Le coéquipier d’Antoine Duchesne chez Groupama-FDJ, Thibaut Pinot , occupe toujours la deuxième place au classement général du Critérium du Dauphiné à l’issue de la troisième étape, à 14 secondes du détenteur du maillot jaune, Primoz Roglic.
Le coéquipier d’Antoine Duchesne chez Groupama-FDJ, Thibaut Pinot , occupe toujours la deuxième place au classement général du Critérium du Dauphiné à l’issue de la troisième étape, à 14 secondes du détenteur du maillot jaune, Primoz Roglic.

Dur lendemain de veille pour Antoine Duchesne au Critérium du Dauphiné

Sportcom
Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a ressenti les effets de la fin de course dantesque de la veille à la troisième étape du Critérium du Dauphiné qui a été remportée en solo par le champion d’Italie Davide Formolo (UAE Team Emirates), vendredi, au terme des 157 kilomètres entre Corenc et Saint-Martin-de-Belleville.

« C’était une journée assez dure avec un départ hyper rapide. Pour ma part, je n’ai pas passé une très bonne journée et je ne me sentais pas super bien. Ç’a été, mais je n’ai pas eu de plaisir », a reconnu Duchesne, qui avait terminé l’étape de la veille sous une grêle qui lui a laissé quelques ecchymoses. « Ce n’est rien de grave et ça arrive. Ce n’était juste pas une bonne journée. »

La troisième étape du Critérium du Dauphiné était longue de 157 kilomètres, entre Corenc et Saint-Martin-de-Belleville.

Heureusement pour lui et ses équipiers de Groupama-FDJ, cela n’a toutefois pas empêché Thibaut Pinot de conserver sa deuxième place au classement général provisoire, alors qu’il accuse 14 secondes de retard sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma), deuxième vendredi, tout juste devant Pinot.

Duchesne a conclu sa journée en 148e place, dans le dernier peloton, à près d’une demi-heure du gagnant.

Avec encore deux étapes à faire, le cycliste originaire de Saguenay croit que Roglic n’est pas encore assuré de la victoire finale. «À la fin, si Thibaut est plus fort, ça se joue», estime-t-il.

L’avant-dernière étape du Critérium du Dauphiné aura lieu samedi. Un autre parcours montagneux attendra les 151 coureurs encore en lice.