Le capitaine des Élites, Marc-Antoine Gagné, jouera avec l'équipe pour le reste de la saison.

Un retour victorieux pour les Élites

Pour un premier match depuis le 16 décembre, la rouille ne semblait pas trop s'être emparée des joueurs des Élites de Jonquière, samedi après-midi, sur la glace du Foyer des loisirs. La formation de hockey midget AAA a offert une bonne performance globale, en route vers un gain de 3 à 2 en prolongation devant les Albatros du Collège Notre-Dame, deuxièmes au classement général.
Carl-Olivier Dignard a joué les héros à 3: 36 du début de la prolongation, en déjouant le gardien Marc-Antoine Bérubé-Jalbert après avoir gagné sa bataille à un contre un le long de la rampe. Aussitôt, tous les joueurs des Élites se sont précipités sur leur coéquipier.
«Aller chercher une victoire à l'arraché comme cela, ça fait du bien», a résumé l'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, qui donnait une bonne note à chacun de ses joueurs.
«On ne se pétera pas les bretelles, ça aurait pu aller d'un côté comme de l'autre, mais ce qui est important, c'est qu'on compétitionne contre l'une des meilleures équipes de la ligue», a poursuivi Thériault, ajoutant qu'un bon effort collectif était primordial pour que les Élites goûtent à la victoire de façon régulière.
«On a fait jouer tout le monde et c'est la clé de nos succès. Il faut être 20, pas 17 ou 16. Si nos joueurs ne se présentent pas tous, on n'est pas capable de jouer 60 minutes, on étire les présences de certains joueurs et ça casse. Je pense que les gars ont pris de la maturité.»
De l'action en troisième
Après deux périodes sans but, les choses sont devenues intéressantes dès le début du troisième tiers. Le gardien des Albatros a effectué une remise directement sur la palette d'Olivier Charest. L'attaquant des Élites n'a eu qu'à pousser la rondelle dans une cage déserte.
Les visiteurs ont créé l'égalité moins d'une minute plus tard pendant un avantage numérique, mais le capitaine Marc-Antoine Gagné a lui aussi profité de l'avantage d'un homme pour redonner les devants aux Jonquiérois. Édouard Ouellet a nivelé la marque avec moins de deux minutes à égrainer en troisième.
«Mentalement, on avait gardé des bonnes sensations au Challenge midget AAA grâce avec les performances qu'on a connues là-bas, a mis en contexte Steve Thériault. Le congé des Fêtes nous a permis de prendre du recul et de penser à tout ça. On a connu du succès sur une courte période au Challenge, on veut maintenant voir si on est capable d'en connaître pour les 12 derniers matchs de la saison et en séries éliminatoires. On a commencé par trois bonnes périodes aujourd'hui (samedi).»
Les Élites et les Albatros se retrouvent dimanche après-midi, au Foyer des loisirs. Les représentants du Bas-Saint-Laurent ont connu une séquence de deux revers ou plus à une seule occasion depuis le début de la saison.
«Ce n'est pas pour rien qu'ils sont dans le haut du classement, c'est une équipe de caractère et ça va être important d'être prêt à travailler encore plus fort», a prévenu Thériault.
Les Élites en bref
•Le Titan d'Acadie-Bathurst a annoncé que le gardien Simon Boudreault-Belzile allait terminer la saison avec l'équipe. L'ancien portier des Élites a amorcé la saison dans le circuit de hockey collégial avec les Jeannois d'Alma, avant de se retrouver avec le Titan à la suite d'une transaction mineure. Boudreault-Belzile était d'ailleurs devant le filet de la formation acadienne, samedi soir, face aux Wildcats de Moncton...
•Les Élites devraient pouvoir compter sur la présence de leur capitaine Marc-Antoine Gagné pour le reste de la saison. Gagné a passé une partie de la saison avec les Saguenéens à titre de joueur affilié. «Les autres le suivent et il donne l'exemple sur la glace, a louangé Steve Thériault. Depuis deux mois, il ne donne pas le choix à ses coéquipiers de le suivre. C'est pour ça que c'est le leader de notre équipe. Marc-Antoine Gagné, c'est l'identité et la philosophie des Élites de Jonquière»...