Appelé en relève en deuxième, le gardien des Albatros Jonathan Labrie n’a pas eu de répit lui non plus. Il a fait face à des tirs nourris des Élites de Jonquière qui ont remporté leur première série vers la coupe Dodge .

Les Élites balaient les Albatros

Les Élites midget AAA de Jonquière ont été sans pitié pour les Albatros du Collège Notre-Dame qu’ils ont vaincus 8-2 vendredi soir, au Foyer des loisirs, balayant les honneurs de la courte série 2 de 3. Ils passeront à la deuxième étape la semaine prochaine pour une autre série 2 de 3, cette fois contre le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Car malgré leur élimination des séries de la coupe Jimmy-Ferrari de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Élites ont poursuivi leur route dans le volet de la coupe Dodge, menant aux Championnats provinciaux le mois prochain. Après une victoire de 5-2 contre les Albatros à Rivière-du-Loup mercredi, les protégés de Steve Thériault ont démarré la deuxième rencontre sur les chapeaux de roues devant leurs partisans au Foyer des loisirs, avec trois buts sans réplique en première, oeuvre de Mathis Jobin, de Félix Abraham et de Félix Gauthier, à la faveur d’un jeu de puissance dans ce dernier cas.

Le gardien des Élites, Thomas Boucher, a dû trouver un moyen de rester concentré, lui qui n’a été mis à l’épreuve qu’à quatre reprises en première tandis que son vis-à-vis, Nathan Pelletier, avait déjà reçu 22 lancers.

D’ailleurs, Pelletier a laissé sa place à son coéquipier Jonathan Labrie en deuxième. Mais cela n’a pas empêché Tristan Gagné de trouver le fond du filet. En début de troisième, Philippe Goulet a ajouté sa contribution au pointage pour porter l’avance des locaux à 5-0. Toutefois, Zacharie Charest est venu priver le gardien jonquiérois d’un jeu blanc sur un jeu de puissance, puis Samuel Johnson a réduit l’écart à 5-2. Les Élites ont répliqué en force par un but de Anthony Munroe-Boucher, tandis que Mathis Jobin complétait un tour du chapeau avec un but dans un filet désert et un dernier en avantage numérique.

Aux suivants

En entrevue téléphonique, l’entraîneur-chef des Élites a indiqué que ses troupes ont profité du fait que leurs adversaires n’avaient pas joué depuis un bon bout de temps et qu’ils étaient fragiles après une saison difficile.

«On est parti fort en première et on leur a un peu fait le coup de ce qu’on avait vécu contre les Gaulois de Saint-Hyacinthe, rappelle-t-il. Nous avons eu un petit relâchement de 5 à 7 minutes en troisième, mais sinon, on a joué un bon match. C’est bon pour la confiance de nos joueurs d’avoir pu générer de l’offensive comme ça autant à 5 contre 5 qu’en avantage numérique.»

En plus de l’équipe hôtesse de la coupe Dodge, on retrouve une équipe par division. Dans le cas des Élites, ils croiseront donc le fer contre le Blizzard la semaine prochaine, et s’ils l’emportent, ils affronteront ensuite les Estacades de Trois-Rivières afin de déterminer le représentant de la division Coop aux provinciaux.