Steve Thériault.

Les Élites s’offrent trois points sur quatre

Les Élites midget AAA de Jonquière ont divisé les honneurs du programme double contre les Albatros du Collège Notre-Dame, en fin de semaine, au centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. Après avoir arraché une victoire de 1-0 samedi, la troupe de Steve Thériault s’est inclinée 4-3 en fusillade, dimanche.

Les Élites ont été les premiers à s’inscrire au pointage en fin de première, sur un tir du capitaine Mikisiw Awashish.

Tous les autres filets ont été marqués en troisième. Samuel Johnson a créé l’égalité à la faveur d’un avantage numérique, tandis que les Élites enfilaient deux buts en une minute, Awashish (son deuxième du match) et Elliot Fortin confortant l’avance jonquiéroise à 3-1, avec 7min10 à jouer dans la rencontre.

Les Albatros ont à nouveau nivelé la marque grâce aux filets d’Olivier Pouliot et de Samuel Johnson – son deuxième du match – aux dépens du gardien Thomas Boucher.

La prolongation n’a pas permis de trancher le débat, et c’est finalement Samuel Johnson qui inscrira le but gagnant en fusillade.

Trop passifs

En entrevue téléphonique, Steve Thériault estimait que ses troupes avaient facilité la tâche des Albatros, tout en donnant le crédit aux Louperivois, qui ont bataillé jusqu’à la fin.

« Dans notre façon de jouer, on a offert une meilleure opposition samedi. (Dimanche), on menait au pointage, mais on a joué constamment avec le feu en aidant l’adversaire à récupérer des rondelles. On était faciles à contrer, de sorte qu’il y a eu plusieurs revirements. Et parfois, au lieu de bouger nos pieds, on demeurait passifs, tandis qu’eux, ils n’ont jamais abandonné. Il faut leur donner le crédit : ils ont réussi à niveler la marque pour forcer la prolongation, et ça s’est réglé en fusill de Jonquière.

Grosse commande

Malheureusement pour les Jonquiérois, les Gaulois de Saint-Hyacinthe, qui les talonnaient au classement général, ont arraché un gain de 4-3 à l’Intrépide de Gatineau, dimanche, pour s’emparer du 7e rang. Ils devancent maintenant Jonquière par un tout petit point.

Les Gaulois seront les adversaires des Élites en première ronde des séries, et les résultats du prochain week-end décideront qui aura l’avantage de la glace.

Les Élites n’ont plus que deux matchs sur la route à disputer en saison régulière, et pas les moindres.

Jonquière affrontera le Blizzard du Séminaire Saint-François (6e), vendredi, et les Chevaliers de Lévis (1er), dimanche.

Ce qui a fait dire à Steve Thériault que ses protégés devront travailler fort cette semaine s’ils veulent obtenir cet avantage.