Antoine Savard croyait bien avoir marqué sur cette séquence, mais l’officiel a jugé qu’il avait commis de l’obstruction sur le gardien du Phénix, Philippe Bond. L’attaquant des Élites s’est donc plutôt retrouvé au banc des pénalités.

Les Élites ont raison du Phénix

Les Élites de Jonquière ont bien entamé leur dernière fin de semaine à domicile en 2017 avec une victoire de 2-1 sur le Phénix du Collège Esther-Blondin, au Foyer des loisirs.

Avec ce deuxième gain de suite, les Jonquiérois se sont approchés à seulement un point du Phénix et du 5e rang au classement général de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Les visiteurs ont subi seulement un troisième revers à leurs 14 dernières rencontres. 

Le gardien Zachary Paradis a été intraitable avec 40 arrêts. Il n’a été battu qu’en début deuxième par le lancer de Thomas Bordeleau. L’espoir des Sags Christopher Farmer s’est fait complice sur la séquence. Thomas Savard a ramené les deux équipes à égalité quelques minutes plus tard. Un autre espoir des Sags, le Félicinois Charles Tremblay, a inscrit le but qui a fait la différence en troisième, sur une passe de Savard. 

Les Élites ont dû se défendre à court d’un homme à six occasions, sans flancher, alors qu’ils ont profité d’une quarantaine de secondes seulement en attaque massive. «Ce n’est pas vrai que le Phénix est une équipe si disciplinée. Si on méritait nos pénalités, ils en méritaient probablement quelques-unes. Le nombre de lancers n’est pas représentatif. Encore une fois, Zach (Paradis) a offert une bonne performance, comme il l’avait fait dimanche dernier à Québec», de noter l’entraîneur-chef Steve Thériault, estimant que ses protégés avaient bien appliqué les modifications en possession de rondelle mises en place plus tôt cette semaine à l’entraînement.  «On a su éviter les revirements. Dernièrement, on en donnait trop. Esther-Blondin a le vent dans les voiles présentement c’était important de bien se comporter avec la rondelle», d’estimer Thériault qui devra se passer des services de l’attaquant Franco Beaudoin pour au moins un mois, blessé au haut du corps. 

Les Élites disputeront leur dernier match local de l’année samedi après-midi, lors de la visite des Estacades de Trois-Rivières. Les régionaux prendront ensuite la route pour deux rencontres, suivi du Challenge midget AAA à Gatineau. D’ici là, Steve Thériault désire que ses troupiers continuent de forger leur confiance. «On veut prendre l’autobus et se dire qu’on s’en va à Gatineau pour revenir avec le trophée dimanche. Il faut arriver avec cette attitude dans un tournoi de cette envergure. Ce ne sont pas des ‘‘acroires’’ qu’on se fait, mais pour y arriver, il faut bien se comporter en équipe», d’énoncer l’entraîneur-chef des Élites.