait place au cachot pour Jonquière, Félix Abraham et Gabriel Tremblay ont marqué coup sur coup à court d’un homme pour donner une avance de trois buts aux Élites.

Andrew Belchamber a redonné espoir aux locaux en marquant en milieu de troisième, mais Félix Abraham a cloué le cercueil des Gatinois avec son deuxième du match, lors d’un avantage numérique.

Jonquière sera de retour au boulot samedi prochain. Pour l’occasion, les Forestiers d’Amos (15-18-5) seront de passage au Foyer des loisirs d’Arvida deux fois plutôt qu’une, alors que les deux équipes croiseront le fer samedi à 14 h et dimanche à 13 h. Les Élites complèteront leur saison le weekend suivant en visitant le Blizzard du Séminaire Saint-François (22-10-6).

Maxime Desruisseaux sent que son équipe est sur la bonne voie en vue des séries éliminatoires. « C’est encore serré au classement. On le regarde, mais on regarde surtout la façon qu’on joue et qu’on se prépare et j’aime ce que je vois. Il nous reste encore trois parties et on va pouvoir s’en servir pour peaufiner les petits où on peut être meilleur. »