Robert Lalonde, vice-président de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, Michel Simard, président du CA des Élites de Jonquière et Luc Boivin, conseiller municipal et président par intérim de la Commission loisirs et plein air de Saguenay, ont confirmé que le Challenge midget AAA se tiendrait au Complexe Jean-Claude Tremblay de 2018 à 2021 inclusivement.

Des retombées prévues de 1 M$

Les Élites de Jonquière seront les hôtes du Challenge midget AAA au complexe Jean-Claude Tremblay de La Baie pour les années 2018 à 2021 inclusivement. Ce tournoi, présenté au début décembre, regroupe les 15 équipes du circuit Baillargé en plus d'équipes des Maritimes, des États-Unis et deux équipes des meilleurs joueurs Espoir. Les retombées économiques sont estimées à près d'un million de dollars.
Le vice-président de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, Robert Lalonde, a confirmé la bonne nouvelle mercredi, lors d'une conférence de presse tenue à La Baie. La formation jonquiéroise a été préférée à trois autres organisations. M. Lalonde a d'ailleurs tenu à remercier les équipes en lice, soit l'Intrépide de Gatineau « qui a placé les standards très haut » et qui tient pour une dernière fois le Challenge (du 6 au 12 décembre 2017), le Blizzard du Séminaire Saint-François qui l'a déjà accueilli de 2010 à 2013, ainsi que les Grenadiers de Châteauguay, « qui ont tous fait une belle présentation », a souligné M. Lalonde.
« Mais les Élites ont répondu à toutes nos interrogations sans même qu'on ait à leur demander. Les hôtels et l'hébergement, les restaurants, le transport, l'organisation des matchs, les communications et l'internet, etc. » L'organisation a également reçu l'assurance qu'une troisième glace serait disponible au besoin, probablement celle du Foyer des loisirs et domicile des Élites.
Retombées importantes
La présence d'un groupe de bénévoles aguerris et enthousiastes (âgés de 57 à 79 ans) a aussi fait pencher la balance en faveur de l'organisation jonquiéroise. « Lorsque nous sommes venus visiter les lieux en juin et que nous sommes arrivés au Centre Jean-Claude Tremblay, on a eu la surprise de notre vie en voyant 30 personnes qui nous attendaient, a relaté M. le vice-président Lalonde. C'était les bénévoles, les mêmes qui ont fait le tournoi midget Espoir au cours des cinq dernières années, et Hockey Québec de même que la Ligue de hockey junior majeur du Québec n'avaient que de bons mots à dire à propos de l'organisation et des bénévoles. Ce que les Élites nous ont présenté respecte en tous points les exigences et les standards exigés par la Ligue et nous ne sommes nullement inquiets que ce sera un succès sur toute la ligne. »
Les retombées économiques de ce tournoi sont importantes, car en plus des quelque 600 joueurs et personnels d'entraîneurs, l'événement attire des recruteurs, des dépisteurs de tous les calibres en plus des agents de joueurs et des proches de joueurs. Selon un article du site « Info07.com » de la région de Gatineau, « les retombées économiques du Challenge midget AAA sont estimées à plus de 500 nuitées par jour à partir du mardi et à plus d'un million $ par année ».
Cette année, la Ligue de hockey midget AAA va innover en passant de 20 à 24 équipes. « Depuis le tournoi de Québec, aux 15 équipes de la ligue et aux cinq équipes des Maritimes s'ajouteront, à la demande de la Ligue de hockey junior majeur, deux équipes formées des meilleurs espoirs, et deux équipes des États-Unis qui restent à être précisées », de conclure M. Lalonde.
Un grand jour pour les Élites
« C'est un grand jour pour l'organisation des Élites de Jonquière, a indiqué d'entrée de jeu Michel Simard, président du CA de la formation jonquiéroise. Durant la présentation du dossier (aux représentants du comité du Challenge), j'ai toujours été confiant. Sans vouloir être prétentieux, je savais que nous avions présenté une qualité de cahier de charge extraordinaire. Et si nous n'avions pas été choisis, on pouvait au moins se dire que le travail avait été bien fait. »
Pour lui, l'accueil prodigué durant la visite des deux émissaires du comité en juin a fait la différence. « Lorsque nous avons fait la tournée des installations, il y avait les gens de Promotion Saguenay et de Ville de Saguenay présents pour répondre à toutes les questions. Je pense que la visite et l'accueil chaleureux qu'ils ont reçu lors de leur passage a permis aux gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean de se distinguer. »
« C'est une nouvelle qui vient couronner beaucoup d'efforts investis au cours des derniers mois et des dernières années. Ce tournoi d'envergure est le fruit d'un travail d'équipe où l'organisation des Élites a pu compter sur des alliés de taille pour mettre en valeur les atouts de notre candidature », dit-il en citant Promotion Saguenay et Ville de Saguenay pour leur support et leur expertise ainsi que « la formidable équipe de bénévoles de La Baie ». 
Michel Simard a également présenté l'équipe élargie du comité local d'organisation du Challenge, soit Daniel Nepton (logistique), André Boudreault (bénévoles), Éric Gauthier (arénas et sport à Saguenay), Ingrid Langevin (tourisme d'affaires, Promotion Saguenay), Marino Thibeault (transport), le Dr Sylvain Simard (comité médical) et Claude Paradis (communications), avec l'appui de Jocelyn Lambert (gouverneur des Élites), Jean-Marc Gauthier, Claude April, Marc Nadeau, Lucie Girard et Josée Huot.
Quelques membres du comité organisateur local du Challenge midget AAA à La Baie : Claude Paradis (communications), D<sup>r</sup> Sylvain Simard (comité médical), Ingrid Langevin (Promotion Saguenay), Éric Gauthier (arénas et sports à Saguenay), André Boudreault (groupe de bénévoles) et Daniel Nepton (logisitique).
Le Challenge en chiffres
• 2 glaces du centre Jean-Claude Tremblay
• 4 ans (2018-2021)
• 6 jours de matchs
• 24 équipes, dont 5 des Maritimes
• 80 bénévoles potentiels
• 200 dépisteurs/recruteurs/agents de joueurs
• 600 joueurs/entraîneurs
• Près d'un million$ en retombées