La dynamophilie regroupe trois disciplines, soit la flexion des jambes, le lever de la barre et le développé couché (photo).

Dynamophilie: Saguenay accueillera les meilleurs leveurs

Des leveurs du Québec et de l’Ontario convergeront vers le Saguenay afin de participer au Championnat canadien central de dynamophilie, de vendredi à dimanche, à l’hôtel Delta.

Un total de 135 athlètes, dont plus de la moitié de l’Ontario, sont attendus pour la compétition qui représente une qualification pour le Championnat canadien. Les athlètes devaient réussir les standards nécessaires pour pouvoir y prendre part. « Il y a plus de monde en Ontario, et comme c’est une qualification obligatoire pour les gens qui en sont à une première participation au Championnat canadien, ils n’ont pas le choix de passer par ici », mentionne l’organisateur Joël Boulianne, indiquant que ces standards ont même été augmentés en mars dernier.

Le sport de la dynamophilie regroupe trois disciplines de lever qui sollicitent la force pure, soit le développé-couché, le lever de la barre et la flexion des jambes. Pour cette épreuve, qui est tenue au Québec une fois tous les deux ans, les records canadiens seront également homologués. L’an dernier, la compétition s’est déroulée à Ottawa. « C’est une compétition qui sert à faire prendre de l’expérience aux nouveaux leveurs », précise Joël Boulianne.

« Il y a vraiment des athlètes de renommée. Il va y avoir du très bon calibre. Ça prend un bon niveau pour venir à cette compétition. Ce n’est pas n’importe qui qui peut venir la faire », note-t-il, rappelant la présence d’une cinquantaine de bénévoles.

Expertise

Avec la présentation des Championnats canadiens en 2017, une expertise a non seulement été développée, mais le succès de l’événement a également permis à Saguenay de se faire un nom sur la scène nationale.

« C’est beaucoup de coordination, mais c’est une expérience agréable », raconte Joël Boulianne, précisant que l’entrée sera de 5 $ et que 200 chaises seront disponibles pour chaque journée de compétitions. Le vendredi sera réservé aux femmes avec deux sessions, celle de 10 h pour les juniors et les classes ouvertes à compter de 14 h 30. Samedi, ce sera au tour des juniors chez les gars, ceux de 18 ans et moins (sous junior) s’exécuteront à compter de 10 h, tandis que ceux de 19 à 23 ans le feront à partir de 14 h 30. La journée de dimanche sera réservée aux classes ouvertes seniors 23 ans et plus, encore une fois à compter de 10 h.

Trois athlètes régionaux seront à surveiller lors des trois jours d’épreuves. La Chicoutimienne Anne-Julie Chamberland est inscrite dans la division ouverte 63 kilos. Cassandra Wuerth, une militaire ontarienne établie à Bagotville depuis deux ans, sera de la lutte chez les 57 kilos. Dimanche, Jean-Michel Hovington, de Jonquière, sera en compétition chez les 83 kilos. D’autres représentants du club jonquiérois Mofo Élite, entraînés par Joël Boulianne, mais qui demeurent à l’extérieur de la région, seront également en action tout au long de la fin de semaine.