L'entraîneur des Élites, Steve Thériault

Les Élites de retour au boulot

Les joueurs des Élites de Jonquière seront non seulement de retour en action en fin de semaine au Foyer des Loisirs, mais entameront du même coup le dernier droit de leur calendrier régulier.
Ils auront un bon test pour le faire en recevant la visite des meneurs au classement général, les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, pour deux rencontres.
«On est déjà en séries d'une certaine manière. Ce n'est pas un bouton qu'on va ouvrir dans 12 matchs», prévient l'entraîneur-chef Steve Thériault, insistant sur le momentum à l'approche des séries.
Avec 12 rencontres à disputer, la formation régionale de la Ligue de hockey midget AAA lutte pour le 11e rang du classement général. La position importe peu pour Steve Thériault, qui se concentre davantage sur les performances de siens. Il a d'ailleurs tenu une rencontre avec ses troupiers à leur retour à l'entraînement en début de semaine pour faire le bilan des derniers mois et parler des objectifs des prochaines semaines. «On veut aborder les choses avec le même état d'esprit lors du Challenge midget AAA à la mi-décembre», illustre l'entraîneur. À ce moment, les Élites avaient atteint la finale du tournoi disputé à Gatineau.
«On a montré qu'on pouvait être 20 joueurs ensemble. Ça demande beaucoup de constance. C'est là-dessus qu'on va travailler», précise-t-il.
«On sait qu'on va probablement débuter les séries sur la route et contre une bonne équipe. On a fait face à des puissances de notre ligue au Challenge et on a gagné ces matchs», de faire valoir Thériault.
Le défenseur Félix Tremblay, du midget espoir de la Côte-Nord, terminera la saison dans l'uniforme des Élites. Il avait disputé quelques rencontres avant les Fêtes comme joueur affilié. En revanche, l'attaquant Raphaël Kenny a dû quitter parce qu'il ne respectait pas les exigences scolaires du programme sport-études. Les Élites ont présentement 19 joueurs dans leur alignement. Ils pourront donc en ajouter un 20e d'ici quelques jours.