Le National de La Baie n’est plus représenté dans le BB dans les catégorie atome, pee-wee et midget.

Du double lettre... le temps d’un soir

Le hockey midget BB revivra le temps d’une soirée, vendredi, à La Baie, avec un affrontement entre les Sags 1 de Chicoutimi et les Basques de Sept-Îles. L’événement est en quelque sort un baume sur la plaie des partisans baieriverains, qui ont vu leur équipe être dissoute avant le début de la saison.

La rencontre aura lieu sur la glace 1 du Centre Jean-Claude Tremblay, dès 19h. Le gouverneur des Sags 1, Martin Gilbert, a fait savoir que l’expérience pourrait être répétée en cours de saison.

À la fin du camp d’entraînement, l’Association du hockey mineur de Saguenay a pris la décision de dissoudre le National midget BB de La Baie. Un nombre limité de joueurs, une qualité de candidats insuffisante et un manque d’entraîneurs ont contribué à cette décision.

Les joueurs présents au camp du midget BB avaient le choix de se présenter au camp de Chicoutimi ou Jonquière, ou encore de se tourner vers l’équipe midget A de La Baie. Trois d’entre eux ont tenté leur chance dans le double lettre. Deux joueurs font partie des Sags 1 de Chicoutimi et l’autre est membre des Sags 2 de Jonquière, auparavant appelés les Marquis avant la fusion des trois associations de hockey mineur à Saguenay.

« C’est un modeste baume sur l’annonce faite après le camp d’entraînement, a exprimé Martin Gilbert. Le midget BB attirait plusieurs centaines de personnes et c’était devenu un rendez-vous. C’est un peu une façon de redonner au suivant et on a confiance de compter sur une bonne foule. »

La nouvelle en a attristé plusieurs, d’autant plus que le midget BB avait été relancé il y a deux ans à La Baie. Lors des saisons 2015-2016 et 2016-2017, les gradins se remplissaient pour les matchs locaux. « C’est une triste nouvelle parce que les joueurs se préparaient en vue du camp d’entraînement, a ajouté Martin Gilbert. Le hockey mineur de La Baie avait travaillé très fort pour ramener le midget BB à La Baie. »

Bien reçu malgré le deuil

Du point de vue de l’Association du hockey mineur de Saguenay, les raisons pour dissoudre l’équipe midget BB étaient légitimes. Un deuil a dû être traversé par les jeunes qui reluquaient une place dans la formation, mais tout est entré dans l’ordre.

« Avec la fusion, on n’est plus obligé de former une équipe si on a un nombre limité de joueurs, a expliqué la directrice de l’arrondissement de La Baie à l’Association du hockey mineur de Saguenay, Renée Tremblay. On a plutôt offert aux jeunes d’aller jouer avec les autres équipes midget BB de Saguenay ou avec le midget A de La Baie. »

Cette dernière a mentionné que la popularité du midget BB s’est déplacée vers le midget A cette saison. Le midget n’est pas la seule catégorie affectée par la dissolution d’équipes double lettre. Les calibres atome et pee-wee n’ont plus de formation BB à La Baie, et pour ce qui est du bantam, un jumelage avec Jonquière a permis de satisfaire les hockeyeurs qui visaient le calibre double lettre.

La Ligue de hockey midget/junior du Saguenay-Lac-Saint-Jean compte huit équipes: deux au Saguenay, trois au Lac-Saint-Jean, deux sur la Côte-Nord et une à Chibougamau.