Les Élites et le Blizzard auront divisé les honneurs des quatre matchs entre les deux équipes en saison régulière.

Les Élites affronteront les Grenadiers

À leur dernier match du calendrier régulier, les Élites de Jonquière et le Blizzard du Séminaire St-François se sont livré une véritable guerre de tranchées, vendredi soir, au Complexe sportif de Saint-Augustin-de-Desmaures. Les locaux ont finalement eu le dernier mot avec une victoire de 5-4 en tirs de barrage. Malgré le résultat, les Jonquiérois ont conservé leur cinquième position au classement général et ont rendez-vous avec les Grenadiers de Châteauguay, dixièmes, au premier tour des séries.

En raison du classement serré, peu de séries étaient confirmées en cette dernière soirée d’action de la saison dans la Ligue de hockey midget AAA. La troupe de Maximes Desruisseaux avait toujours une chance de perdre un rang au classement général, mais ne pouvait plus terminer plus haut que la cinquième place.

Les Élites amorceront donc les séries éliminatoires, lundi soir, au Foyer des loisirs. Les deux équipes se retrouveront le lendemain, au même endroit, pour le deuxième duel de cette série trois de cinq.

« Ça va être une bonne série, a prédit l’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, à l’autre bout du fil. Les Grenadiers sont venus deux fois chez nous en début d’année, mais les formations ont changé depuis ce temps. Ils ont perdu un bon joueur (Alexis Brisson) qui a fait le saut dans le junior majeur aux Fêtes et on n’avait pas Fabrice Fortin dans l’alignement. Il y a tellement de parité dans notre ligue que c’est sûr qu’on va avoir une bonne série. »

Match ouvert

Les deux équipes ont joué au jeu du chat et de la souris en deuxième période, vendredi soir, alors que la marque était de 1-1. Six buts ont été comptés, alors que chaque formation a marqué à tour de rôle. Le Blizzard a d’abord pris les devants, puis les Élites ont mené une première fois grâce aux buts de Félix Bédard, son deuxième de la soirée, et Guillaume Dufour, ce qui portait le score à 3-2.

Le Blizzard a créé l’égalité 3-3, les Élites ont fait 4-3 sur le but de Philippe Goulet et le Blizzard a assuré une dernière réplique avant la fin du deuxième tiers. Aucun but n’a été marqué en troisième période et en prolongation, puis Alexis Morin a été le seul à marquer au cours de la séance des tirs de barrage.

« C’était une drôle de partie parce qu’elle ne voulait rien dire pour le Blizzard au classement, donc il a essayé d’ouvrir le jeu et de notre côté, on voulait aller chercher la victoire, a résumé Maxime Desruisseaux. C’est toujours difficile quand l’autre équipe essaie les longs jeux et ç’a été bizarre à ce niveau. J’ai aimé la manière dont nos gardiens se sont comportés et j’ai vraiment aimé notre deuxième et troisième périodes. C’est de bon augure. Ça aurait pu virer d’un bord ou de l’autre. On a eu de bonnes chances de marquer, ils en ont eu aussi et c’était un bon match. »

Le gardien William Blackburn a amorcé la rencontre, avant de céder sa place à Thomas Boucher en troisième période. Étant donné que le début des séries arrive vite, l’entraîneur des Élites voulait donner de l’action à ses deux portiers.

« On a approché le match comme un de séries et on est contents d’avoir vécu de l’adversité, a mentionné Maxime Desruisseaux. Ne pas en avoir eu, on aurait pu tomber dans le piège et les joueurs ont bien réagi. »