Les Élites de Jonquière ont signé un deuxième gain en autant de jours face aux Gaulois de Saint-Hyacinthe.

Les Élites signent un doublé

Les Élites de Jonquière (6-5-1) ont eu chaud en troisième période, mais ont tenu bon pour l’emporter 4 à 3 contre les Gaulois de Saint-Hyacinthe (5-8) pour une deuxième fois en autant de jours, au Foyer des loisirs à Jonquière. Guillaume Dufour a donné le ton pour les locaux avec deux buts.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, était satisfait de ses troupes. « On a eu un beau week-end. On est sorti extrêmement fort encore. Si l’on regarde le match en entier et non juste la fin, on a eu le dessus. Malgré la fin plus difficile, ce n’est pas venu d’un manque d’effort. Je n’ai pas senti le banc stressé. Les gars ont bien géré ça. »

Cette fois, il a noté que l’adversaire était plus en jambe que la veille. « On a eu une meilleure opposition que samedi, ils se sont ajustés. Ils étaient plus physiques et plus engagés. J’ai aimé la manière dont on a réagi quand même. »

Les Élites n’ont pas pris de temps pour reprendre là où ils avaient quitté la veille. Après seulement trois minutes de jeu, le meilleur pointeur de l’équipe, François Breton, a accepté une savante passe de Félix Abraham dans le haut de l’enclave pour décocher un tir sur réception qui a eu raison de Thomas St-Germain.

La réplique a aussitôt été donnée. Trois minutes plus tard, pendant une pénalité pour coup de bâton imposé à Marc-Antoine Pouliot, Mikael Huchette a marqué d’un angle restreint contre William Blackburn pour créer l’égalité.

Cependant, la troupe de Maxime Desruisseaux n’avait pas l’intention de conserver cette marque bien longtemps. Guillaume Dufour a inscrit son 7e de la saison, sur un tir que St-Germain aimerait sûrement revoir, seulement deux minutes après le but des Gaulois. Le reste de la période a été l’affaire de William Blackburn. Le gardien des Élites a repoussé de nombreuses attaques afin de préserver le pointage.

En deuxième période, Dufour est revenu à la charge avec son 2e du match en infériorité numérique. Il a profité d’un tir raté par les Gaulois pour filer sur la gauche et se retrouver seul devant St-Germain qu’il a battu avec un tir foudroyant dans le haut du filet. Marc-Antoine Pouliot a hérité d’une passe sur ce jeu.

Ce même Pouliot a joué un fort match en distribuant de nombreuses mises en échec, mais également en inscrivant le 4e des siens sur un tir précis qui a touché le poteau à la droite du gardien avant de se retrouver au fond du filet, en fin de période.

Au dernier vingt, Huchette a redonné vie aux visiteurs en marquant un superbe but, son deuxième de match, pour porter le pointage à 4-2. Deux minutes plus tard, alors que les Gaulois évoluaient avec un homme en moins, Mikael Diotte a foncé au filet et redirigé une passe d’Alexis Cournoyer pour réduire l’écart à un seul but.

Dans les dernières minutes, Mathieu Lavoie a ouvert la porte aux visiteurs avec une pénalité d’accrochage, mais Blackburn s’est levé pour bloquer toutes les attaques diriger vers son filet pour préserver l’avance des siens et confirmer la deuxième victoire en deux jours contre les Gaulois.

Les Jonquiérois seront de retour sur la patinoire du Foyer des loisirs le samedi 26 octobre. Pour l’occasion, les Albatros du Collège Notre-Dame seront les visiteurs. Les deux équipes disputeront deux matchs autant de jours.