Élites

Gain des Élites 4-1 malgré l’indiscipline

Heureusement pour les Élites de Jonquière que les Albatros du Collège Notre-Dame n’ont pas été opportunistes, dimanche, pour le second match du programme double au Foyer des loisirs. La formation de Rivière-du-Loup n’a marqué qu’une fois en 11 avantages numériques et ce fut leur seul but de la rencontre, les Élites l’emportant 4-1 malgré leur indiscipline.

Forts d’une victoire de 5-0 samedi, les Élites pensaient peut-être que ce serait aussi facile dimanche, et ce, malgré les mises en garde des entraîneurs. Les Albatros leur ont en effet donné plus de fil à retordre dimanche, même si les locaux ont été les premiers à s’inscrire au pointage sur un tir de Vincent Dupuis (aidé de Félix Gauthier) en première. La deuxième fut plus ardue pour les locaux qui ont accumulé les pénalités consécutives. C’est d’ailleurs lors d’un jeu de puissance que les Albatros en ont profité pour niveler la marque. Le cerbère des Élites, Mathieu Boucher (2e étoile), privé de son bâton et devant composer avec beaucoup de trafic devant lui, n’a pu stopper le tir de Mathieu Fortin qui s’est logé dans le haut du filet.

Sports

Les Élites blanchissent l'Albatros

Les Élites de Jonquière ont profité de la visite de la dernière équipe au classement de la Ligue midget AAA du Québec, l’Albatros du Collège Notre-Dame, au Foyer des Loisirs pour renouer avec la victoire, par blanchissage, au compte de 5-0. Ils ont maintenant remporté cinq de leurs six dernières rencontres.

Avant la journée de samedi, l’attaquant Félix Gauthier n’avait que deux buts à sa fiche. Il en compte maintenant cinq. Normalement utilisé sur un trio plus défensif et en désavantage numérique, Gauthier prenait la place de Mathieu Lavoie, blessé à un pied, sur la première vague d’avantage numérique et il en a fait le maximum, marquant deux fois sur l’attaque massive avant de compléter son tour du chapeau en troisième à forces égales.

«C’est le fun de le voir prendre sa chance. On espère maintenant que cette performance va lui donner confiance et qu’il va continuer de lancer quand il en a l’occasion », de raconter l’entraîneur-chef Steve Thériault. 

Le gardien de 15 ans William Blackburn en a profité pour signer un deuxième jeu blanc consécutif, lui qui avait fait la même chose la semaine dernière à Châteauguay. Cette fois, il  a repoussé 21 tirs alors que les Élites ont dirigé 35 lancers sur le filet adverse. Son pourcentage d’arrêt de .921 le place au 4e rang du circuit provincial en plus de montrer une moyenne plus que respectable de 2.35. «Pour moi, c’est le meilleur gardien de 15 ans de la ligue. Si tu demandes à quelqu’un de plus pondéré, il va certainement te répondre qu’il fait partie du top-3 », d'estimer l'entraîneur. 


Sports

Les Élites dominés à Saint-Hyacinthe

Les Élites de Jonquière ont été freinés à Saint-Hyacinthe samedi après-midi. Pour une première fois en cinq rencontres, la défensive jonquiéroise a cédé plus d’un but, dans un revers de 7-3 face aux Gaulois, ce qui a du même coup mis fin à la séquence heureuse

Ces derniers n’ont pas volé les trois points alors qu’ils ont dominé 42-22 dans la colonne des tirs au but, ce qui représentait assez bien l’allure de la rencontre aux yeux de l’entraîneur-chef Steve Thériault. «Ils étaient une équipe plus rapide que nous, ça s’est sûr. On a été dominés autant au niveau de la vitesse que de l’implication», a-t-il souligné, promettant de revenir sur ces éléments avec ses troupiers à l’entraînement cette semaine

Les Élites ont frappé les premiers, à la 14e minute sur une réussite de François Breton, mais les locaux ont répliqué avec deux buts avant la fin de l’engagement puis trois autres en deuxième période, dont deux d’Édouard Charron qui a terminé la rencontre avec quatre points. Les Gaulois ont également marqué trois fois avec l’avantage d’un homme. C’est ce qui a signifié la fin pour le gardien jonquiérois Thomas Boucher qui a été remplacé par William Blackburn. Si les Élites n’ont pas été en mesure de revenir au pointage par la suite, Charles-Édouard Drouin a tout de même touché la cible à deux occasions.

«Ça fait quelques matchs que nous n’étions pas satisfaits du processus, mais on allait quand même chercher des victoires. Peu importe le gardien qu’on mettait devant le filet, il nous donnait une grosse performance. Plus souvent qu’autrement, quand on gagne, notre gardien a une étoile. Dans un sens, je suis content que ça se produise, a confié Steve Thériault dans l’autobus pour le retour au Saguenay. Depuis le début de la saison, l’adversaire a souvent plus de lancers et de chances de marquer. Un moment donné, ça te rattrape et c’est arrivé aujourd’hui.» 

