Les Élites ont subi dimanche une défaite crève-coeur de 3-2 contre le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Les Élites ont fait preuve de caractère

Les Élites de Jonquière ont montré du caractère face au Blizzard du Séminaire Saint-François dimanche après-midi au Foyer des loisirs, mais ça n’a pas été suffisant pour prolonger leur séquence de quatre victoires dans la ligue de midget AAA du Québec. Ils ont perdu par la marque de 3-2 après un tir « crève-coeur » de leurs adversaires durant une pénalité en fin de troisième période.

« On n’a jamais pris les devants, mais on a toujours riposté rapidement pour créer l’égalité. On a fait preuve de caractère et le Blizzard a eu besoin de toutes ses énergies. Ça aurait très bien pu se finir en prolongation », estime l’entraîneur des Élites, Steve Thériault.

William Rouleau a atteint deux fois le fond du filet pour les visiteurs, à 12 : 52 à la première période et à 9 : 44 en deuxième. Le trio d’Édouard Dostie n’a pas mis de temps à répliquer. À 14 : 00, l’attaquant des Élites inscrivait le premier but de la formation jonquiéroise, ce qui lui a valu la première étoile du match. En deuxième période, il a reçu une mention d’aide pour le but de Marc-Antoine Mercier à 9 : 57, quelques secondes seulement après le tir réussi de Rouleau.

L’ardeur des deux équipes a encore monté d’un cran en troisième période. « C’était chaud. On est en octobre, et c’était presque l’intensité d’un match de séries éliminatoires. Il y a déjà une bonne rivalité avec le Blizzard, qu’on rencontrait pour la troisième fois », note Thériault.

Même si le meneur des Élites est déçu que la séquence victorieuse des siens ait pris fin, il est satisfait du comportement de ses joueurs.

« Samedi à Trois-Rivières, on doit notre victoire surtout à notre gardien de but, mentionne-t-il. Comme entraîneur, j’espère que l’équipe jouera de plus en plus comme elle l’a fait dimanche et qu’elle soit constante. »

Au cours de la partie de deux heures devant une assistance de quelque 350 personnes, Jonquière a lancé la rondelle 34 fois vers le but adverse, alors que le Blizzard n’a tiré que 26 fois. Les Élites ont cependant écopé de deux minutes de punitions supplémentaires, pour un total de huit. Ce sont deux de trop où Félix-Olivier Chouinard en a profité pour marquer à 17 : 49.

Le prochain affrontement des Jonquiérois sera samedi prochain à l’Aréna Garon contre le Rousseau-Royal de Laval-Montréal.