Divorce chez les Sags

Martin Lavoie n'est plus cogestionnaire des Saguenéens de Chicoutimi.
Alors que les Sags ont mentionné hier que «ses nouvelles occupations ne lui permettront plus d'occuper ses fonctions au sein de l'organisation des Saguenéens», M. Lavoie a pour sa part écrit sur son mur Facebook que «ça ne fonctionnait plus entre nous donc ils m'ont tassé.» Cette affirmation est survenue après que l'un de ses amis lui aie mentionné ne pas comprendre la situation, en matinée. 
Hier, Le Quotidien annonçait que Martin Lavoie n'était plus associé ni à l'emploi de Brode Promo Chic, entreprise qu'il détenait en outre avec un autre cogestionnaire des Sags, Alain Deschênes.
Le groupe Gestion Sags 7-16, qui s'occupe de la gestion des Sags depuis deux ans, sera dorénavant formé de Pierre-Marc Bouchard, Alain Deschênes et Laval Ménard. 
«Nous avons passé la journée là-dedans, explique Laval Ménard. Nous avons eu une bonne rencontre, cordiale. Il y avait de l'émotion, mais aucune parole blessante n'a été dite. C'était très correct.»
Trio
Les cogestionnaires et Martin Lavoie ont en outre eu à signer des documents légaux afin d'officialiser le «divorce». La rencontre devait se faire rapidement puisque Pierre-Marc Bouchard part dans quelques jours pour la Suisse, lui qui a signé un contrat d'un an avec le EV Zoug. Hier, Bouchard était présent à la réunion, avec messieurs Lavoie, Deschênes et Ménard. 
«Nous resterons à trois. La possibilité d'être davantage a été discutée, mais nous trouvons que rester à trois est la meilleure option. Bien entendu, ça ne change absolument rien aux conditions que nous devons respecter avec la Ville», constate Laval Ménard.
Quant à savoir si le départ de Martin Lavoie est directement relié à la fin de son association avec M. Deschênes dans Brode Promo Chic, Laval Ménard a simplement mentionné que «Martin veut mettre toute son énergie dans ses autres projets. On le remercie et lui souhaite bonne chance.»
Gestion Sags 7-16 a obtenu le mandat de la gestion des Saguenéens en juillet 2012, après un appel d'offre de la Ville de Saguenay, propriétaire de la concession de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les cogestionnaires se sont engagés à verser 352 692,72$ par année à la Ville pour la gestion de l'équipe, qui leur a été confiée pour une période de sept ans. 
Martin Lavoie était vice-président marketing des Saguenéens. Par message sur Facebook, hier soir, il a écrit au Quotidien ne pas vouloir commenter l'affaire.