Une soixantaine d’équipes ont pris part au Championnat régional de volleyball de plage jeunesse du Club de volleyball Saguenay, en fin de semaine.

Des surprises et des remontées au Championnat régional de volleyball de plage jeunesse

Le Championnat régional de volleyball de plage jeunesse du Club de volleyball Saguenay (CVS) a attiré une soixantaine de joueurs, en fin de semaine dernière. Les matchs préliminaires ont été disputés au parc Saint-Mathias d’Arvida tandis que les finales ont été présentées au parc du 150e de La Baie.

« Après un peu plus de deux mois de pratique en volleyball de plage, nous savions que nous allions assister à des matchs de haut niveau. Il y a eu plusieurs surprises ainsi que des remontées et des échanges spectaculaires. Nous avons remarqué une nette amélioration du niveau de jeu de tous les athlètes participants à nos activités estivales », fait remarquer dans un communiqué Lisa-Marie Vachon, responsable du programme de volleyball de plage au CVS. Elle souligne que plusieurs joueurs feront partie des clubs civils durant la prochaine saison intérieure.

L’une des surprises de la fin de semaine est survenue en juvénile féminin. Après une 7e place en ronde préliminaire, Sophie Lancup et Rosalie Tremblay ont réussi à s’offrir la médaille d’or. Malgré une blessure en demi-finale, Éliane Pellerin et Sandrine Dufour ont tout de même atteint le match ultime. Dans un match très serré pour la médaille de bronze, Marianne Bergeron et Simone Therrien l’ont emporté.

En junior féminin, Célia Tremblay et Emma Laroche ont également causé une surprise en prenant en mesure en finale l’équipe gagnante des deux autres tournois de la saison, formée de Léanne Fortin et de Maryssa Boivin. Maéva De Chantal et Ann-Frédérique Bouchard sont montées sur la troisième place du podium.

Dans le juvénile féminin, la course vers la médaille d’or a été extrêmement serrée avec une triple égalité à l’issue de la ronde préliminaire. Édouard Therrien et Gabriel Gravel ont remporté les grands honneurs, s’imposant devant Jean-Félix Pellerin et Hugo Cyr, tandis que William Blackburn et Marc-Antoine Poirier ont mérité le bronze après des rencontres éliminatoires décidées en trois manches. Dave Ainsley