Après avoir été victime de gestes et de propos racistes lors du match des Marquis de Jonquière à l’Aréna de Saint-Jérôme, Jonathan Diaby a accordé de nombreuses entrevues durant toute la semaine. Samedi, il était de retour sur la glace du Palais des sports pour une victoire des siens, 6-3, contre Rivière-du-Loup. Maintenant, place aux séries!

Diaby: une chanson et un match dédiés à la cause

En l’espace de quelques jours, Jonathan Diaby est devenu l’image de la discrimination au hockey. Au terme d’une semaine rocambolesque, le défenseur des Marquis de Jonquière est retourné sur la glace avec le sourire, lors des deux matchs de la fin de semaine, dont celui de samedi soir au Palais des sports.

« Je ne m’attendais pas à ça en partant de l’aréna samedi dernier. Ç’a été une semaine mouvementée, mais ça fait du bien de jouer au hockey, revenir à domicile et gagner le match », a-t-il exprimé après la victoire des siens 6-3 contre les 3L de Rivière-du-Loup.

Vendredi, au Colisée Cardin de Sorel-Tracy, le défenseur Jonathan Diaby a eu droit à l’appui de deux jeunes partisanes. Le défenseur des Marquis et ses proches ont été victimes de gestes et de propos racistes lors d’un match contre les Pétroliers du Nord tenu à l’aréna de Saint-Jérôme. Les appuis ont été nombreux depuis au hockeyeur/rappeur qui  travaille sur deux projets.

« C’est l’fun de voir que j’ai du support, mais c’est un problème de société. Ça fait du bien de voir que les gens sont derrière moi », d’exprimer Jonathan Diaby concernant la solidarité qui lui a été témoignée au cours des derniers jours. Il s’est également montré satisfait des mesures prises rapidement par les dirigeants de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) afin d’éviter d’autres gestes, racistes ou homophobes.

« Ce n’est pas juste un match de hockey qui a mal viré, c’est vraiment un problème qui est plus gros que ça. J’ai eu des messages de plein de mamans et papas que leur enfant joue au hockey et est victime de discrimination. J’ai reçu des messages de partout. C’est vraiment un problème de société et on va tenter de faire changer les choses le plus possible », d’assurer celui qui est également rappeur. Sous le nom de Dolo, le rappeur a écrit une chanson sur le sujet, au cours des derniers jours, et le résultat sera dévoilé prochainement.

En compagnie d’autres personnalités, Jonathan Diaby consacrera une partie de ses efforts des prochaines semaines à l’organisation d’un match afin de sensibiliser à la diversité à travers le hockey. Plusieurs personnalités ont rapidement accepté de joindre le mouvement, dont Georges Laraque et Andy Mailly-Pressoir de TVA Sports.

« C’est vraiment un match pour unir tout le monde et essayer d’abolir les barrières », de confier Jonathan Diaby.