Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Élites

Les Élites regardent vers l’avant

Vaincus en trois matchs consécutifs aux mains des Grenadiers de Châteauguay (10e), les Élites midget AAA de Jonquière (5e) vont faire leur deuil de cette élimination rapide pour ensuite se retrousser les manches et tenter de clore la saison sur une bonne note lors de leur parcours vers la Coupe Dodge qui se déroulera du 15 au 19 avril, au Foyer des loisirs.

Les Grenadiers de Châteauguay ont causé une certaine surprise en vainquant les Jonquiérois 3-1 et 1-0 au Foyer des loisirs et 7-1 à Châteauguay. Malgré ce congé précoce, l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux a apprécié la façon de jouer de ses protégés, notamment durant les deux premiers matchs.

Sports

Séries du hockey midget AAA: déjà la fin pour les Élites

Les Élites de Jonquière n’ont pas été en mesure de se remettre des deux revers encaissés à domicile et ils ont été balayés par les Grenadiers de Châteauguay 3 à 0 dans la série de premier tour des éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Les Jonquiérois ont courbé l’échine 7 à 1, jeudi, au Centre multisport Guy-Scott de Châteauguay.

Initialement favoris pour remporter la série, les Élites n’ont jamais été en mesure de retrouver leur rythme de fin de saison qui leur avait permis de terminer au cinquième rang de la LHMAAAQ. Les Jonquiérois se sont plutôt inclinés 3 à 1, 1 à 0 puis 7 à 1, pour terminer leur saison en queue de poisson.

Élites

Les Élites au pied du mur

Les Élites midget AAA de Jonquière ont été quasi impeccables, mardi soir, mais encore une fois, ce sont les Grenadiers de Châteauguay qui ont eu le dernier mot en l’emportant 1-0 devant plus de 350 spectateurs réunis au Foyer des loisirs. Tirant de l’arrière 2-0 dans cette série 3 de 5, les troupes de Maxime Desruisseaux se retrouvent maintenant acculés au pied du mur, alors que la série se transporte à Châteauguay pour les deux prochains matchs.

Les Élites ont tout fait. Ils ont patiné la pédale au fond, encaissé de rudes mises en échec, bloqué des tirs, pris des tirs au but, mais rien à faire: ils se sont heurtés encore une fois au gardien Jasmin Simon, qui s’est montré intraitable face aux 36 tirs dirigés contre lui. Le gardien des Élites, William Blackburn, a lui aussi eu son mot à dire en repoussant 27 des 28 lancers. D’ailleurs, il aura fallu attendre 47min08 avant de voir Hugo Audette inscrire le seul but de la rencontre, à la faveur d’une supériorité numérique. Mais pour le reste, les Élites ont vraiment été dominants.

Hockey midget AAA

Les Élites échappent le premier match des séries

Les Élites de Jonquière n’ont pas lésiné sur les efforts devant une belle foule de plus de 325 spectateurs réunis au Foyer des loisirs, mais ils se sont heurtés à un gardien en pleine possession de ses moyens en Jasmin Simon des Grenadiers de Châteauguay. Si bien que la troupe de Maxime Desruisseaux s’est inclinée 3-1 à l’issue de ce premier duel des huitièmes de finale de la Ligue de hockey midget AAA.

Même s’ils ont dominé 31-22 dans les tirs au but à l’issue de la rencontre, les Jonquiérois ne ont semblé un peu amorphes en première et ce sont les visiteurs qui en ont profité pour s’inscrire en premier au pointage sur un tir de Zachary Chalifoux, qui a frappé la barre de métal pour retomber derrière William Blackburn. Les Élites on ensuite profité d’un 5 contre 3 de deux minutes complètes sans toutefois parvenir à niveler la marque.

Élites

Les Élites affronteront les Grenadiers

À leur dernier match du calendrier régulier, les Élites de Jonquière et le Blizzard du Séminaire St-François se sont livré une véritable guerre de tranchées, vendredi soir, au Complexe sportif de Saint-Augustin-de-Desmaures. Les locaux ont finalement eu le dernier mot avec une victoire de 5-4 en tirs de barrage. Malgré le résultat, les Jonquiérois ont conservé leur cinquième position au classement général et ont rendez-vous avec les Grenadiers de Châteauguay, dixièmes, au premier tour des séries.

En raison du classement serré, peu de séries étaient confirmées en cette dernière soirée d’action de la saison dans la Ligue de hockey midget AAA. La troupe de Maximes Desruisseaux avait toujours une chance de perdre un rang au classement général, mais ne pouvait plus terminer plus haut que la cinquième place.

