Archives Le Progrès

Les Élites ont manqué d’énergie

Les Élites de Jonquière ont perdu au compte de 3 à 1 contre les Estacades à Trois-Rivières, vendredi soir. Selon l’entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, la glace de dimension olympique a fait mal à ses joueurs qui ont «manqué d’endurance» en fin de rencontre.

Les Élites mettent ainsi fin à leur séquence de deux victoires. Thériault indique que ses joueurs lui ont avoué avoir manqué d’énergie en troisième période contre une des puissances du circuit.

« C’était la première fois de la saison qu’on jouait sur la patinoire olympique. Plus le match avançait, plus c’était difficile de garder la même intensité et de gagner nos batailles», explique l’entraîneur-chef.

Même si ses joueurs profitaient de plus d’espace sur une grande glace, les Élites peinaient à se démarquer.

Mikisiw Awashish a marqué l’unique but de son équipe avec un peu moins de 30 secondes à jouer à la rencontre. «Trois-Rivières est une équipe qui joue un très bon système défensif et qui ne nous donne pas d’espace, a souligné Steve Thériault. On n’a pas été assez efficace pour faire circuler la rondelle. On trouvait la glace de plus en plus grande, plus le match avançait!» Toutefois, le chef d’orchestre jonquiérois aime ce qu’il voit de sa troupe à la veille des éliminatoires. Son équipe est assurée d’accéder au deuxième tour des séries, en raison de sa victoire au Challenge CCM plus tôt cette saison. «Il y a beaucoup de points positifs, soutient-il. On suit le plan de match, on joue de façon concentrée. L’effort est là et on est dans un bel état d’esprit». Les Élites seront sur la route ce dimanche, alors qu’ils termineront leur saison régulière contre le Blizzard du Séminaire St-François à 13h.