Enfin un premier gain pour les Élites

Après une défaire crève-cœur de 5-3 à domicile contre le Phénix du Collège Esther-Blondin samedi, les Élites ont rebondi de belle façon, dimanche, au Complexe multifonctionnel de Saint-Augustin où ils ont signé une victoire de 4-1 contre le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Pour leur première victoire de la saison en quatre matchs, la troupe de Steve Thériault a sonné la charge en deuxième période avec trois buts sans riposte, oeuvre de Vincent Belley (avantage numérique), Guillaume Dufour et Charles-Édouard Drouin. Le Blizzard a répliqué dès le début de la troisième, Brendan Tremblay déjouant le gardien William Blackburn à la faveur d’un jeu de puissance. Ce sera d’ailleurs le seul but consenti en 25 tirs par le cerbère des Élites qui a pu savourer sa première victoire dans le midget AAA. Les Élites ont ensuite ajouté un dernier clou au cercueil de leurs hôtes par l’entremise de Félix Gauthier, lui aussi à la faveur d’une supériorité numérique.

L’entraîneur-chef Steve Thériault confirme que cette victoire a fait du bien au moral des troupes. Le pilote des Jonquiérois a apprécié la tenue de ses joueurs qui ont su demeurer positifs et garder leur calme. « En ayant une attitude positive et en travaillant pour les bonnes raisons, les résultats sont venus », a-t-il commenté à l’autre bout du fil.

« Sans être parfaits, nos joueurs nous ont offert un meilleur engagement. On a aussi constaté que les gars jouaient vraiment ensemble. Pour la première fois en quatre matchs, on ressemblait plus à une équipe de hockey et c’était l’fun de voir ça. »

Quelques joueurs se sont distingués, dont le jeune gardien de 15 ans, William Blackburn. « On lui doit une fière chandelle parce que ce n’était pas toujours parfait dans notre territoire. Il a su faire les gros arrêts et bien défendre son filet. Sa façon de se comporter a permis à son équipe et même aux entraîneurs de rester en confiance. Il amène beaucoup de calme. C’est une belle qualité surtout pour un jeune de cet âge », a indiqué Thériault.

Les vétérans ont aussi agi en leaders. « Aujourd’hui, la combinaison Drouin/Awashish/ (Tristan) Gagné a amené beaucoup de momentum et a généré des chances de marquer », a souligné Steve Thériault. « C’est une victoire qui fait du bien. On va passer une belle semaine et continuer à travailler dans le développement. »

Mentionnons enfin que Mikisiw Awashish, avec deux mentions d’aide, a mérité la première étoile de la partie, tandis que son coéquipier Guillaume Dufour a obtenu la 2e étoile.