Hockey midget AAA

Les Élites balaient le programme double contre Amos

Les Élites de Jonquière ont terminé leur saison à domicile en force, dimanche, en s’imposant 7-2 contre les Forestiers d’Amos, pour balayer les honneurs du programme double présenté au Foyer des loisirs.

Malgré une avance de 4-0 après 20 minutes de jeu, l’entraîneur-chef des Jonquiérois, Maxime Desruisseaux, avoue qu’il n’était pas vraiment satisfait de ses troupes en première période. «Ce qui est arrivé à Amos, qui jouait une bonne première, mais perdait 4-0, ça nous est arrivé cette année et c’était un peu le retour du balancier. Sauf qu’on a été opportunistes. Notre première ligne, Fabrice Fortin, Guillaume Dufour et Philippe Goulet, a vraiment mené l’attaque. Ils ont été une menace constante durant tout le match et ils ont été particulièrement dangereux. En deuxième, on a mieux joué et en troisième également», a-t-il commenté après la rencontre.

Sports

Les Élites commenceront les séries à domicile

Les Élites de Jonquière ont poursuivi sur leur lancée avec une 3e victoire de suite et une 7e dans les dix derniers matchs en prenant la mesure des Forestiers d’Amos 3 à 1 au Foyer des Loisirs d’Arvida samedi après-midi, dans le premier match de deux en deux jours entre les deux équipes.

Cette victoire permet aux Élites de s’assurer de commencer les séries éliminatoires à domicile. Actuellement 6e du classement général, Jonquière ne peut plus se faire dépasser par ses poursuivants, alors que les troupes de Maxime Desruisseaux peuvent toujours rejoindre le 4e rang.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, devait composer avec un effectif réduit à neuf attaquants. « Je suis bien content. Jouer trois fois vingt minutes avec trois attaquants en moins, ce n’est vraiment pas facile. Ça a été une rencontre épuisante, mais je suis content de la façon que les gars se sont comportés. »

Le pilote des Élites est conscient que l’avantage de la glace aura un impact sur la première ronde. « On va jouer le vendredi et les séries commencent lundi. On n’aura pas beaucoup de repos, alors ce sera un avantage de ne pas avoir à voyager pour commencer. »

La première période a donné droit à un duel de gardien entre Nathan Darveau pour les visiteurs et William Blackburn pour les Élites. Ils ont été parfaits en bloquant respectivement neuf et dix tirs.

Il aura fallu attendre jusqu’en fin de deuxième pour voir le premier but. Avec un peu plus de trois minutes à faire, François Breton a ouvert la marque avec son 13e de l’année.

Breton a remis ça en début de troisième période. Après seulement 51 secondes, il a déjoué Darveau pour une seconde fois pour porter la marque à 2 à 0. Moins de deux minutes plus tard, Félix Gagnon a inscrit son 5e pour faire 3 à 0.

Marcus Gilpin a tenté de relancer son équipe en milieu de troisième en déjouant Blackburn, mais l’espoir des Foreurs de Val d’Or n’a rien donné plus pour terminer la rencontre avec 29 arrêts sur les 30 lancers dirigés vers sa cage.

Blackburn a été excellent devant son filet et son entraîneur-chef a souligné son travail après la rencontre. « Il a encore été excellent. Depuis son retour il y a trois matchs, il est incroyable. C’était un duel de gardien. Darveau aussi a été très solide ». Son travail lui a valu la première étoile pour un troisième match de suite.

Les deux équipes se retrouveront à 13 h au Foyer des Loisirs. Il s’agira de l’avant-dernier match des Élites cette saison et du dernier à domicile. Jonquière terminera sa saison régulière contre le Blizzard du Séminaire Saint-François vendredi soir, dans un match qui pourrait avoir une influence sur le classement général.

Sports

Un voyage payant à Gatineau pour les Élites

Les Élites de Jonquière sont arrivés à Gatineau vendredi, avec une seule mission en tête, dépasser les Gatinois au classement général, et ils l’ont remplie à la perfection en signant le doublé samedi après-midi grâce à une victoire de 5 à 2 sur l’Intrépide au Complexe Branchaud-Brière. Les Élites avaient aussi remporté le duel de vendredi soir, au compte de 3 à 0.

Avec seulement trois matchs à disputer, les Élites (22-14-3) ont maintenant cinq points de priorité sur Gatineau (21-16-1). Ces deux succès ont aussi permis à la troupe de Maxime Desruisseaux de coiffer les Estacades de Trois-Rivières (21-13-4). Les Élites sont maintenant en cinquième position de la LHMAAAQ, mais Trois Rivières a un match de plus à disputer.

