Benoît Vallières, Dave McMullen, Simon-Pierre Ouellet et Pierre-Yves Gagné ont mis la touche finale mercredi soir à la 17e édition du Tournoi de basketball provincial du Saguenay qui se déroulera simultanément dans 11 gymnases à compter de vendredi.

Des gymnases occupés pour la 17e édition du Tournoi de basketball provincial du Saguenay

Les gymnases du territoire de Saguenay seront pris d’assaut à compter de vendredi jusqu’à dimanche avec la 17e édition du Tournoi de basketball provincial du Saguenay. Environ 80 équipes, dont une cinquantaine de l’extérieur de la région, croiseront le fer dans 14 catégories, à commencer par les plus jeunes du mini-basketball.

Un total de 144 matchs seront disputés au cours de la fin de semaine sur 11 plateaux, répartis dans six institutions, soit Laure-Conan, Dominique-Racine, l’École polyvalente Arvida, le Séminaire de Chicoutimi, l’École polyvalente Kénogami et le Cégep de Jonquière.

L’événement, qui prend la forme d’un organisme à but non lucratif depuis deux ans, profitera financièrement au Bleu et Or de l’École polyvalente Arvida, le Noir et Or de l’Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine ainsi que différents organismes caritatifs.

« On le fait avant tout pour avoir un événement provincial dans la région et qui répond aux critères sportifs de notre région », fait valoir l’un des membres du conseil d’administration, Dave McMullen, rappelant que la majorité des équipes régionales évoluent en division 3, ce qui représente le créneau principal du tournoi avec également du calibre division 2.

« Pour des équipes qui jouent exclusivement au sein du RSEQ régional et qui n’ont pas l’opportunité de sortir, avoir un événement de cette envergure est hyper intéressant », signale Dave McMullen, précisant qu’un budget opérationnel de 75 000 $ est nécessaire pour permettre le bon déroulement des choses, tout en insistant sur l’apport des différents partenaires et les retombées économiques avec autant de visiteurs.

« On a quand même nos irréductibles qui se présentent année après année, mais de plus en plus, on commence à voir de petits nouveaux qui se joignent aux équipes participantes », indique l’un des organisateurs, soulignant la présence d’équipes de la grande région de Montréal et même de Sept-Îles.

« Autant pour les équipes de l’extérieur, que celles de la région, de pouvoir changer les équipes, c’est quelque chose d’intéressant. »

Des rencontres mettant en vedette des équipes locales provinciales viendront également agrémenter les activités de la fin de semaine.

Le tout débutera vendredi en fin d’après-midi avec un affrontement entre le Bleu et Or et le Noir et Or dans la division cadet masculin division 1, ce qui sera suivi des affrontements juvénile féminin et masculin division un.

« Si on le fait à Arvida, c’est parce que c’est un lieu d’hébergement où logent pas loin d’une quarantaine d’équipes. Normalement, il devrait y avoir de l’ambiance vendredi et même pendant toute la fin de semaine », annonce Dave McMullen.

Samedi, les Couguars du Cégep de Chicoutimi collégial division 2 affronteront les Filons du Cégep de Thetford. Ce duel sera suivi de celui masculin division 2 entre les Gaillards du Cégep de Jonquière et les Filons qui occupent les deux premières positions au classement.