L'entraîneur-chef des Élites de Jonquière, Steve Theriault, est très satisfait de la présente cohorte midget AAA.

Des Élites imposants physiquement

Les Élites de Jonquière amorceront officiellement leur saison de la Ligue de hockey midget AAA en fin de semaine, alors qu'ils disputeront un programme double contre les Forestiers d'Amos samedi et dimanche, au Foyer des loisirs. Interrogé sur la présente mouture, l'entraîneur-chef Steve Thériault parle d'une « équipe assez imposante physiquement »,qui possède une bonne vitesse.
La formation jonquiéroise pourra miser sur une offensive bien nantie. « Au niveau de l'attaque, j'ai tous les joueurs que je veux sur l'avantage numérique et sur la première ligne offensive », mentionne le pilote de la formation jonquiéroise. Comme plusieurs sont de retour des camps du junior majeur, Thériault et ses adjoints vont surtout travailler à instaurer les meilleures combinaisons possible afin de créer une chimie rapidement. « On va se servir des premiers matchs pour trouver les meilleures combinaisons rapidement. Notre défi sera vraiment de former une chimie rapidement entre les joueurs. Nous visons à faire en sorte que les joueurs laissent de côté leur propres intérêts pour penser en fonction de l'équipe, en acceptant le rôle qui leur sera attribué. Avec la qualité d'individus qu'on a dans l'équipe, ça devrait se faire rapidement », mentionne Steve Thériault.
En défensive, l'alignement est jeune, en ce sens que plusieurs joueurs vivront leur première saison dans le midget AAA, mais ce qui est sûr, c'est qu'ils ne s'en laisseront pas imposer physiquement. « Nous avons des jeunes de 6'3'' à 6'6'' à la défense. Oui ils sont jeunes, mais au niveau physique, on va être une équipe assez imposante physiquement, qui possédera quand même de la vitesse », soutient l'entraîneur-chef qui ne compte que deux joueurs de 15 ans, soit un attaquant et un défenseur, dans ses troupes.
Ce dernier se montre aussi confiant envers ses deux cerbères. Outre le vétéran Zachary Paradis, les Élites ont finalement profité de la dernière séance du repêchage particulier de lundi pour réclamer les services du gardien Samuel Richard, 16 ans, rendu disponible par les Riverains du Collège Charles-Lemoyne. « C'est un choix de 7e ronde de Rouyn-Noranda », ajoute Thériault à l'égard de Samuel Richard. « Nous sommes bien nantis devant le filet. On les a regardés aller cette semaine et on voit qu'il y a de la maturité devant le filet. C'est de bon augure cette saison, fait valoir Thériault. « Quant aux deux jeunes qui ont joué avec nous en fin de semaine (Hugo Bergeron du Collège Esther-Blondin et Raphaël Audet des Albatros de Rivière-du-Loup), ils ont été libérés même s'ils ont très bien fait. »
Profondeur
Les Élites ont aussi fait preuve de prévoyance en s'assurant de pouvoir compter sur une bonne relève dans leur structure intégrée, advenant que leurs propres joueurs soient appelés en renfort par leurs clubs junior majeur. « Sur 20 joueurs, je crois qu'il y a en 15 qui sont repêchés. On s'attend à ce que les joueurs soient rappelés à tout moment, surtout avec le début des camps professionnels et avec les blessures qui peuvent survenir durant la saison. C'est pourquoi on s'est gardé une profondeur au midget Espoir à Saguenay et sur la Côte-Nord. Le midget Espoir Saguenay va aligner cinq joueurs de 16 ans qui oeuvrent aux positions de gardiens de but, attaquants et défenseurs pour pouvoir nous donner un coup de main au besoin. »
Même les entraîneurs des autres niveaux de la structure intégrée seront mis à contribution. Steve Thériault sera de nouveau appuyé par Simon Tremblay (adjoint) et Nicolas Gauthier (entraîneur des gardiens), mais au lieu d'engager un 2e adjoint, les entraîneurs de la structure (midget Espoir, pee-wee, bantam AAA) seront mis à contribution pour donner un coup de main durant la semaine et lors des parties locales, en fonction de leurs disponibilités. « Ça aide à uniformiser l'enseignement et ça contribue à accroître le sentiment d'appartenance, en plus de leur permettre d'acquérir de l'expérience. »
Précisons que le match officiel du lancement de la saison locale des Élites est programmé pour dimanche, à 14 h.
Alignement 2017-18
Gardiens: Zachary Paradis, Samuel Richard
Défenseurs: Félix Tremblay, Thomas Savard, Shannon Fitzgerald, Maxime Lavoie, Mahieu Paré et Marc-Antoine Mercier
Attaquants: Charles Tremblay, Mathieu Boulianne, Mikisiw Awashish, Mathias Leduc, Franco Beaudoin, Charles Édouard Drouin, Édouard Charron, Édouard Dostie, Samuel Desrochers, Vincent Fortin, Antoine Savard et Félix Potvin
Challenge Midget AAA: une décision imminente
Président des Élites de Jonquière, Michel Simard s'attend à ce que les dirigeants de la Ligue de hockey midget AAA du Québec dévoilent la semaine prochaine le nom de l'organisation qui sera l'hôte du Challenge CCM midget AAA pour les quatre prochaines années (2018 à 2021).
En plus des Élites, trois organisations sont sur les rangs, soit l'Intrépide de Gatineau, les Grenadiers de Châteauguay et le Blizzard de Québec. Les représentants du comité de sélection viennent d'ailleurs de rencontrer l'organisation du Blizzard pour ainsi clore leur tournée.
Le président des Élites garde confiance quant aux chances de son organisation d'obtenir le tournoi. Et ce même si les Élites ont été les premiers à accueillir les deux représentants de la LHMAAAQ (à la mi-juin), ce qui a permis aux autres organisations d'ajuster le tir par la suite. « Je suis toujours aussi confiant. On s'est aperçu que les autres candidats ont davantage impliqué les villes », mentionne Michel Simard.
Le Challenge se déroule habituellement entre le 1er et le 12 décembre. Jusqu'à présent, les organisations de LaSalle, de Québec et de Gatineau (qui sollicite une autre quatre ans) ont déjà tenu l'événement. Le président des Élites espère avoir des nouvelles en début de semaine. Ainsi, il aurait peut-être une bonne nouvelle à partager avec les participants au tournoi de golf des Élites qui aura lieu mercredi, au Club de golf Saguenay Arvida.
Concessions
Effectivement, les Élites se sont départis des concessions. En contrepartie, ils ont obtenu une aide financière bonifiée de la municipalité. « Notre mission est de s'occuper d'un club de hockey et la gestion de ces concessions nous demandait beaucoup de temps, a commenté Michel Simard. On était tanné de gérer ça. On faisait un peu de profits, mais pas à la hauteur des efforts investis. Ce n'est pas dans la mission d'un CA de midget AAA d'opérer des concessions. »
Cela dit, l'organisation s'est assuré que le programme de bonification alimentaire pour offrir des menus plus santé soit maintenu. « Ça faisait partie des conditions », confirme Michel Simard. D'ailleurs, la gérante du restaurant du Foyer des loisirs qui a été impliquée dans le processus reste en poste et elle assurera la continuité. Elle s'est même engagée à étendre le programme à l'aréna de Kénogami et au Mont-Fortin, de souligner le président des Élites.