Le gardien Jasmin Simon a donné beaucoup de fil à retordre aux joueurs des Élites tout au long de la série.

Séries du hockey midget AAA: déjà la fin pour les Élites

Les Élites de Jonquière n’ont pas été en mesure de se remettre des deux revers encaissés à domicile et ils ont été balayés par les Grenadiers de Châteauguay 3 à 0 dans la série de premier tour des éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Les Jonquiérois ont courbé l’échine 7 à 1, jeudi, au Centre multisport Guy-Scott de Châteauguay.

Initialement favoris pour remporter la série, les Élites n’ont jamais été en mesure de retrouver leur rythme de fin de saison qui leur avait permis de terminer au cinquième rang de la LHMAAAQ. Les Jonquiérois se sont plutôt inclinés 3 à 1, 1 à 0 puis 7 à 1, pour terminer leur saison en queue de poisson.

Les Élites ont manqué d’opportunisme en début de match en bousillant quatre avantages numériques consécutifs. Ils n’ont pas été en mesure de capitaliser sur les deux autres occasions plus tard dans le match. C’est d’ailleurs un aspect qui a fait défaut pour Jonquière durant les trois matchs. Ils ont terminé la série sans marquer de but en 14 jeux de puissance, après avoir terminé la saison régulière tout juste en dessous des 20 %.

La vedette de la série a été sans l’ombre d’un doute, le gardien des Grenadiers, Jasmin Simon. Le jeune cerbère a repoussé 95 des 97 tirs tentés par les Jonquiérois. Il a maintenu une moyenne de 0,67 but accordé par partie en plus d’un impressionnant pourcentage d’efficacité de 0,979.

Une première coûteuse

La première période n’a pas rendu justice au travail des Élites. Bien qu’ils aient eu le dessus 17 à 10 au chapitre des tirs au but et profité de quatre jeux de puissance, ce sont plutôt les Grenadiers qui ont pris les devants. Dès la troisième minute de jeu, Zachary Gosselin a profité d’un avantage numérique pour déjouer William Blackburn et mettre la pression sur les Élites.

Six minutes plus tard, James Logan a fait mal aux visiteurs en doublant l’avance des locaux. En fin de période, Julien Arsenault a porté un dur coup quand il a fait vibrer les cordages derrière Blackburn sur un tir de pénalité, pour porter la marque à 3 à 0. Blackburn a cédé trois fois sur 10 lancers alors qu’à l’autre bout, Jasmin Simon a été intraitable sur les 17 lancers dirigés vers son filet.

Les choses ne se sont pas améliorées au deuxième vingt, et ce, malgré le changement de gardien de but chez les visiteurs. Séguin a inscrit son deuxième de la rencontre avant la mi-période. La frustration s’est emparée des Élites par la suite. Simon Sénéchal a écopé de cinq minutes de pénalité pour une mise en échec par derrière et les officiels ont ajouté un dix minutes d’inconduite pour mettre fin à son match.

François Breton a réduit l’écart peu après ce cinq minutes, mais Frédéric Dutil a ramené les deux équipes à quatre buts d’écart quelques instants plus tard. Justin Côté et Zachary Chalifoux ont complété le pointage en troisième période.