Olivier Tremblay a terminé sa carrière dans l’uniforme des 67s d’Ottawa, dans la Ligue de hockey de l’Ontario. La saison dernière, il a porté l’uniforme des Marquis de Jonquière à deux reprises.

Élites de Jonquière: Olivier Tremblay rentre au bercail

L’ancien gardien de but des Élites de Jonquière Olivier Tremblay est de retour avec l’équipe. Il a été nommé entraîneur des gardiens de but de la formation midget AAA.

Le gardien originaire de Chicoutimi a évolué pour les Élites lors de 41 matchs sur deux saisons en 2012-2013 et en 2013-2014, avant de faire le saut dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec l’Océanic de Rimouski. Après son passage à Rimouski, Tremblay a porté les couleurs des Tigres de Victoriaville et des Huskies de Rouyn-Noranda, avant de terminer son parcours junior avec les 67s d’Ottawa dans la Ligue junior de l’Ontario. L’année dernière, il a chaussé les jambières à deux reprises pour les Marquis de Jonquière dans la Ligue nord-américaine de hockey.

Olivier Tremblay est heureux de revenir au sein d’un groupe qui a marqué sa carrière de gardien de but.

« C’est un retour aux sources. C’est vraiment cool. J’ai joué ici pendant deux ans et dans mon parcours de joueur de hockey, ça a été un moment marquant », commente le nouvel entraîneur des gardiens.

Il croit que le fait que son passage avec les Élites soit assez récent pourrait l’aider à comprendre les jeunes. « Ça ne fait pas longtemps que je suis passé par là. Je pense que je peux leur apporter mon expérience. C’est un plus pour eux et un plus pour moi. »

Dans son nouveau rôle, Olivier Tremblay veut jouer le rôle du grand frère avec Élites. « Je veux être proche des jeunes. Peu importe ce qu’ils vivent, je veux que les jeunes me textent. La vie d’un joueur de hockey n’est pas facile. La majorité d’entre eux sont dans leur année de repêchage ou le sont déjà et veulent monter dans la LHJMQ. C’est une étape de transition. Je veux créer une belle relation d’entraîneur, mais aussi une belle relation amicale avec tous les joueurs, et pas seulement les gardiens », explique Olivier Tremblay.

Le nouveau directeur général des Élites, Simon Tremblay, est heureux de pouvoir rapatrier l’ancien porte-couleurs de son équipe. « On était en discussion avec lui depuis l’hiver et finalement, on a eu la confirmation de sa venue avec l’équipe. On est très content de le compter parmi nous », explique Simon Tremblay.

Le directeur général croit qu’Olivier était un candidat de choix. « Il a beaucoup d’expérience devant le filet. Il a joué au niveau supérieur alors c’est sûr que ça va aider nos deux gardiens cette saison. »

La transition de joueur à entraîneur n’a pas été trop difficile pour Olivier. « Je n’ai pas mis les jambières depuis janvier et personnellement, ça ne me manque pas plus qu’il le faut. C’est un signe que ça tire vers la fin, mais ce n’est pas le hockey le problème, c’est moi qui n’ai plus envie de jouer. »

Entraîneur des gardiens au cours des dernières saisons, Nicolas Gauthier va demeurer dans l’entourage de l’équipe pour assurer la transition.

Gagnon de retour

François Gagnon sera de retour avec les Élites, mais cette saison, il occupera un poste d’adjoint. Il viendra épauler le nouvel entraîneur Maxime Desruisseaux et son adjoint Arnaud Dubé, qui se sont joints à l’équipe en juin dernier. Rappelons que le Saguenéen d’adoption revient de loin après avoir dû composer avec la bactérie mangeuse de chair, qui l’a obligé à subir des amputations aux jambes. Il s’était joint à l’équipe l’année dernière dans un rôle de conseiller. Simon Tremblay est « très heureux de pouvoir compter sur François Gagnon ».

Les Élites de Jonquière débuteront leurs activités dimanche, avec la première pratique du camp d’entraînement. Les joueurs auront l’occasion de disputer deux matchs dès lundi dans un programme double au Foyer des loisirs. La formation sera divisée en deux équipes qui disputeront chacune une des deux rencontres. La formation tiendra également son tournoi de golf annuel le 13 août au Club de golf Saguenay Arvida. Rafaël Harvey-Pinard, Samuel Harvey et Olivier Rodrigue seront présents pour l’occasion.