Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Du ski au Mont-Édouard, mais pas au Valinouët

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La tempête annoncée devait amener des dizaines de centimètres de neige sur la région et ravir les skieurs, mais c’est seulement le Bas-Saguenay qui a gagné le gros lot pour le long congé de Pâques. Alors que l’on prévoit «une superbe fin de semaine» au Mont-Édouard, le Valinouët, lui, annonce sa fermeture.

La station de ski de Saint-David-de-Falardeau espérait accueillir les skieurs une dernière fois avant les beaux jours du printemps. Mais les conditions auraient pu être dangereuses sans un couvert suffisant de neige.

«Les précipitations de neige n’ont pas été suffisantes pour offrir des conditions de glisse sécuritaires, a précisé le Valinouët sur sa page Facebook. Les zones de départs et d’arrivées étant particulièrement problématiques, sans oublier la présence de roches un peu partout dans les pistes.»

C’est l’inverse à L’Anse-Saint-Jean, où environ 25 centimètres de neige sont tombés dans les dernières heures.

Plusieurs activités sont prévues tout au long du week-end pour célébrer la fin de cette saison de ski marquée par la COVID-19.

À Saguenay, les stations du Mont-Fortin de Jonquière et du Mont-Bélu de La Baie ont cessé leurs activités il y a une dizaine de jours.