Blanchi par les Élites en quart de finale au Challenge midget AAA à La Baie, le Blizzard du Séminaire St-François a vengé son échec, jeudi après-midi.
Blanchi par les Élites en quart de finale au Challenge midget AAA à La Baie, le Blizzard du Séminaire St-François a vengé son échec, jeudi après-midi.

Remontée incomplète pour les Élites

Les joueurs des Élites de Jonquière sont passés par toute la gamme des émotions à leur retour du congé des Fêtes, jeudi après-midi. En action face au Blizzard du Séminaire St-François, la formation de hockey midget AAA a bien failli effacer un déficit de quatre buts, avant de s’incliner 7-5.

Alors qu’ils tiraient de l’arrière 6-2 à mi-chemin en troisième période, les Élites ont marqué trois buts en moins de deux minutes pour réduire l’écart à 6-5. Mathieu Lavoie, Marc-Antoine Pouliot et François Breton ont été les buteurs, tandis que Félix Bédard, en début de 3e, et Philippe Goulet, au premier tiers, ont inscrit les autres filets des Jonquiérois.

Le Blizzard a toutefois stoppé l’hémorragie avec un but dans la dernière minute du match, dans un filet désert.

« On avait demandé aux gars d’apporter des rondelles au filet et c’était beaucoup mieux en troisième période, a noté l’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux. Les joueurs avaient davantage une mentalité de lancer au but et de se placer devant le gardien de but, mais il faut le faire pendant trois périodes en vue du prochain match. »

Les joueurs ont repris l’entraînement sur glace lundi, après une pause de près d’un mois. La dernière rencontre remontait au 14 décembre, en demi-finale du Challenge midget AAA. La partie de jeudi avait lieu en après-midi pour permettre à des étudiants d’assister au duel. Les gradins du complexe sportif de Saint-Augustin étaient donc bondés pour l’occasion.

« La cohésion était moyennement là, mais c’était la même chose de l’autre côté, a mis en contexte Maxime Desruisseaux. On est parti sur les talons et ils nous ont surpris en début de match. En troisième période, les gars y croyaient encore et ç’a viré de notre bord un peu. On a réussi à revenir dans le coup, mais ce n’était pas un grand match. Le point positif, c’est que les gars ne lâchent pas et ils ont du caractère. On va construire là-dessus pour notre fin de match. »

Les Élites de Jonquière reprendront l’action dimanche après-midi, à domicile. Les Estacades de Trois-Rivières seront les visiteurs au Foyer des loisirs.