Élites

Importante victoire des Élites à Gatineau

Le sixième rang de la Ligue de hockey midget AAA du Québec est à l’enjeu pour les Élites de Jonquière (21-14-3) en fin de semaine à Gatineau et ils ont bien rempli la première moitié de leur mandat, l’emportant 3-0 vendredi soir sur l’Intrépide (21-15-1).

«C’était un match pas mal important. Avec le classement serré et toutes les équipes qui continuent de gagner, on n’a pas beaucoup de place à l’erreur», de convenir l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux.

Hockey midget AAA

Les Élites muselés par Vincent Fillion

Les Élites de Jonquière se sont heurtés à une muraille appelée Vincent Fillion, dimanche, à l’occasion de leur dernier duel contre les Estacades de Trois-Rivières cette saison. Malgré les 38 tirs décochés vers lui, le cerbère de 15 ans n’a cédé qu’à deux reprises pour permettre aux Trifluviens de repartir du Foyer des loisirs avec une victoire de 5-2.

Entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux s’est dit très satisfait de la prestation des siens malgré la défaite. « C’est une de nos défaites cette année dont je suis satisfait. C’est rare que ça arrive dans une saison, mais on a effectué près de 40 tirs et on n’en a pas donné 20. Alors, je pense qu’on a fait plein de belles choses, mais on s’est butés à un gardien en pleine forme. Même à la fin, quand c’était 4-2, les gars n’ont jamais abandonné. Comme j’ai dit aux joueurs, pour que j’enlève notre gardien avec un peu plus de quatre minutes à faire, c’est parce que j’avais confiance en eux. C’est le côté positif du match. (Cela dit), oui, on a eu de petits moments où on leur a offert des opportunités, mais en général, quand tu donnes en bas de 20 lancers, ça signifie qu’ils n’en ont pas eu tant que ça », argue Desruisseaux.

Sports

Une victoire qui fait du bien aux Élites

Il y a des victoires qui font plus de bien que d’autres. Celles des Élites de Jonquière 3-2 en tirs de barrage samedi après-midi au Foyer des Loisirs sur les Chevaliers de Lévis entre parfaitement dans cette catégorie.

Les succès des Jonquiérois ont été très rares contre leurs rivaux de division qui avaient gagné tous les affrontements lors des deux dernières saisons.

Sports

Les Élites évitent le piège et l’emportent

Les Élites de Jonquière ne sont pas tombés dans le piège de la dernière équipe au classement alors qu’ils ont pris la mesure des Albatros du Collège Notre-Dame 6 à 4 au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup samedi après-midi.

Guillaume Dufour et Philippe Goulet ont connu un bon après-midi au boulot avec une récolte de trois points chacun. Thomas Boucher a aussi excellé avec 29 arrêts. Les Albatros (8-24-3) avaient eu le dessus sur Jonquière (19-13-3) lors de la demi-finale du Challenge Midget AAA disputée à La Baie au mois de décembre, pour éventuellement remporter le tournoi.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, s’était fixé un élément en particulier dont ses joueurs devaient être meilleurs et ils ont bien répondu. « On a connu un excellent départ. Notre début de match était solide. Si on compare avec les dernières parties, on est nettement meilleur. Les gars étaient déterminés à bien commencer la rencontre et ils ont réussi. »

Bien qu’ils ont été punis à cinq reprises, les Élites n’ont pas été indisciplinés, comme c’était le cas lors du dernier match. « Ce n’était pas des punitions d’indiscipline. On travaillait fort et ce sont des choses qui arrivent. Notre-Dame aime ça jouer sur la limite de la légalité et je suis très content que mes joueurs ne soient pas entrés dans ce type de match », a expliqué l’entraîneur-chef des Jonquiérois.

Les Albatros ont été les premiers à s’inscrire au pointage. Après seulement quatre minutes, Alex Pelletier a déjoué Thomas Boucher. La réplique a été plus que rapide. Charles-Antoine Tremblay a ramené les deux équipes à la case départ seulement 11 secondes après le premier but.

Deux minutes plus tard, François-Xavier Bédard a donné l’avance à Jonquière avec son 11e de la saison. Philippe Goulet a doublé l’avance quelques instants plus tard.

Goulet est revenu à la charge en milieu de deuxième avec un but sur l’avantage numérique. Nathan Drapeau a réduit l’écart, mais Guillaume Dufour a redonné la priorité de trois buts à son équipe avec quatre minutes à jouer à la période médiane. Louis-Charles Martinet a répliqué avant la fin de la période pour faire 5 à 3 avec 20 minutes à jouer.

