Steve Thériault

Les Élites manquent d'opportunisme

Les Élites de Jonquière ont eu beau bombarder de 43 tirs le gardien Marc-Antoine B.-Jalbert des Albatros du Collège Notre-Dame, ce dernier a su résister suffisamment aux assauts des Jonquiérois pour permettre aux siens de remporter 2-1 le premier des deux matchs programmés au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup en fin de semaine.
Les protégés de Steve Thériault ont complètement dominé la rencontre au chapitre des tirs au but, avec 13 lancers en première contre 5 pour leurs hôtes, 12 en deuxième (contre 9) et 18 en troisième contre à peine 6 pour les Albatros. Malgré ce mitraillage en règle, ce sont les Louperivois qui ont pris les devants 2-0 en deuxième, dont un filet en avantage numérique. La réplique des Jonquiérois est venue de Mathias Leduc, qui a inscrit son tout premier but dans le circuit midget AAA en début de troisième. Malgré le retrait de leur gardien Zachary Paradis en fin de rencontre au profit d'un 6e attaquant, les Élites ont dû concéder la victoire.
« On a tout simplement manqué d'opportunisme, a résumé l'entraîneur-chef Steve Thérialt à l'autre bout du fil. Ce n'était pas encore parfait, mais au niveau des structures de jeu avec la rondelle, c'était beaucoup mieux que lors de notre dernier match contre Laval-Montréal. Ce soir, le plan de match qu'on avait préparé contre Notre-Dame a été bien appliqué et nous avons eu une bonne préparation mentale qui a fait qu'on a été efficaces. On a joué trois bonnes périodes et j'espère qu'on va en jouer trois autres bonnes samedi pour atteindre notre objectif de constance. »
Le pilote des Élites a aussi confirmé que le gardien adverse aurait sans doute mérité les trois étoiles à lui seul ! « Il a vraiment fait de gros arrêts. Il a été incroyable ! Probablement que les Albatros lui ont remis la rondelle du match après la rencontre ! »
Les Élites avaient aussi une bonne raison de se réjouir malgré la défaite puisque le vétéran Mathias Leduc, qui en est à sa 2e saison avec les Élites, a inscrit son premier but en carrière dans le midget AAA.
« C'était un beau moment. Les gars étaient vraiment heureux pour lui. C'était bien mérité et c'était le fun de voir son sourire à son retour au banc ! »