L’entraîneur-chef des Élites de Jonquière, Maxime Desruisseaux.

Les Élites évitent le piège et l’emportent

Les Élites de Jonquière ne sont pas tombés dans le piège de la dernière équipe au classement alors qu’ils ont pris la mesure des Albatros du Collège Notre-Dame 6 à 4 au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup samedi après-midi.

Guillaume Dufour et Philippe Goulet ont connu un bon après-midi au boulot avec une récolte de trois points chacun. Thomas Boucher a aussi excellé avec 29 arrêts. Les Albatros (8-24-3) avaient eu le dessus sur Jonquière (19-13-3) lors de la demi-finale du Challenge Midget AAA disputée à La Baie au mois de décembre, pour éventuellement remporter le tournoi.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, s’était fixé un élément en particulier dont ses joueurs devaient être meilleurs et ils ont bien répondu. « On a connu un excellent départ. Notre début de match était solide. Si on compare avec les dernières parties, on est nettement meilleur. Les gars étaient déterminés à bien commencer la rencontre et ils ont réussi. »

Bien qu’ils ont été punis à cinq reprises, les Élites n’ont pas été indisciplinés, comme c’était le cas lors du dernier match. « Ce n’était pas des punitions d’indiscipline. On travaillait fort et ce sont des choses qui arrivent. Notre-Dame aime ça jouer sur la limite de la légalité et je suis très content que mes joueurs ne soient pas entrés dans ce type de match », a expliqué l’entraîneur-chef des Jonquiérois.

Les Albatros ont été les premiers à s’inscrire au pointage. Après seulement quatre minutes, Alex Pelletier a déjoué Thomas Boucher. La réplique a été plus que rapide. Charles-Antoine Tremblay a ramené les deux équipes à la case départ seulement 11 secondes après le premier but.

Deux minutes plus tard, François-Xavier Bédard a donné l’avance à Jonquière avec son 11e de la saison. Philippe Goulet a doublé l’avance quelques instants plus tard.

Goulet est revenu à la charge en milieu de deuxième avec un but sur l’avantage numérique. Nathan Drapeau a réduit l’écart, mais Guillaume Dufour a redonné la priorité de trois buts à son équipe avec quatre minutes à jouer à la période médiane. Louis-Charles Martinet a répliqué avant la fin de la période pour faire 5 à 3 avec 20 minutes à jouer.

Émile Lambert a donné espoir à son équipe en début de troisième, mais Félix Bédard a complété le pointage sur l’avantage numérique.

Les Élites ont maintenant une semaine de congé pour préparer leur prochaine rencontre contre les puissants Chevaliers de Lévis (23-8-3). La rencontre sera disputée au Foyer des loisirs d’Arvida samedi à 14 h.