Les Élites seront de retour en action en fin de semaine prochaine, à domicile, lors d’un programme double contre l’Albatros de Rivière-du-Loup. 

Élites

Cinquième victoire de suite pour les Élites

Dans un duel opposant deux équipes qui ont traversé des moments difficiles récemment, les Élites de Jonquière ont blanchi les Grenadiers de Châteauguay sur leur patinoire, au compte de 2-0, pour mériter une cinquième victoire consécutive. Le gardien William Blackburn a été la vedette incontestée de la rencontre, enregistrant son premier blanchissage en carrière, grâce à une performance sans tâche de 35 arrêts.

« Il a eu un rôle important ce soir. On a vraiment deux bons gardiens », a partagé l’entraîneur-chef Steve Thériault, après la rencontre.

Hockey midget AAA

Les Élites vivent une montagne d’émotions

Ça va mieux chez les Élites de Jonquière qui ont eu à composer avec une montagne russe d’émotions lorsque le père de l’un des joueurs présent au match de vendredi, à Trois-Rivières, a été victime d’un malaise cardiaque. Heureusement, joueurs et entraîneurs ont pu être rassurés par les nouvelles positives transmises par leur coéquipier durant la fin de semaine.

Toutefois, les dirigeants des Élites et de l’École polyvalente Arvida n’ont pas pris de chance et se sont assurés que tout le monde avait surmonté le choc de façon adéquate en tenant une rencontre avec les professionnels de l’établissement scolaire pour gérer les impacts de l’événement.

Élites

Le match des Élites interrompu

Le hockey est devenu bien secondaire pour les Élites de Jonquière et les Estacades, vendredi soir, au centre sportif Alphonse-Desjardins de Trois-Rivières. Avec 3 : 33 à faire en deuxième période et une égalité de 2-2, un membre de la famille d’un joueur des Élites a été victime d’un malaise cardiaque. L’événement a provoqué un vent de panique dans les gradins, mais la personne a été rapidement prise en charge.

Lorsque les ambulanciers ont escorté l’individu à l’extérieur de l’aréna, celui-ci était conscient. En raison de cet événement aussi unique que malheureux, il a été convenu de ne pas reprendre la rencontre.

Élites

Week-end parfait pour les Élites

Les Élites de Jonquière ont connu une fin de semaine parfaite en vainquant d’abord le Blizzard du Séminaire Saint-François 2-1 samedi, pour ensuite s’imposer 6-1, dimanche, contre les Albatros du Collège Notre-Dame-de-Rivière-du-Loup.

Dimanche, la troupe de l’entraîneur Steve Thériault a amorcé la rencontre en lion contre la formation louperivoise qui n’a qu’une seule victoire à sa fiche en 16 matchs. Les Élites ont inscrit quatre buts sans réplique en première période (Mikisiw Awashish, Vincent Dupuis, Mathieu Lavoie et Guillaume Dufour).

Élites

Steve Thériault démissionne

Excédé par la lourdeur administrative croissante, le directeur de la structure intégrée, Steve Thériault, a remis sa démission aux dirigeants de Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean, jeudi dernier. Pour l’instant, c’est le coordonnateur régional de Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean, Alexandre Lallemand, qui assumera la fonction jusqu’à ce qu’un nouveau directeur soit déniché.

« Ce que j’aimais de cette fonction, c’était vraiment la mission de développer des entraîneurs et des joueurs, bref tout ce qui se passait sur le terrain. Sauf que ça devenait de plus en plus lourd de m’occuper de tout le volet administratif », explique Thériault, qui amorçait une quatrième année dans cette fonction.

Hockey

Les Élites s’accrochent, mais s’inclinent

Les Élites de Jonquière ont tenu tête aux meneurs du classement général de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, sans parvenir à leur infliger un premier revers cette saison. Les Chevaliers de Lévis sont demeurés parfaits en 13 sorties avec une victoire de 7-3 au Foyer des Loisirs.

La formation dirigée par l’ancien adjoint des Sags Mathieu Turcotte fait flèche de tout bois depuis le début de la saison, ayant marqué 75 buts contre seulement 21 accordés. Ils comptent sur les quatre premiers marqueurs, dont deux espoirs de premier plan en vue du prochain repêchage de la LHJMQ, Joshua Roy, qui domine avec 26 points, ainsi qu’Olivier Nadeau.

Sports

Les Élites échappent la victoire

Il n’aura fallu que 19 petites secondes pour que les Élites de Jonquière, qui rendaient visite au Blizzard du Séminaire Saint-François, échappent une victoire qui semblait être dans la poche. Menant 4 à 2 en milieu de troisième, la formation de Steve Thériault a accordé deux buts coup sur coup et s’est finalement inclinée 5-4 en prolongation.

L’entraîneur des Élites, était visiblement déçu après la rencontre. «On a su être opportuniste. On a eu des temps forts où on a bien fait circuler la rondelle. En bout ligne, le manque de concentration nous a nuit en fin de match», explique-t-il.