Benoit Lavoie et Pierre Vincent assisteront à la finale de la Coupe du monde en Russie.

Deux Bleuets iront à la finale de la Coupe du monde de soccer en Russie

Deux Bleuets feront partie des heureux élus qui auront la chance d’assister à la finale de la Coupe du monde de soccer (FIFA) présentée pour la première fois en Russie du 14 juin au 15 juillet. Benoit Lavoie, un féru de foot et propriétaire d’Espace Soccer, et l’un de ses amis, Pierre Vincent, font en effet partie des chanceux qui ont vu leur nom pigé dans le cadre des tirages au sort pour l’achat de billets à la Fédération internationale de football association (FIFA).

La demande pour acheter des billets est tellement forte que l’une des meilleures options est de s’inscrire sur le site officiel de la FIFA. « J’ai été chanceux ! », confie Benoit Lavoie qui n’en est pas à sa première tentative pour obtenir les billets dont dispose la FIFA. Il estime qu’environ 1,5 million de fans du ballon rond sont en lice pour obtenir les précieux billets de la 21e édition.

« Je m’étais inscrit sur le site de la FIFA en septembre. Pour être éligible, tu choisis les matchs auxquels tu voudrais assister et tu fournis des pièces d’identité et tu peux inscrire un certain nombre d’invités. J’avais donc inscrit un de mes amis avec qui je joue au soccer depuis 30 ans. »

« J’avais déjà essayé d’en avoir par le passé et ça n’avait pas fonctionné. Cette fois-ci, je me suis dit que tant qu’à faire, je vais prendre des gros matchs. J’ai donc fait une demande pour deux matchs de quart de finale, une demi-finale et la finale. Tu mets le montant d’argent que ça représente et ils t’avertissent d’aviser ta banque, car si tu l’obtiens et que ça ne passe pas sur ta carte de crédit, ils passent à un autre », raconte le Jeannois qui estime que « juste pour la finale, il devait y avoir environ 800 000 à 900 000 demandes. C’est un gros trip qui ne passe qu’une fois dans une vie », ajoute-t-il ravi.

Dès qu’il a su qu’il faisait partie des heureux élus, l’enseignant en éducation physique à l’école secondaire Camille-Lavoie d’Alma n’a pas hésité une minute : il a acheté ses billets d’avion et fait ses réservations d’hôtel. Par contre, son ami avait entre-temps prévu un autre voyage dans les mêmes dates, convaincu qu’ils n’auraient aucune chance d’être pigés. Le malheur de l’un a donc fait le bonheur d’un autre et c’est finalement Pierre Vincent, un autre fan de foot, qui a pris sa place.

ID-FAN en main

En plus de leur passeport, les deux Jeannois ont déjà en main leur carte d’identité de spectateurs qui sert de visa pour la Russie dans le cadre de ce mythique rendez-vous mondial qui n’a lieu qu’aux quatre ans. Car afin de faciliter les déplacements des centaines de milliers d’amateurs de foot qui envahiront le pays de Poutine dans les 12 stades hôtes, les détenteurs de billets reçoivent un « ID-Fan ». Ce « passeport du supporter » leur permettra aussi d’utiliser gratuitement les transports publics à l’intérieur et entre les villes hôtes.

Benoit Lavoie et Pierre Vincent partiront en Russie au début juillet pour assister aux quarts de finale. Après le 15 juillet, date de la grande finale où il ne devrait pas y avoir beaucoup de Québécois dans les gradins, le duo restera une journée de plus avant de rentrer au pays la tête remplie de souvenirs.

S’il s’agit de son premier séjour en Russie, Benoit Lavoie aura toutefois une petite pensée pour ses parents. Léopold et Marie Lavoie avaient en effet effectué un voyage dans l’ancienne U.R.S.S. (Union des républiques socialistes soviétiques) en 1972. « Mon père avait vendu une montre à un monsieur de Larouche et ce dernier avait gagné un voyage qui incluait la personne qui lui avait vendu la montre. C’est le seul voyage que mes parents avaient fait », se souvient celui qui bouclera en quelque sorte la boucle.

Espace Soccer

D’autre part, même s’il sera en Russie durant la Coupe du Monde, Benoit Lavoie permettra aux amateurs de soccer de la région de vivre l’ambiance folle de la Coupe du monde dans un « Espace Soccer » comme lorsqu’il était dans ses installations attenantes au restaurant Apollo d’Alma. En effet, Guylaine Dufour, du restaurant GD Oeufs sis au 85, rue Saint-Joseph à Alma, lui a fait une place dans son commerce. Bannières, drapeaux et tout le décorum qu’il avait dans son ancien local seront réaménagés pour la tenue de la Coupe du monde afin que les fans de la région puissent vivre pleinement la fièvre du ballon rond et ce, dès le match d’ouverture le jeudi 14 juin.