Émile Lambert a donné espoir à son équipe en début de troisième, mais Félix Bédard a complété le pointage sur l’avantage numérique.

Les Élites ont maintenant une semaine de congé pour préparer leur prochaine rencontre contre les puissants Chevaliers de Lévis (23-8-3). La rencontre sera disputée au Foyer des loisirs d’Arvida samedi à 14 h.

Élites

Défaite des Élites

Les Élites ont manqué d’opportunisme, en plus d’être indisciplinés, et les Estacades de Trois-Rivières en ont profité, l’emportant 3 à 1, jeudi soir, au Foyer des loisirs d’Arvida.

Les Élites (18-8-3) n’ont pas été en mesure de marquer sur quatre avantages numériques, alors que les Estacades (18-13-4) ont frappé deux fois en six occasions.

Hockey midget AAA

Spectaculaire remontée des Élites

Après une remontée de quatre buts en deuxième, les Élites de Jonquière se sont imposés en troisième avec deux autres buts sans réplique pour l’emporter 7-5 contre les Estacades de Trois-Rivières, dimanche.

Les spectateurs du Foyer des loisirs ont eu droit à un match enlevant jusqu’à la fin alors qu’après un début de rencontre difficile en première pour les locaux, les deux équipes se sont ensuite relancé l’une et l’autre, particulièrement en deuxième. Les Élites, qui devancent les Estacades au 5e rang au classement général de la ligue midget AAA, étaient déterminés à maintenir leur avance et c’est ce qu’ils ont réussi à faire en s’imposant en troisième. Pas question de se faire jouer le même tour que vendredi, alors que le Blizzard du Séminaire Saint-François avait enlevé la victoire 7-5 avec un doublé en troisième.

Élites

Journée familiale pour les Élites

Les partisans des Élites de Jonquière ont eu le plaisir de patiner avec leurs joueurs préférés, samedi, à l'anneau de glace du Foyer des Loisirs à Arvida, à l'occasion de la cinquième édition de Viens patiner avec les Élites.

Organisé par la Corporation Centre-Ville Arvida, l'événement a accueilli près de 300 jeunes, qui ont eu la chance de rencontrer la toute nouvelle mascotte des Élites, qui sera nommée dans les prochaines semaines grâce à un concours. Le conseiller municipal Carl Dufour a participé à l'événement, en compagnie du président des Élites, Michel Simard, et de la directrice de la Corporation Centre-Ville Arvida, Kate Savard. L'activité marquait le début des « Samedis animés à l’Anneau de glace du Foyer », une série de cinq samedis organisés en collaboration avec le Patro de Jonquière. Les prochains samedis sont les 15 février, 22 février, 29 février et 7 mars.

Hockey

Revers des Élites à domicile: un duel offensif à l’avantage du Blizzard

À leur retour au Foyer des Loisirs, les Élites de Jonquière ont vu la victoire leur glisser entre les mains en fin de rencontre face au Blizzard du Séminaire Saint-François, qui l’a emporté au compte de 7-5.

Les Jonquiérois disputaient un premier match à leur domicile régulier depuis le 7 décembre. Nommé joueur offensif du mois de décembre, le capitaine Guillaume Dufour a ouvert les hostilités, ce qui a débouché sur un festival offensif qui s’est soldé par le même pointage que lors de la rencontre du 9 janvier à Sainte-Foy, encore à l’avantage du Blizzard, qui avait été en contrôle à ce moment.

Hockey midget AAA

Le week-end prend fin sur une bonne note pour les Élites

Les Élites midget AAA de Jonquière ont conclu leur fin de semaine sur la route sur une bonne note en s’imposant 4-1 contre le Phénix du Collège Esther-Blondin. Les protégés de Maxime Desruisseaux rentrent donc au bercail avec une fiche de ,500, eux qui s’étaient inclinés 4-2, samedi, face au Rousseau Royal de Laval.

Indisciplinés samedi, les Élites ont apporté quelques ajustements dimanche, même s’il y a encore place à l’amélioration, pour demeurer invaincus en trois occasions contre le Phénix. « Ce n’était pas parfait encore, mais on a quand même été bons en fin de semaine. Même si on a été un peu indisciplinés, on a cependant été vraiment bons en désavantage numérique. Je suis vraiment content de cette facette de notre jeu. Ç’a aussi bien été en avantage numérique. Les unités spéciales ont donc super bien fait. Notre gardien William Blackburn a été très très bon et nous avons eu la contribution de tout le monde. Donc, c’est plaisant », a commenté le pilote des Élites à l’autre bout du fil.

