Président des Élites de Jonquière, Michel Simard et son équipe ont apporté quelques modifications pour améliorer la deuxième présentation du Challenge midget AAA-CCM au Saguenay, du 11 au 15 décembre.

L’organisation des Élites lève la barre d’un cran

En décembre 2018, l’organisation des Élites de Jonquière a remporté un franc succès avec la présentation de la première des quatre éditions du Challenge midget AAA-CCM accordées au Saguenay. Président des Élites, Michel Simard et son équipe ont décidé de lever la barre encore un peu plus haut pour l’édition qui se déroulera du 11 au 15 décembre sur les glaces Jean-Claude-Tremblay et Dean Bergeron de La Baie, ainsi que sur celle du Foyer des Loisirs de Jonquière.

« L’an dernier, ç’a été un succès phénoménal. Les objectifs de visibilité et de retombées importantes ont été atteints. Saguenay a été sur la ‘‘map’’. Ç’a été un succès sur toute la ligne », résume Michel Simard qui partage ce succès avec l’équipe de bénévoles et les partenaires locaux qui ont embarqué dans l’aventure.

Sans avoir de chiffres précis, le président Simard estime que ç’a été l’une des meilleures éditions du Challenge en termes de spectateurs et des retombées économiques estimées à un million de dollars. « Tous les partenaires socio-économiques du coin ont embarqué. Ça a été plus facile qu’on pensait. Ç’a été mobilisateur. Il y avait de la fierté là-dedans. L’accueil a été extraordinaire », souligne le président qui pourra encore cette année compter sur l’équipe de 80 bénévoles d’André Boudreault pour que tout se déroule rondement au niveau de l’accueil, de l’accompagnement des équipes et du déroulement du tournoi.

Afin d’encore mieux répondre aux besoins de la « visite », le comité organisateur a réalisé un sondage auprès des équipes et des intervenants afin de savoir ce qui pourrait être amélioré pour les prochaines éditions. « Les gens nous ont dit qu’ils ont été emballés par l’accueil des bénévoles, l’encadrement, les installations et l’appui de la population dans les estrades. Par contre, les horaires étaient trop serrés et ç’a été un peu difficile au niveau de la logistique (qualité de la glace) parce qu’il y avait beaucoup de parties par jour, relate-t-il. La mission du Challenge est de donner la chance aux 300 meilleurs joueurs du Québec de performer devant tous les dépisteurs, mais avec 10-12 matchs par jour, ça affectait la qualité de la glace. »

L’organisation a pris le taureau par les cornes et a confié à Daniel Nepton la direction des opérations à temps plein. « Ç’a déjà donné plein de dividendes. Il y a déjà eu plein de rencontres qui ont eu lieu avec les intervenants, les bénévoles, les représentants de la ville, etc. On a décidé qu’on ajouterait une glace, celle du Foyer des loisirs, pour les trois premiers jours du tournoi. L’an dernier, le Foyer des loisirs avait été l’hôte de seulement quatre matchs en une journée. Ça va améliorer l’encadrement et la qualité de la glace et permettre aux joueurs de performer. Je suis convaincu que ça va améliorer la qualité du produit. »

Parmi les retombées positives de ce tournoi annuel, M. Simard estime qu’il a créé un intérêt pour le calibre midget AAA chez les amateurs de hockey. « L’an passé, on a senti un engouement pour les Élites et cette année, on constate une petite hausse du nombre de spectateurs. On ne sait pas si c’est vraiment lié à ça, mais ça a permis aux Élites de se faire reconnaître comme organisation », a-t-il conclu.

+

PLUSIEURS NOUVEAUTÉS

Outre les 15 équipes du circuit midget AAA, le Challenge accueillera de la visite de l’Ontario cette année.

L’Ontario effectue un retour avec l’équipe de joueurs Étoiles de la Great North Midget League. « Je trouve ça le fun parce que ça va amener un nouvel élément », estime Michel Simard, président de l’organisation des Élites midget AAA de Jonquière. 

Le nombre d’équipes des Maritimes est passé de sept à six, mais il y aura encore une équipe d’Étoiles Midget Espoirs LHJMQ et une équipe LHJMQ d’Étoiles des circuits scolaires québécois.

Afin d’éviter que les jours de matchs soient interminables, l’organisation a réparti les 24 équipes participantes en trois groupes. Ainsi, huit équipes joueront au Centre Jean-Claude Tremblay, huit sur la glace Dean-Bergeron et huit au Foyer des loisirs de Jonquière. Les équipes pourront donc s’installer dès leur arrivée le mardi. Elles n’auront plus à transférer pour les matchs du mercredi au vendredi. 

« Toujours dans le but d’améliorer la qualité, il y aura quatre matchs par jour. On veut du temps de repos et de préparation pour que les joueurs puissent performer. On a communiqué les changements qu’on a faits à certaines équipes et ç’a été bien apprécié », souligne Michel Simard.

Ce dernier s’attend à accueillir encore plus de dépisteurs, d’agents et d’intervenants en décembre. L’organisation, qui garde son quartier général à La Baie pour le tournoi, profitera des rénovations faites au Centre Jean-Claude Tremblay pour en faire la glace principale du tournoi.

Enfin, cette année, tous les matchs disputés dans les trois arénas devraient être webdiffusés sur le site www.liguemidgetaaa, par l’entremise de Hockey TV, diffuseur officiel de la Ligue midget AAA.