La saison 2019 de la mouture midget AAA des Voyageurs de Saguenay a été mémorable à bien des égards.

Deuxièmes aux provinciaux midget AAA

Les Voyageurs de Saguenay midget AAA sont encore passés tout près des grands honneurs cette fin de semaine, mais se sont inclinés en grande finale des Championnats provinciaux par la marque de 2 à 0 contre les Canonniers de Charlesbourg.

Les Voyageurs s’étaient également fait couper l’herbe sous le pied en fin de saison, alors que Charlesbourg les avait devancés lors de la dernière semaine d’activité, pour terminer au premier rang du classement de la division 2.

La troupe de Mathieu Dion a commencé le match en force, mais ce sont les erreurs qui ont coûté la rencontre. « On a commencé en lion avec un double, mais les points n’ont pas suivi. On a fait deux erreurs qui ont coûté les deux points de l’autre côté. C’était un duel de lanceurs. Il faut donner le crédit au lanceur adverse qui a sorti une grosse performance », résume l’entraîneur-chef des Voyageurs, Mathieu Dion.

Malgré un sixième match en trois jours, Mathieu Dion ne voulait pas mettre la défaite sur le dos de la fatigue. « Il n’y a pas de raison d’avoir perdu. Les joueurs de l’autre côté aussi étaient fatigués. À ce point dans le tournoi, tu ne ressens plus la fatigue, tu es sur l’adrénaline. Des fois il y a des matchs qui ne tournent pas comme on veut et ça n’a juste pas fonctionné pour nous lors de la finale », admet l’entraîneur-chef.

Un bon tournoi

Les Voyageurs avaient bien amorcé le tournoi avec trois victoires consécutives pour assurer leur place en demi-finale. Dans le deuxième match, les Voyageurs avaient justement eu le dessus sur Charlesbourg dans une chaude lutte qui s’était terminée 6 à 4. Dans le dernier match de la phase préliminaire, les hommes de Mathieu Dion s’étaient inclinés dans un affrontement sans conséquence pour la suite.

Lors de la demi-finale dimanche matin, les Voyageurs ont retrouvé le chemin de la victoire en revenant de l’arrière en fin de match pour disposer des Athlétiques du Lac Saint-Louis 3 à 1. Les Voyageurs s’offraient donc un rendez-vous avec leur rival annuel, les Canonniers de Charlesbourg.

« On a connu un excellent tournoi, a reocnnu Mathieu Dion. L’équipe s’est battue de A à Z. Les joueurs ont donné tout ce qu’ils avaient. Ils ont laissé leur coeur sur le terrain. Cette équipe-là se tient, c’est incroyable. Je pense que le tournoi est à l’image de la saison, on s’est battu comme des fous. »

C’est donc la fin d’une incroyable saison pour les Voyageurs qui ont surpris le monde du baseball québécois, en s’affichant comme une des meilleures formations du midget AAA. Une saison qui satisfait l’entraîneur-chef Mathieu Dion. « Honnêtement, même si l’on a perdu, on peut être fier de ce qu’on a accompli tout au long de l’année. Il y a du monde qui m’écrit de partout au Québec, pour me dire combien on a été surprenant. C’est probablement la plus belle équipe que j’ai entraîné de ma carrière », conclut Mathieu Dion.

Pour Dion, la saison ne s’arrête pas là. Il sera du personnel d’entraîneurs de l’équipe du Québec des moins de 18 ans, en vue des championnats nationaux. Son receveur, Jean-Benoît Simard-Gagnon, sera quant à lui, un membre de la formation québécoise des moins de 15 ans.