En plus de savourer une deuxième victoire consécutive en Coupe Canada, samedi à Sherbrooke, l’Almatois Léandre Bouchard a pu célébrer en compagnie de deux de ses coéquipiers de l’équipe Pivot Cycles-OTE, Raphaël Auclair (à gauche) et Marc-André Fortier. Bouchard se prépare maintenant pour les deux prochaines étapes de la Coupe du monde en Europe.

Deux en deux pour Léandre Bouchard

De retour à Sherbrooke sur le terrain de jeu qui lui avait permis de signer un triplé d’or en vélo de montagne aux Jeux du Canada en 2013, l’Almatois Léandre Bouchard a signé, samedi, sa deuxième victoire consécutive en classe senior Élite sur le circuit de la Coupe Canada. L’Olympien conserve ainsi son maillot du meneur national, lui qui avait également remporté l’épreuve de cross-country le week-end précédent, à Baie-Saint-Paul.

Pour ajouter à son bonheur, Bouchard et ses coéquipiers de Pivot Cycles-OTE ont réussi le triplé. En effet, Léandre a remporté l’épreuve en 1 h 26mn02, suivi de Raphaël Auclair (+1mn23), auteur lui aussi d’un deuxième podium consécutif, et de Marc-André Fortier (+2mn40). « Ça m’a rappelé de bons souvenirs ! », avoue Léandre en entrevue téléphonique, heureux également pour ses pairs.

Raphaël Gagné (+4mn19), qui est l’un des aspirants aux Jeux de 2020, a conclu au 7e rang. Autre aspirant aux prochains Jeux, Andrew L’Esperance (3e la semaine dernière) n’a pas pris part à l’épreuve.

Effet immédiat

Les deux prochaines étapes de la Coupe Canada seront disputées dans l’Ouest canadien où un autre de ses principaux rivaux, l’Ontarien Peter Disera, prendra part à au moins une des deux courses. Pour sa part, l’Almatois n’y prendra pas part puisque l’objectif n’est pas d’être couronné sur ce circuit, mais bien d’amasser les précieux points UCI qui lui permettront de s’avancer sur les lignes de départ en Coupe du monde dès le prochain rendez-vous.

« C’est comme un bonus de pouvoir dire que j’ai été leader », explique le longiligne vététiste. « En fin de semaine, j’ai gagné 30 points (UCI) et à Baie-Saint-Paul, les points empochés m’ont permis de gagner 14 positions au classement UCI. Ça correspond à (une avancée de) deux lignes (de départ) sur une Coupe du monde. Ça me permet aussi de me rapprocher du top-40 qui donne accès aux épreuves “short track” (qui procurent aussi des points UCI). Ce serait une bonne étape pour un meilleur positionnement sur les lignes de départ. » Et en étant à l’avant au départ, les risques de pépins sont moindres.

Juillet occupé

Cela dit, Léandre Bouchard n’a qu’une seule épreuve provinciale à son agenda, le 24 juin, avant son départ pour l’Europe le 28 juin où il prendra part à deux autres étapes de la Coupe du monde, celle d’Andorre et à Les Gets en France. « À Andorre, c’est en altitude et je me sens quand même bien là-bas. À Les Gets, je n’y suis jamais allé », indique-t-il lorsqu’interrogé à savoir si les prochains parcours lui étaient favorables. D’ailleurs, pour ces deux étapes, Léandre pourra compter sur la présence de son entraîneur, Jude Dufour, qui est disponible avec la fin de la session au Collège d’Alma.

Après une randonnée pédestre sur le mont Mégantic dimanche, l’Almatois profitera d’un dernier jour de congé avant la reprise de l’entraînement. « On va essayer de faire une charge d’entraînement en vue d’avoir une amélioration pour le mois de juillet. On va augmenter le volume d’entraînement et vers la fin, on va hausser l’intensité. Je vais donc faire plus de temps d’entraînement pour créer une certaine fatigue et par la suite, on va revenir à des semaines normales pour qu’il y ait une surcompensation. »

À son retour des épreuves en Coupe du monde, Léandre prendra part aux Championnats canadiens XCO qui seront disputés au Hardwood Ski & Bike de Oro Station, en Ontario, les 20 et 21 juillet, avant de retourner en Europe pour les étapes de Val di Sole en Italie (2 au 4 août) et de Lenzerheide en Suisse (9 au 11 août).

Autres régionaux

D’autres athlètes de la région étaient en piste, samedi. Ainsi, Victor Verreault (Vélo2Max) a pris le 13e rang en classe senior Élite, à 6mn18 du vainqueur. Anthony Bergeron (Vélogamik) est 16e avec un écart de 7mn30 tandis que William Maltais-Pilote (Cyclone) pointe au 32e rang.

En féminin senior Élite, Anne-Julie Tremblay (Cyclone) a pris le 10e rang, tandis que l’Almatoise Rébecca Beaumont n’a pas terminé la course. Enfin, en junior Expert, Laurence Lévesque (Cyclone) a conclu au 7e rang.