Le nouvel entraîneur-chef des Élites midget AAA de Jonquière, Maxime Desruisseaux, a procédé aux premières coupes du camp d’entraînement samedi et lundi. Avec le retour des vétérans, le processus se poursuivra jusqu’à lundi prochain.

Un portrait de plus en plus clair pour les Élites

Le jeu des vases communicants est en cours. Les joueurs retranchés des camps du junior majeur rentrent au bercail et engendrent un effet domino chez les recrues du midget AAA. Chez les Élites, de nouvelles coupes ont eu lieu samedi et lundi puisque l’organisation devra présenter un alignement final de 20 joueurs au début de la semaine prochaine.

Nouvel entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux a procédé à une première vague de coupes d’une douzaine de candidats, samedi, avant d’en retrancher quatre ou cinq autres lundi en raison du retour des joueurs qui ont subi le même sort dans les camps du junior majeur.

« On n’avait pas vraiment le choix parce qu’on voulait rester sous la barre des 25-26 joueurs », explique-t-il en entrevue téléphonique.

Outre Fabrice Fortin, Jérémy Pelchat et Guillaume Dufour, qui ont été retranchés par les Saguenéens de Chicoutimi, Desruisseaux pourra compter sur le retour de Philippe Goulet (Olympiques de Gatineau), de Charles-Émile Duciaume (Drakkar de Baie-Comeau) et de Marc-Antoine Pouliot (Screaming Eagles du Cap-Breton). Quant à Félix Bédard et Thomas Boucher, ils sont toujours au camp des Remparts de Québec.

Les recrues disposent d’une semaine encore pour se faire valoir puisque les équipes devront remettre leur alignement définitif au plus tard mardi. « On est 27 présentement. Il va falloir descendre à 20 jeudi, mais il y a toujours des repêchages. Ça se peut qu’on en repêche vendredi et il faudra retomber à 20 lundi », a indiqué le pilote des Élites.

Les derniers matchs préparatoires devraient d’ailleurs permettre de voir plus clair. « On joue mercredi soir contre les Estacades à Trois-Rivières, samedi à Rivière-du-Loup, contre les Albatros du Collège Notre-Dame, et dimanche à Lévis, contre les Chevaliers. » Les Élites ont déjà disputé quatre matchs la semaine dernière qui se sont traduits par un gain et un revers contre Lévis ainsi que deux revers contre le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Cela dit, Maxime Desruisseaux est très satisfait du déroulement du camp jusqu’à maintenant. « Les vétérans se sont présentés dans une superbe condition physique et ç’a augmenté le tempo du camp. Quant aux recrues, elles ont embarqué dans le moule tout de suite, de sorte que le camp se déroule vraiment bien ! »