La nouvelle saison du Championnat de motocross Saguenay-Lac-Saint-Jean Honda débutera le 26 mai, à Ferland-et-Boilleau.

Des nouveautés pour la saison de motocross

Nouveau commanditaire majeur, nouvelles catégories... Avant même le début de la saison du Championnat de motocross Saguenay-Lac-Saint-Jean Honda, le 26 mai à Ferland-et-Boilleau, quelques changements ont été faits lors des derniers mois.

Tout d’abord, les quatre concessionnaires Honda de la région deviennent le commanditaire officiel du circuit. Le vice-président Mario Tremblay, souligne les démarches d’Alain Bradette dans l’évolution de ce dossier. Comme l’an dernier, le Championnat Saguenay-Lac-Saint-Jean comptera huit courses, dont l’épreuve du Challenge Québec à Desbiens à la fin juillet. Le calendrier s’échelonnera jusqu’à la fin de semaine de la fête du Travail, au début du mois de septembre, à Saint-Jean-Vianney. Il s’agira de l’un des deux programmes à se déployer sur deux jours, avec Desbiens à la Saint-Jean-Baptiste.

Pour l’occasion, des points de participations seront décernés aux coureurs régionaux qui seront de la partie. « On fait ça pour qu’il y ait le plus de participants. On trouve ça important d’avoir une course provinciale dans la région. Le calibre ici est assez fort et la piste à Desbiens, c’est l’un des beaux sites au Québec », d’expliquer Mario Tremblay, qui est toujours associé avec le président Rémy Labaume dans l’aventure. À leur 5e année à la tête de l’organisation, les deux hommes aimeraient bien avoir de la relève pour les prochaines années. « On aimerait ça passer le flambeau à d’autres, mais ce n’est pas évident », exprime Mario Tremblay. 

Bon an mal an, les événements du circuit régional attirent entre 100 et 125 compétiteurs, avec une pointe de 140 l’an dernier. Avec ce qu’il voit et entend sur les différentes pistes d’entraînement depuis la fonte des neiges, le responsable a bon espoir que la prochaine saison sera très achalandée. 

De nouvelles divisions feront leur place lors de la prochaine saison, ce qui pourrait se traduire par un achalandage plus élevé. Dans les deux cas, ces ajouts étaient demandés depuis quelques années par les participants. 

Dans un premier temps, les jeunes pilotes de talent auront leur propre catégorie avec le Youth 14-24. « Pour prendre l’exemple du hockey, pour qu’un joueur se retrouve avec les Marquis dans la LNAH à 21 ans, ça lui prend quelques années avant de pouvoir dominer. Au lieu de montrer pro, les jeunes vont avoir une catégorie d’âge où ils vont pouvoir rivaliser entre eux », signale Mario Tremblay. L’autre nouvelle catégorie s’adressera aux plus vieux avec le vétéran et plus débutante. Le vice-président mentionne que la classe vétéran est très chargée. Cette nouvelle classe, qui s’ajoute au vétéran junior et vétéran pro, devrait donner de bonnes courses à son avis. « Le monsieur qui en fait dans un pic de sable et qui vient essayer les courses trouve qu’il a trop de monde. Ça va alléger la catégorie, note-t-il. On va peut-être également revoir quelques gars qui avaient arrêté également. »

Lancement de la saison

Les hostilités débuteront samedi prochain, sur la piste de Gilbert Gagnon à Ferland-et-Boilleau. « C’est pas mal tout le temps la piste où on décolle. Il aime être dans les premiers et est toujours prêt à nous accueillir. Les sites ont pas mal tous leurs dates et ça se ressemble pas mal d’année en année », signale l’organisateur. 

« Il approche la soixantaine et il fait encore de la moto et entretient sa piste. C’est le fun de voir ça », souligne Mario Tremblay, mentionnant que la nouvelle catégorie vétéran s’adresse parfaitement à des coureurs comme lui.