Cinquième victoire de suite pour les Élites

Dans un duel opposant deux équipes qui ont traversé des moments difficiles récemment, les Élites de Jonquière ont blanchi les Grenadiers de Châteauguay sur leur patinoire, au compte de 2-0, pour mériter une cinquième victoire consécutive. Le gardien William Blackburn a été la vedette incontestée de la rencontre, enregistrant son premier blanchissage en carrière, grâce à une performance sans tâche de 35 arrêts.

« Il a eu un rôle important ce soir. On a vraiment deux bons gardiens », a partagé l’entraîneur-chef Steve Thériault, après la rencontre.

Les Grenadiers ont fait parler d’eux dans les derniers jours après le congédiement de leur entraîneur, Jonathan Bussière, qui a été accusé de gestes à caractère sexuel sur un adolescent de 14 ans. Dans le camp des Élites, leur dernier match, à Trois-Rivières, avait été stoppé après qu’un proche d’un joueur ait eu un malaise dans les estrades. C’est donc dans des circonstances un peu particulières que les deux clubs croisaient le fer.

Malgré une longue journée de plus de cinq heures d’autobus, les Jonquiérois ont rapidement pris les devants par l’entremise de Félix Abraham, mais la première période a été dominée par les locaux. Les Élites ont mieux fait en deuxième et ont doublé leur priorité en avantage numérique quand Justin Roy a complété. « On n’avait pas l’entrain qu’on a d’habitude », a noté Steve Thériault, estimant que ses troupiers avaient mieux fait en deuxième.

« Ç’a été une première période physique pour Châteauguay, et on a semblé un peu intimidés », a-t-il admis, tout de même satisfait du jeu défensif de ses protégés, qui n’ont permis que quatre buts lors de leur heureuse séquence.

« Nos gardiens font le travail, et on bloque des lancers. On paie le prix en zone défensive sans la rondelle. On voudrait voir ce même engagement offensivement pour arriver premiers sur la rondelle et être plus agressifs sur nos batailles un contre un le long des rampes », d’espérer Thériault.

Samedi, les Élites seront du côté de Saint-Hyacinthe.