Shayne Gauthier a paraphé une nouvelle entente avec les Blue Bombers.

Deux ans de plus pour Gauthier à Winnipeg

Avec une nouvelle entente de deux ans en poche, le Dolmissois Shayne Gauthier espère maintenant faire sa place au sein de la défensive des Blue Bombers de Winnipeg de la Ligue canadienne de football.

Son désir était de rester avec la formation du Manitoba et, visiblement, les dirigeants des Blue Bombers voyaient les choses de la même manière.

«En plus, beaucoup de joueurs de l’an dernier ont [signé de nouveau]. Il y a un certain mouvement à Winnipeg. On a comme de quoi à finir. Depuis quelques années, ça va bien, mais on n’est pas capables de se rendre jusqu’au bout. Il y a un sentiment chez les joueurs qu’on veut ramener la coupe Grey à Winnipeg. Je pense qu’on va avoir de bonnes chances de le faire lors de ces deux années», signale Shayne Gauthier, qui a été uniquement utilisé sur les unités spéciales lors de ses trois premières saisons dans le circuit professionnel canadien.

Encore une fois ralenti par des problèmes aux jambes, il n’a été en uniforme que dix fois la saison dernière, amassant 11 plaqués sur les unités spéciales.

«Je n’ai pas été très chanceux de ce côté. Ma préparation hivernale cette année est pas mal mieux que ce que j’ai fait précédemment. Ça va peut-être me permettre de prévenir ces situations», d’espérer Shayne Gauthier, qui passe l’hiver dans la capitale nationale en préparation pour la prochaine saison. Il quittera pour Winnipeg à la fin mai avec l’espoir de maintenant voir du temps de jeu en défensive, comme secondeur intérieur dans un système 4-3.

«Sur les situations de jeux à la ligne des buts où on a besoin de plus de poids, je pourrais être utile», croit l’ancien du Rouge et Or de l’Université Laval, où il jouait à la même position.

«Au camp, il va avoir des batailles pour un poste. Peu importe le rôle que je vais avoir, je vais être 100% dedans. Je vais faire de mon possible pour aider l’équipe à gagner», d’assurer l’athlète de 5 pieds 10 et 230 livres.

Nouvelle convention collective

La nouvelle convention collective, présentement en négociation, pourrait venir en aide à Shayne Gauthier alors que le ratio de joueurs canadiens pourrait être augmenté. Présentement, sept des 24 joueurs partants de chaque équipe doivent être des Canadiens et 23 au total (50% +1) sur l’alignement de 44 joueurs.

«Je n’ai pas eu vraiment d’informations par rapport à ça. On reçoit des courriels régulièrement, d’indiquer le Dolmissois qui se dit d’accord avec cette possible augmentation.

«Je pense que ce serait une très bonne initiative de la ligue. Comme c’est la Ligue canadienne, ce serait logique qu’il y ait un ou deux Canadiens de plus sur les 24 partants dans l’alignement», exprime-t-il.