Djaison Lafay (5), Hugo Adin (21), Benjamin Essor (23), Lokas Garnier (14), Félix Gauthier (15), Étienne Rossignol (19), Thibault Zimmer (67), Joshua Jatte (50), Milhed Gamer (27) Glodi Halafu (26) et Mathieu Basta (57) ont posé avec les entraîneurs de football, François Laberge, et de basketball, Benjamin Millaud-Meunier. Robin Burgniard était absent lors du passage du photographe.

Douze recrues de la France chez les Gaillards

Pas moins de 12 recrues d'origine française ont joint dernièrement les équipes de football et de basketball des Gaillards du Cégep de Jonquière.
Bon an, mal an, l'institution jonquiéroise accueille environ 200 étudiants étrangers, dont quelques joueurs de football français. Du groupe de 12, ils sont neuf qui évolueront sous les ordres de l'entraîneur-chef François Laberge. La grosse nouveauté pour les dirigeants du cégep, ce sont les trois nouveaux qui se greffent à l'équipe de basketball. «C'est vraiment une première pour nous», insiste le responsable des sports, Steeve Dufour, notant un calibre très intéressant pour les nouveaux venus.
«On avait commencé à regarder cette possibilité l'an dernier parce qu'on perdait sept vétérans de l'équipe qui a remporté l'argent aux Championnats provinciaux. Il ne nous restait que cinq gars sur 12. Ça fait beaucoup et dans le juvénile, tant du côté des Mustangs de l'École Odyssée/Dominique-Racine que du Bleu et Or de la polyvalente Arvida, c'était surtout des jeunes de secondaire 4. Au niveau de notre pépinière régionale, c'était plus difficile», explique Steeve Dufour, convenant que la même situation s'applique au football, étant donné qu'il n'y a plus de football organisé pour les adolescents sur le territoire jonquiérois. 
En novembre dernier, un premier voyage a été réalisé par le directeur des affaires étudiantes, Dave McMullen, et Philippe Hurtubise qui occupait alors le poste d'entraîneur de l'équipe de basketball. Il a dû laisser ses fonctions cet été quand il a accepté un poste de direction au Cégep de Chicoutimi et remplacé par Benjamin Millaud-Meunier. 
Quelques semaines plus tard, déjà quelques jeunes avaient manifesté de l'intérêt. Un deuxième voyage a même eu lieu, cette fois, Dave McMullen était accompagné de François Laberge. «J'avais dit que si on ouvrait, on devait y aller», fait valoir Steeve Dufour, précisant que sept joueurs de football proviennent du pôle d'Amiens et deux de Rouen. Ils rejoignent ainsi leur compatriote Quentin Offerle, qui en sera à sa dernière saison à la position de joueur de ligne défensive, ce qui porte le nombre de Français à 10 sur 50 joueurs. 
Le partenariat de recrutement deviendra plus officiel cette semaine puisque les dirigeants de la Fédération française de football américain seront en ville pour signer un protocole d'entente. Le Cégep de Jonquière s'ajoute aux Couguars du Cégep de Chicoutimi.
Comme le hasard fait parfois bien les choses, les responsables assisteront notamment au match d'ouverture entre les deux rivaux vendredi, sur le terrain de l'UQAC. Lévis, en division un, et Thetford-Mines, en division deux, font également partie de ce protocole. 
Au basketball, un quatrième joueur pourrait s'ajouter après les Fêtes. Il a débuté le processus un peu sur le tard et ses papiers ne sont pas tous en règle pour le moment.