Steve Thériault

Retour victorieux pour les Élites

De retour à l’action après deux semaines sans jouer un match, les Élites de Jonquière ont signé une victoire de 3-1 face aux Albatros du Collège Notre-Dame, dimanche, à Rivière-du-Loup, dans le cadre des séries de la Coupe Dodge.

Les deux équipes se retrouveront vendredi soir au Foyer des loisirs pour le deuxième match de cette série aller-retour. Advenant une victoire, Jonquière passera au tour suivant. Si jamais les Albatros l’emportent, les deux équipes disputeront une prolongation.

Dimanche, Vincent Fortin a brisé une égalité de 1-1 en début de troisième période. Le capitaine Mikisiw Awashish a cloué le cercueil des locaux avec moins de cinq minutes à faire en inscrivant son deuxième but de la partie.

« Il y a eu de l’inconstance de part et d’autre et je pense que les unités spéciales ont fait la différence, a résumé l’entraîneur des Élites, Steve Thériaut. Notre avantage numérique (2 en 8) a provoqué plusieurs chances et notre désavantage numérique (parfait en cinq occasions) a été bon également. On savait que ça serait ce genre de match et on voulait mettre l’accent sur l’échec-avant et sur les phases de jeu exigeant de l’intensité. On a eu plusieurs chances et si on avait pu en profiter un peu plus, ça aurait pu être un match plus offensif. »

Devant le filet, Zachary Paradis a été solide avec 31 arrêts. Son vis-à-vis, Marc-Antoine Bérubé Jalbert, a été confronté à 37 lancers.

Même s’ils ont été éliminés des séries éliminatoires dans le circuit midget AAA, les joueurs de Steve Thériault sont alimentés par un désir de bien faire dans le volet éliminatoire de la Coupe Dodge.

« On a été éliminé le dimanche (4 mars, face aux Cantonniers) et le lendemain, les joueurs tombaient en semaine de relâche à l’école, a rappelé Thériault. Ils ont pu retourner à la maison pour prendre un peu de recul et ils ont eu le temps de s’ennuyer un peu. Ils s’apprécient et ils trouvent que c’est trop tôt pour arrêter de jouer. Ils veulent continuer le plus longtemps possible. »

Élimination crève-coeur pour les Jeannois

Dans le circuit de hockey collégial, la saison des Jeannois du Collège d’Alma a pris fin de façon dramatique, samedi soir. Les Filons du Cégep de Thetford ont remporté les honneurs de la série deux de trois grâce à une victoire de 4-3 en deuxième prolongation.

Le but, marqué par Patrick Johnston à 4:58 de la cinquième période, a mis fin à la saison des Jeannois. Quelques secondes plus tôt, Thomas Larouche s’est échappé dans le camp almatois, mais son tir a frappé le poteau.

«C’est là qu’on s’aperçoit que la ligne entre la victoire et la défaite est mince, a soufflé l’entraîneur-chef Pascal Hudon, joint au téléphone près de 24 heures après la conclusion crève-coeur de la saison 2017-2018. Je suis déçu parce que mes finissants méritaient de passer à la prochaine étape, mais je suis satisfait d’avoir poussé une équipe comme Thetford à la limite. C’est sûr qu’on ne peut être pleinement satisfait dans la défaire, mais avec du recul, on a de quoi être fiers. Ça aurait pu tourner de notre côté et je suis vraiment content de l’effort des joueurs.»

Charles-Éric Rochefort a donné les devants aux Jeannois à mi-chemin en première période, mais les Filons ont marqué deux fois avant la fin de l’engagement. Marc-Antoine Massé et Vincent Migneault ont permis aux Jeannois de reprendre les devants au deuxième vingt, mais encore une fois, les locaux ont créé l’égalité sur un but marqué à la neuvième minute de jeu en troisième. C’est d’ailleurs Patrick Johnston, auteur du but gagnant en prolongation, qui a fait 3-3.

«C’était un très bon match de hockey et plusieurs intervenants m’ont dit que ça avait été le meilleur match collégial de la saison», a fait remarquer.