Sports

L'indiscipline coule les Élites

Les Élites de Jonquière étaient de retour après une longue pause pour le temps des fêtes, mais l’indiscipline est venue entacher une bonne prestation. Les hommes de Maxime Desruisseaux ont baissé pavillon devant le Rousseau-Royal de Laval-Montréal au compte de 4 à 2 à l’Aréna Fleury de Montréal.

Jonquière (16-11-3) a cumulé un total de 29 minutes de pénalités au cours de la rencontre, contre seulement huit pour Laval-Montréal (20-11). Malgré de nombreuses minutes à court d’un homme, les Élites ont eu le dessus 27 à 25 au chapitre des tirs au but.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux était très content du match joué par ses jeunes joueurs. « Les cinq premières minutes n’ont pas été faciles. On s’y attendait un peu après une longue pause, mais rapidement, l’énergie et le rythme sont revenus. Je suis content de la façon que l’on a joué. Ce match-là aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. »

Le pilote de Jonquière est revenu sur l’indiscipline de sa troupe. « On a eu beaucoup trop de pénalité. Heureusement, les gars ont bien répondu, mais c’est surement le seul point négatif que j’ai à dire sur notre rencontre. Avec un classement aussi serré et des équipes très compétitives, il va falloir être beaucoup plus discipliné dans nos prochains matchs », a exprimé Maxime Desruisseaux après l'affrontement.

Après cinq premières minutes plus difficiles, les Élites ont repris du poil de la bête. Leurs tentatives ont cependant été contrées par le gardien Nicolas Ruccia. Ce sont les locaux qui ont marqué le premier but. Salvatore Bucaro a déjoué Thomas Boucher peu avant la 15e minute de jeu.

La réplique ne s’est pas fait attendre. François Breton a enfilé son 9e filet de la campagne en fin de période, alors que les Élites évoluaient avec un homme en plus, pour ramener les deux équipes à la case départ.

Le but tardif a donné des ailes aux visiteurs pour le début de la deuxième période. Après seulement 94 secondes, Philippe Goulet a lancé son équipe devant avec son 6e de la saison. Guillaume Dufour obtenait sa deuxième mention d’aide du match sur la séquence. Davide Patella a refroidi les ardeurs des Jonquiérois en nivelant la marque trois minutes plus tard. La marque est restée ainsi jusqu’au deuxième entracte.

Alors que les Élites étaient déjà à court d’un joueur, Francois-Xavier Bédard a écopé d’une pénalité après seulement six secondes pour offrir un cinq contre trois. Michael Mastrodomenico n’a eu besoin que de 31 secondes pour battre Boucher et faire 3 à 2. Isaac Dufort a complété dans un filet désert.

Les Élites pourront rapidement se reprendre alors qu’ils seront en action pour une deuxième fois en autant de jours dimanche. Les troupes de Maxime Desruisseaus seront à Lachenaie pour y affronter le Phénix du Collège Esther-Blondin (8-21-1) à 13 h 30. Après cette rencontre, il restera 11 parties à la saison des Élites.

Élites

Les Élites accueillent deux nouveaux venus

Les Élites midget AAA de Jonquière alignent deux nouveaux joueurs depuis quelques jours avec l’arrivée de l’attaquant Charles-Antoine Tremblay et le retour du défenseur Mathis Roy à la suite des départs du centre Jérémy Pelchat et de l’arrière Vincent Belley.

Victime d’une déchirure du ligament croisé antérieur au retour de la pause des Fêtes, le Chicoutimien Vincent Belley a dû se résoudre à mettre un terme à la présente saison. Quant au Dolmissois Jérémy Pelchat, il a choisi d’aller évoluer avec le midget Espoir afin de retrouver son erre d’aller.

Élites

Remontée incomplète pour les Élites

Les joueurs des Élites de Jonquière sont passés par toute la gamme des émotions à leur retour du congé des Fêtes, jeudi après-midi. En action face au Blizzard du Séminaire St-François, la formation de hockey midget AAA a bien failli effacer un déficit de quatre buts, avant de s’incliner 7-5.

Alors qu’ils tiraient de l’arrière 6-2 à mi-chemin en troisième période, les Élites ont marqué trois buts en moins de deux minutes pour réduire l’écart à 6-5. Mathieu Lavoie, Marc-Antoine Pouliot et François Breton ont été les buteurs, tandis que Félix Bédard, en début de 3e, et Philippe Goulet, au premier tiers, ont inscrit les autres filets des Jonquiérois.

Élites

Desruisseaux fier de la progression des Élites

Avec seulement 14 parties à disputer au calendrier régulier, l’entraîneur-chef des Élites midget AAA de Jonquière, Maxime Desruisseaux, constate une progression de ses troupes à la hauteur de ses attentes, lui qui s’est amené à la barre de l’équipe en juin dernier. Le pilote des Jonquiérois trace donc un bilan positif du chemin parcouru jusqu’à maintenant.

