Christopher Théodore, des Lions, est celui qui a ouvert la marque, en poussant une rondelle libre derrière Vincent Dubuc.

Les Élites s'enlisent

Les Lions du Lac-Saint-Louis ont profité de chaque brèche offerte par les Élites en défensive, hier, pour quitter Jonquière avec un gain de 7 à 4.
Si la marque était de 5 à 4 après deux périodes, les Lions se sont assurés de ne pas être rattrapés lors de l'ultime engagement en ajoutant deux buts.
Le score final de 7 à 4, mis en opposition avec la domination des Élites au chapitre des lancers 41 à 23, résume l'histoire de la rencontre: les locaux n'ont pas été à la hauteur en défensive, et les Lions ont été opportunistes.
D'ailleurs, l'entraîneur des Élites, Steve Thériault n'a pas hésité à pointer du doigt sa défensive au terme de la rencontre. «Tout part des défenseurs. Les gars ont perdu leurs couvertures défensives à plusieurs reprises, ce qui a coûté vraiment cher. Il va falloir travailler nos couvertures défensives et notre jeu en zone neutre», a-t-il commenté.
Ses propos étaient plus nuancés en ce qui a trait à ses attaquants. «Présentement, offensivement, on voit de belles choses, mais les gars semblent stressés. Ils manquent leurs chances. C'est vraiment un manque de confiance qui entraîne un manque de finition», a soutenu le pilote des Élites, qui a bien aimé la performance de certains joueurs dans la défaite, notamment Simon-David Fortin, Louis-Philippe Simard et Simon Boily. «Ils ont été intenses et impliqués physiquement. Chaque présence, ils nous ont donné du momentum», a-t-il souligné.
Lors des deux premiers engagements, les Élites ont tiré de l'arrière par trois buts à deux reprises, mais ont réussi à revenir dans la partie. Les buts des locaux ont été l'oeuvre de Simon-David Fortin, Louis-Philippe Simard, Jean-Simon Bélanger, et Jordan Martel, sur un tic-tac-toe de toute beauté initié par Simard et Antoine Girard.
Le prochain match des Élites de Jonquière aura lieu dimanche, à 14h, au Foyer des loisirs. Les visiteurs seront les Riverains du Collège Charles-Lemoyne.
Julien.renaud@lequotidien.com