Le gardien des Élites a fait face à 41 lancers.

Tout un duel de gardiens

À l’issue d’un véritable duel de gardiens, ce sont finalement les Chevaliers de Lévis qui ont eu le meilleur 1-0 face aux Élites de Jonquière.

En effet, les cerbères Antoine Coulombe (Lévis) et Zachary Paradis ont chacun fait face à 41 lancers, pour mériter respectivement la première et la deuxième étoile de la rencontre. Dans les faits, seul Jacob Bernard est parvenu à tromper la vigilance de Paradis en toute fin de première. Le portier des Élites a toutefois résisté au bombardement des Lévisiens en deuxième (22 contre 10) tandis que son vis-à-vis a lui aussi fermé la porte malgré les tirs nourris des Jonquiérois (21-6) en troisième.

«Les gardiens ont bien fait de chaque côté, a convenu le pilote des Élites, Steve Thériault, sur le chemin du retour. Pour notre part, Zachary est vraiment constant et solide devant le filet depuis un bon bout de temps et il donne un grand coup de main à l’équipe. Dernièrement, c’est de compter des buts qui est un peu plus difficile, mais on n’est pas inquiets, on sait qu’on a de l’offensive et que ça va revenir.»

Steve Thériault estime que ses troupes devront être plus agressives et aller davantage au filet. «Il faut que le gardien ait la vue voilée et qu’on soit présents pour prendre les rebonds, ce qu’on ne fait pas bien présentement. On a dominé largement au niveau des tirs en troisième et ça démontre vraiment l’allure de la période. On avait demandé aux joueurs d’avoir de l’enthousiasme et d’être positif, car ça manquait de vie sur le banc. Au hockey, c’est important d’avoir des émotions et d’être enthousiastes et c’est ce qu’on a exigé de certains joueurs en troisième. Ç’a eu un effet d’entraînement. Parfois, il faut provoquer les choses et avoir du leadership. Ils l’ont fait en troisième et il faut continuer», fait valoir le pilote des Jonquiérois.

Challenge à Gatineau

Les Élites reprendront la route mardi afin de prendre part au Challenge CCM de Gatineau. Mercredi, les protégés de Steve Thériault affronteront les Lions du Lac-Saint-Louis et jeudi, l’Intrépide de Gatineau. «Ce sont deux parties qui compteront pour le classement de la saison», souligne Steve Thériault. «On part avec l’objectif de gagner le tournoi. Ce sera important de se concentrer sur notre façon de se comporter. On n’aura pas le droit à l’erreur», note l’entraîneur-chef des Élites.

«Ce sera notre premier match contre les Lions. Nous devrons disputer tout de suite un gros match contre les Lions et ça prend des victoires. On jouera six parties en cinq jours. Il faudra redoubler de préparation et de concentration dans notre façon de jouer. Il faudra mettre l’accent sur ce qu’on contrôle.» L’an dernier, les Élites s’étaient inclinés en finale.