Après les deux tiers de la saison écoulés, la formation jonquiéroise occupe officiellement le 4e rang du classement général. Mais si l’on tient compte du nombre de points, les Élites pointent au 3e rang avec 50 points, mais avec un match en main sur Laval-Montréal qui en cumule 48 et les devance pour l’instant.

Sports

Les Élites courbent l'échine devant Cendrillon

Les Élites de Jonquière ont livré un autre duel enlevant au Challenge midget AAA, mais cette fois ils n’ont pas été mesure de poursuivre leur parcours alors qu’ils se sont inclinés 5 à 3 contre les surprenants Albatros du Collège Notre-Dame en demi-finales samedi soir.

Après une semaine presque sans faille avec un total seulement six buts accordés dans les quatre premiers matchs, les Élites n’ont pas été en mesure de freiner une offensive tout feu toute flamme qui avait marqué 26 buts en quatre rencontres.

Après la rencontre, l’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, était déçu du résultat, mais content de la performance de son équipe. « On n’a pas joué avec le sentiment d’urgence en début de match, mais une fois décollé, on était là. On s’est fait refuser trois buts. La ligne était mince. Nous avions neuf victoires et une défaite avant ce match. On peut être déçu, mais on peut aussi être fier de nous. Nos gars peuvent sortir la tête haute. »

Les Élites ont été les premiers à s’inscrire au pointage. Adam Emery a récupéré un retour de lancer et à bout de bras, il a réussi à déjouer Alexandre Marchand du revers au grand désarroi du gardien qui plaidait que son filet était déplacé. Solide depuis le début du tournoi, Thomas Boucher a une fois de plus garder son équipe en avant avec 13 arrêts en première période.

Le jeu hermétique et la domination des gardiens ont laissé place à une période folle en deuxième à la faveur des Albatros. Tout d’abord, David Côté a livré un deuxième effort et son tir à dévier sur Marc-Antoine Pouliot pour se retrouver derrière Boucher. Moins de deux minutes plus tard, William Lepage a fait vibrer les cordages avant de voir Zachary Cormier faire 3 à 1 et chasser Boucher du match à la faveur de William Blackburn.

Le changement de gardien a eu l’effet escompté. Les Élites se sont mis à bourdonner en territoire adverse forçant les Albatros a prendre une pénalité pour avoir déplacé le filet volontairement. Félix Bédard a profité du travail de Mathieu Lavoie derrière la cage pour revenir devant et battre Marchand de vitesse. Moins d’une minute plus tard, Philippe Goulet a servi une tasse de café au défenseur avant de prendre un bon tir et François Breton a récupéré le retour pour marquer dans un but ouvert et faire 3 à 3.

Les Albatros ont cependant repris le dessus tôt en troisième. Émile Labrie a redonné les devants à son équipe. Dans un effort de fin de match, les Élites ont tout tenté, mais une pénalité avec quatre minutes à faire a coupé les ailes de Jonquière. Étienne Boudreau a complété le pointage avec un but sur l’avantage numérique.

Dans les dernières minutes, les Élites croyaient bien avoir réduit l’écart à un but, mais l’officielle a refusé le but prétextant que la rondelle avait été poussée avec le patin.

Maxime Desruisseaux voit beaucoup de positif dans les performances de son équipe dans les derniers jours. « Il faut être satisfait. On a gagné quatre de nos cinq matchs et nos gardiens ont été incroyables. L’ensemble de l’équipe a contribué. On a gagné nos matchs qui comptaient pour le classement. On est maintenant 4e alors on est satisfait. »

Les Élites auront maintenant quelques semaines de congé pour les fêtes. Ils reprendront l’action le 9 janvier alors qu’ils seront en visite au Séminaire Saint-François, équipe qu’ils ont battue en quarts de finale plus tôt samedi.

Albatros contre Chevaliers en finale

Dans l’autre demi-finale, les Chevaliers de Lévis ont continué leur parcours sans faute avec une victoire de 5 à 3 contre les Lions du Lac-Saint-Louis. Ils ont maintenant rendez-vous dimanche midi au Centre Jean-Claude-Tremblay de La Baie contre les Albatros du Collège Notre-Dame, tombeur des Élites de Jonquière.

Ce duel à l’apparence inégal pourrait réserver toute une surprise alors que les Albatros, l’équipe Cendrillon du tournoi, sont actuellement au tout dernier rang de la LHMAAAQ alors que les Chevaliers occupent le deuxième rang.

