La saison régulière s’est amorcée vendredi pour les Élites midget AAA de Jonquière, qui ont pris la route pour Lévis, où ils se sont inclinés 4-2 contre les Chevaliers. Ils tenteront de faire mieux dimanche, alors qu’ils rendront visite aux Estacades, à Trois-Rivières.

Un revers sur la route en ouverture de saison pour les Élites

Les Élites midget AAA de Jonquière se sont bien battus, mais ils se sont inclinés 4-2 devant les tirs nourris des Chevaliers, vendredi, lors de leur premier match de la saison régulière disputé à l’aréna de Lévis.

Les Élites doivent une fière chandelle à leur gardien, Thomas Boucher, qui a fait face à un total de 43 lancers tandis que son vis-à-vis, Thomas Couture, a été moins sollicité avec 27 tirs. Le cerbère jonquiérois a d’ailleurs mérité la deuxième étoile du match.

Les deux équipes ont mis du temps à déjouer les cerbères. Il aura fallu attendre dans les quatre dernières minutes de la deuxième période avant de voir les Élites s’inscrire au pointage. Le centre Gabriel Tremblay a fait mouche avec la complicité de Simon Sénéchal. Toutefois, les Chevaliers ont réussi à créer l’égalité avec 17 secondes à écouler en deuxième, sur un tir de Dylan Champagne.

Les Élites ont repris les devants dès le début de la troisième par l’entremise d’Adam Emery, sur une passe de Philippe Goulet. Mais moins d’une minute plus tard, les Chevaliers ont à nouveau nivelé la marque pour ensuite prendre les devants sur un jeu de puissance. Ils ont ensuite conforté leur avance sur un but marqué dans un filet désert.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, s’est dit satisfait de la prestation de ses troupes, qui ont progressé au fil de la rencontre et qui ont bataillé jusqu’à la fin.

« On a eu un départ un peu lent, mais notre gardien a été excellent et il nous a tenus dans le match. Pour être honnête, les Chevaliers méritaient la victoire parce qu’ils ont bourdonné un peu plus au niveau des lancers. Par contre, nous allions de mieux en mieux de période en période. En deuxième, nous étions plus présents et nous avions offert un meilleur support. C’est bien que [cette défaite] nous arrive aujourd’hui, parce que les gars croyaient que nous avions une grosse équipe et ça nous a ramené les pieds sur terre. Ça va nous remettre à la tâche pour dimanche (contre Trois-Rivières) et la semaine prochaine », a-t-il commenté.

Capitaine

Les Élites ont entamé cette nouvelle saison sans capitaine. Le joueur qui portera le «C» sera désigné d’ici un mois. « On va se donner encore quelques semaines. Je voulais être sûr de mon choix. En même temps, je n’avais pas eu le temps de rencontrer tous les joueurs individuellement. Je veux prendre le temps de rencontrer tout le monde et prendre le pouls de la chambre un peu », explique Maxime Desruisseaux.