Tristan Roy n’a pas marqué sur cette séquence, mais les Cantonniers de Magog l’ont tout de même emporté 5-3 sur les Élites, dans le premier de deux affrontements à La Baie.

Revers de 5-3 des Élites

Les Élites de Jonquière et les Cantonniers de Magog ont l’occasion de s’acclimater aux deux patinoires de La Baie en fin de semaine. Dans le premier affrontement, sur la glace numéro un, les Cantonniers ont eu le meilleur au compte de 5-3.

À 3-3 après 40 minutes, les visiteurs ont ouvert la machine en début de troisième, marquant deux fois dans la première moitié de la période, en route vers une 22e victoire cette saison, en 28 matchs. «Ç’a été le festival du revirement par le manque d’intensité physique ou mental. Ça nous a coûté la partie en troisième période. On avait seulement à avoir un engagement pour les 20 dernières minutes et ça n’a pas eu lieu», a pesté l’entraîneur-chef Steve Thériault après la rencontre, donnant en exemple seulement quatre tirs bloqués par ses troupiers au cours de la rencontre.

«Malgré tout, on est capables de rivaliser avec la deuxième équipe au classement général. On fait de bonnes choses, mais aussi des détails d’engagement qu’on n’exécute pas, ce qui donne qu’en bout de ligne, on paie le prix. Ce n’est pas tout le monde qui est prêt à faire les mêmes sacrifices présentement. À ce stade-ci de la saison, ça doit commencer à être l’équipe en premier. Les jeunes vont devoir embarquer dans l’identité de l’équipe à 100%, sinon ils vont avoir moins de temps de jeu dans les moments opportuns», a-t-il prévenu sur un ton incisif.

Les Élites ont ouvert le pointage en première période sur le premier en carrière de Félix Bédard, rappelé du midget espoir en raison d’une blessure à Mikisiw Awashish. En début de deuxième période, les Cantonniers ont démontré leur force de frappe avec deux buts en un peu plus d’une minute pour prendre les devants. Le jeu du chat et de la souris s’est ensuite amorcé. Frappé solidement en première période, ce qui a mené à l’expulsion de Zachary Barabé, le défenseur Vincent Dupuis a décidé d’appuyer l’attaque lors d’un avantage numérique, ce qui lui a permis d’inscrire son quatrième de la saison.

Repêché au 7e rang au total du dernier repêchage, par les Foreurs de Val-d’Or, Marshall Lessard a redonné l’avance aux visiteurs avec son 12e, mais les Élites ont continué de s’accrocher. Avant la fin de la période, Guillaume Dufour a fait 3-3 sur un retour de lancer. Les Cantonniers ont toutefois repris le contrôle de la rencontre au dernier engagement. «Certains ont manqué de gaz en débutant la partie. Pourtant, avec le prix de l’essence ces temps-ci, ils auraient dû en profiter pour aller faire le plein», a ironisé Steve Thériault dans ses premiers commentaires après la partie. Les deux équipes ont de nouveau rendez-vous samedi après-midi à La Baie, cette fois sur la glace numéro 2 qui portera bientôt le nom de Dean Bergeron.

Avant la rencontre, les dirigeants de l’organisation jonquiéroise ont souligné le travail de joueurs méritants en novembre. Le gardien William Blackburn a reçu son honneur de joueur de moins de 16 ans dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec. En cinq départs, il a remporté trois victoires, signant deux blanchissages. Il a bloqué 138 des 147 lancers dirigés vers lui pour un pourcentage d’arrêt de .939. Le gardien natif d’Hébertville est l’un des trois gardiens invités au camp final d’Équipe Québec U16 qui aura lieu pendant la période des Fêtes en prévision des Jeux du Canada en février prochain. Pour sa part, l’attaquant Charles-Édouard Drouin a été nommé joueur offensif chez les Élites grâce à une production de 13 points en sept matchs.