Les deux équipes ont terrorisé les gardiens adverses avec 23 buts en cinq parties du côté de Lévis et 27 pour le Collège Notre-Dame.

Sports

Les Élites passent en demi-finale au Challenge midget AAA

Les Élites de Jonquière poursuivent leur parcours sans fautes au Challenge midget AAA en passant en demi-finale samedi soir, après avoir blanchi le Blizzard du Séminaire St-François 3-0 plus tôt aujourd’hui, au Centre Jean-Claude-Tremblay de La Baie.

Le gardien des Élites, William Blackburn, a été parfait sur les 27 lancers dirigés contre lui. Après deux premières périodes sans que la rondelle ne trouve le fond du filet, les Jonquiérois ont marqué trois fois en troisième période devant une importante assistance de 567 personnes.

Élites

Direction quarts de finale pour les Élites

Les Élites de Jonquière se sont qualifiés pour les quarts de finale du Challenge midget AAA avec une victoire de 2 à 1 contre le Phénix du Collège Esther-Blondin, vendredi soir, au Centre Jean-Claude-Tremblay à La Baie. Jonquière a terminé la phase de groupe avec une fiche immaculée de trois victoires en autant de rencontres, bonne pour le premier rang de son groupe.

La troupe de Maxime Desruisseaux a été inspirée par son gardien Thomas Boucher qui a réalisé 27 arrêts dans la victoire. Sa rivale, Ève Gascon, lui a donné la réplique de brillante façon en effectuant 34 arrêts sur les 35 tirs qu’elle a affrontés. Desruisseaux a d’ailleurs vanté le travail de son cerbère. « Je vais être honnête. Quand ton homme en arrière est fait fort et qu’il arrête tout, ça donne de la confiance à tout le monde. »

Sports

Challenge midget AAA: les Élites frappent vite

Tout roule pour les Élites de Jonquière après deux jours au Challenge midget AAA. À leur deuxième rencontre au Centre Jean-Claude Tremblay, face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne, les régionaux ont marqué trois fois durant les neuf premières minutes, en route vers leur deuxième victoire du tournoi, au compte de 5-1.

Devant des gradins pratiquement remplis, les favoris de la foule ont démarré en force, profitant de l’attaque massive deux fois par l’entremise de Zachary Gagné et Maveric Lamoureux. Mathieu Lavoie a ensuite creusé l’écart, chassant du même coup le gardien partant des Riverains, Alexis Giroux.

Élites

Bon début pour les Élites au Challenge Midget AAA

Les Élites de Jonquière n’ont pas raté leur entrée en scène au Challenge midget AAA, s’imposant au compte de 6-0 contre les Vito’s de Saint-Jean, au Centre Jean-Claude Tremblay.

Dès les premières minutes de la rencontre, il était évident que les Élites possédaient une meilleure formation que leurs adversaires. La colonne des tirs au but, dominée 48-21 par les Élites, est un bon indicateur de l’allure de la rencontre. Le gardien des Vito’s Jérémy Delaquis a d’ailleurs été récompensé avec raison du titre de joueur du match de la formation du Nouveau-Brunswick. Thomas Boucher a enregistré le blanchissage pour les Élites.

Élites

Une belle occasion pour les Élites de Jonquière

Les Élites de Jonquière tenteront de profiter de l’appui de la foule locale, au cours des prochains jours, pour s’emparer du titre des champions du Challenge midget AAA CCM. Le seul tournoi de la saison dans le circuit Lévesque débute mercredi au centre Jean-Claude Tremblay de La Baie et au Foyer des loisirs d’Arvida, et les hommes de Maxime Desruisseaux n’ont pas l’intention de démontrer la moindre courtoisie envers la visite.

Les Élites se sont servis des six derniers matchs comme préparation en vue de l’événement regroupant 24 équipes. Jonquière débute sa conquête vers le titre mercredi soir, face aux Vito’s de Saint-Jean, une formation du circuit midget AAA des Maritimes.

Sports

Les Élites blanchis à La Baie

Les Élites de Jonquière (14-9-3) se sont inclinés 3 à 0 contre les Chevaliers de Lévis (15-8-2) samedi après-midi au Centre Jean-Claude-Tremblay de La Baie pour mettre fin à une séquence de cinq victoires. Les Élites se préparent maintenant à recevoir l’ensemble des équipes de la Ligue de hockey midget AAA du Québec à l’occasion du 13e Challenge midget AAA CCM.

Fort d’une victoire de 2 à 1 la veille, les Élites ont manqué d’opportunisme en début de match et se sont butées au gardien Jordan Lambert qui était dans une forme étincelante. Lambert a repoussé les 21 rondelles dirigées vers lui. Jonquière présente une fiche d’aucune victoire contre quatre revers face à Lévis cette saison.

