Malgré leurs efforts, les Élites de Jonquière ont perdu le premier des deux duels contre le Blizzard du Séminaire Saint-François 3-1, vendredi, au Foyer des loisirs. Dans cette deuxième ronde des qualifications vers la Coupe Dodge, les Élites tenteront de créer l’égalité, lundi, à Saint-Augustin, et ainsi de forcer la tenue d’un dix minutes additionnel pour déterminer le vainqueur.

Les Élites au pied du mur

Dans le cadre de la deuxième ronde des qualifications de la Coupe Dodge, les Élites midget AAA de Jonquière se retrouvent le dos au mur, eux qui se sont inclinés 3-1 contre le Blizzard du Séminaire Saint-François, vendredi, au Foyer des loisirs. La troupe de Steve Thériault disputera donc un match sans lendemain, lundi, au Complexe multifonctionnel de Saint-Augustin.

Pour l’entraîneur-chef des Élites, ce match a été un peu à l’image de la dernière moitié de saison de ses protégés. «On a eu plusieurs chances de marquer. Sur 17 tirs après deux périodes, nous n’avions toujours pas réussi à marquer. C’est un peu l’histoire de notre deuxième moitié de saison. Depuis les Fêtes, on a de la misère à finir nos jeux et parfois, on a de la misère avec notre couverture défensive quand l’adversaire met de la pression et joue rapidement dans notre zone. Ça donne du momentum à l’adversaire, et c’est de cette façon qu’ils ont marqué leurs deux premiers buts», analyse Steve Thériault.

La première période a été l’affaire de Brendan Tremblay, qui a inscrit deux buts aux dépens du cerbère des Élites Thomas Boucher. Le pilote des Élites a voulu stimuler ses troupes en changeant de gardien. William Blackburn a donc pris le relais et a su fermer la porte en deuxième. Durant ce deuxième vingt, les Élites ont bien tenté de réduire l’écart, mais en vain. Si bien qu’après 40 minutes de jeu, le Blizzard détenait toujours une avance de 2-0.

Une mauvaise pénalité des Élites en tout début de troisième a profité au Blizzard, alors que Guillaume Richard a été en mesure de conforter l’avance des siens à 3-0.

Avec un peu plus d’une minute à faire dans la rencontre, les Élites ont retiré leur gardien au profit d’un sixième attaquant. Mathis Jobin a réussi à éviter le blanchissage des Jonquiérois en déjouant le gardien Jean-Tommy Auger, avec 40 secondes à écouler au tableau. Tristan Gagné et Mikisiw Awashish ont récolté des mentions d’aide sur le jeu.

Les Élites tiendront un entraînement dimanche et se présenteront lundi avec la ferme intention de gagner le deuxième match de cette courte série. Advenant une victoire de chaque côté, les deux clubs disputeront un dix minutes additionnel qui déterminera le vainqueur.

Le Blizzard du Séminaire Saint-François s’est créé un coussin de deux buts dans les dix dernières minutes de la première période.