La Saguenéenne Océane Fillion (au centre) a connu une fin de semaine parfaite à Mont Tremblant, où elle a remporté l’or aux deux épreuves de slopestyle tenues dans le cadre de la Tournée Freestyle Air Nation, le circuit de la Coupe Canada.

Doublé d’or pour Océane Fillion

La planchiste de Saguenay Océane Fillion ne pensait pas retomber aussi vite et bien sur ses pieds. De retour d’une première participation à une coupee du monde en Italie à la fin janvier, la spécialiste du slopestyle a rapidement retrouvé ses repères, en fin de semaine dernière, pour signer un doublé d’or dans le cadre de la Tournée Freestyle Air Nation présentée au Mont Tremblant.

La tournée Air Nation est l’équivalent du circuit des Coupe Canada. Elle compte quatre étapes incluant les Championnats canadiens et réunit les meilleurs athlètes de la discipline au pays. Si la Saguenéenne a raté le premier rendez-vous du circuit, à la fin janvier, parce qu’elle était en Italie, elle s’est bien reprise en fin de semaine en montant sur la plus haute marche du podium pour chacune des deux compétitions au programme.

« En ayant raté l’étape de Sun Peaks (Colombie-Britannique) en janvier, c’est sûr que ça me désavantage, mais en ayant gagné les deux compétitions à Tremblant, j’ai une chance de remonter au classement », explique l’athlète de 22 ans en entrevue téléphonique, alors qu’elle se dirigeait vers la prochaine étape, à Mount St.Louis Moonstone, en Ontario.

Pour ce qui est de la compétition de Mont Tremblant, la jeune femme avoue qu’elle avait bon espoir de monter sur le podium.

« Je me suis présentée assez confiante à Tremblant en sachant qui allait être là, mais on ne sait jamais. Il a fallu que je donne le meilleur de moi-même, surtout lors de la deuxième journée, souligne-t-elle. C’est un plus petit parcours et des sauts un peu plus petits qu’en Coupe du monde. On ne peut donc pas faire les mêmes trucs que sur de gros sauts. Mais je suis vraiment contente d’avoir réussi à m’adapter sur un plus petit parcours et d’avoir réalisé la meilleure descente que je pouvais offrir. Surtout que la deuxième journée, c’était plus serré (comme classement). »

En Ontario, Océane prendra part à une épreuve en slopestyle ainsi qu’en Big Air. Ce sera la dernière étape avant les Championnats canadiens qui auront lieu en mars à Calgary (Alberta).

Les rendez-vous de Mount St.Louis et de Calgary attireront un calibre de compétiteurs encore plus relevés, puisqu’ils comptent aussi pour le circuit NorAm. Il y aura plus de participantes, dont les filles du programme NextGen, et il y aura probablement des Américaines puisque c’est sur le circuit NorAm. Ça devrait donc être un peu plus corsé. Mais je me sens en confiance et je pense que je peux encore bien faire cette semaine », avance la Saguenéenne qui connaît sa meilleure saison du point de vue santé. Depuis deux ans, les blessures avaient en effet ralenti sa progression.

D’ici les Championnats canadiens, elle participera à une autre étape de la Coupe du monde à Mammoth Mountains en Californie, au début mars. Elle participera ensuite au Big Air au centre-ville de Québec. L’épreuve constitue aussi une étape de la Coupe du monde.