D’entrée de jeu, les Élites ont imposé leur rythme, mais ils ont raté deux incroyables chances d’ouvrir la marque. Les Chevaliers les ont fait payer en inscrivant le premier but du match. En fin de période, Jacob Mathieu a déjoué William Blackburn pour donner les devants 1 à 0 à Lévis.

La marque est restée intacte jusqu’en début de troisième. Mathieu est revenu à la charge en refilant le disque à Dylan Champagne qui a fait 2 — 0. Jordan Côté a complété la marque avec un but dans un filet désert.

L’entraîneur-chef des Élites, Maxime Desruisseaux, était tout de même content de la prestation de ses hommes. « Depuis quelques matchs, on joue vraiment bien et je suis content de la gang. On joue de la bonne façon. Ce n’est pas parfait, mais l’équipe est prête pour le Challenge. Des quatre parties qu’on a jouées contre Lévis cette saison, c’était notre meilleure rencontre. On a eu des chances de marquer et on a été dans le coup jusqu’à la fin. »

Les Élites feront office d’hôtes du Challenge midget AAA CCM qui sera présenté du 11 au 15 décembre. Les rencontres seront disputées au Centre Jean-Claude-Tremblay de La Baie ainsi qu’au Foyer des loisirs d’Arvida. Le Challenge est présenté au Saguenay pour une deuxième année consécutive et la compétition sera de retour pour les deux prochaines années. Jonquière a gagné le tournoi en 2017.

Hockey midget AAA

Cinquième gain de suite pour les Élites

Les Élites de Jonquière ne savent plus perdre. Ils ont savouré une cinquième victoire consécutive vendredi soir, s’imposant au compte de 2-1 devant le Blizzard du Séminaire Saint-François, dans un match disputé au Centre Jean-Claude Tremblay de La Baie.

Les Élites ont du même coup coiffé le Blizzard en quatrième position du classement général de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Ils ont même rejoint les Estacades de Trois-Rivières, qui ont perdu face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne, en tête de la division La Coop fédérée. « Donner un seul but à la meilleure offensive de la ligue, c’est vraiment satisfaisant. Ils ont beaucoup de punch à l’attaque et on ne leur a rien donné », soulignait l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux après la rencontre.

Sports

Fin de semaine parfaite pour les Élites

Les Élites de Jonquière sont sur leur meilleure lancée de la saison. Ils ont remporté une quatrième de suite samedi, complétant un balayage des Riverains du Collège Charles-Lemoyne avec un blanchissage de 3-0.

La veille, les Élites l’avaient emporté 3-2. Avec 28 arrêts samedi, le gardien William Blackburn a enregistré un deuxième jeu blanc en trois rencontres, lui qui n’a concédé qu’un seul but lors de cette période. Louis-Frédéric Théberge a donné les devants aux Jonquiérois en avantage numérique en première. Guillaume Dufour et François Xavier-Bédard ont marqué à une minute d’intervalle à mi-chemin en troisième pour confirmer la victoire des Élites. 

«C’était une fin de semaine qu’on ne voulait pas échapper. Ce sont deux grosses victoires. Que ce soit Thomas Boucher vendredi ou William Blackburn, nos gardiens ont été vraiment bons. Ils nous ont donné une chance», d’analyser l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux après la rencontre.

«Il faut lever notre chapeau aux gars. Avant le départ vendredi, on a appris que l’attaquant Fabrice Fortin raterait un mois, ce qui s’ajoutait à une liste des blessés déjà bien garnie», de révéler Maxime Desruisseaux qui devait déjà se passer des services d’Elliot Fortin-Robinson et Gabriel Tremblay.

«Le moral des troupes était un peu à terre et je suis content de la manière qu’ils ont répondu dans l’adversité. L’absence de trois réguliers a un impact et c’est plaisant de voir ça», d’indiquer l’entraîneur-chef. 

À l’approche du Challenge midget AAA qui se déroulera encore une fois au Saguenay du 11 au 15 décembre, Maxime Desruisseaux apprécie grandement la progression de sa formation qui pointe au 4e rang du classement général avec 41 points en 24 rencontres. 

«On est pas parfaits, je dirais que notre plus gros défi est de jouer pendant 60 minutes. Vendredi, on a joué un bon match, mais en deuxième, on a connu un petit relâchement. Là, on l’a fait pendant trois périodes et quand on est constants de cette manière, je trouve qu’on a une belle équipe», d’estimer Maxime Desruisseaux.