Pour assurer un bon départ, le nouveau club de soccer fusionné le Venturi de Saguenay a conclu des partenariats d’appuis financiers de trois ans avec les Caisses Desjardins de Saguenay et le Groupe Intercar. Sur la photo, Patrice Vachon (Caisses Desjardins), Anne Wittmeyer (Venturi), Hugo Gilbert (Intercar), Luc Guillemette (Caisses Desjardins) et Maxime Pepin-Larocque (Venturi).

Des appuis financiers de trois ans pour le Venturi de Saguenay

Démarrer une nouvelle structure, même fusionnée, n’est pas une mince affaire. C’est le cas du club de soccer Venturi de Saguenay qui est le résultat de la fusion des clubs de Chicoutimi, de Jonquière, de La Baie et de Shipshaw. Toutefois, l’organisation peut compter sur l’appui financier majeur de deux partenaires de taille avec les Caisses populaires de Saguenay et le Groupe Intercar pour une période de trois ans.

« Quand on est allé les rencontrer, on leur a dit que lors d’une fusion, il y a parfois des pertes de membres, ce qui peut faire mal aux finances. De plus, les années financières des clubs sont de septembre à septembre et comme nous commençons en janvier, il y a risque d’avoir un manque à combler, fait valoir Maxime Pepin-Larocque, DG du club Venturi. L’aide financière de Desjardins et d’Intercar va énormément nous aider pour commencer. Et après un an ou deux, on sera A-1 au niveau de tout cela. D’être associé à des partenaires régionaux comme eux, ça donne une crédibilité au club. »

Pour la présidente du club unifié, Anne Wittmeyer, l’appui de partenaires solides et crédibles comme Desjardins et Intercar est rassurant. « C’est un grand changement pour nos jeunes, mais aussi pour nos parents. Au-delà d’aller chercher d’autres partenaires, c’est de rassurer les gens en voyant qu’on a votre confiance pour les bonnes raisons. Ça va rassurer nos parents, j’en suis convaincue », fait-elle valoir. Elle ajoute que le club veut donner un service unifié, un mandat qui ne sera pas simple et qui demandera d’être innovant, d’où l’importance du support de ces deux partenaires.

Jeunesse et fierté

Président du Groupe Intercar, Hugo Gilbert rappelle que son organisation est orientée vers le sport et les jeunes depuis une quinzaine d’années. L’idée de faciliter un processus de fusion l’a incité à donner un coup de main. « Le fait d’avoir un club fusionné où les gens mettent de côté leur différence pour tenter d’arriver avec des forces régionales, ça m’a beaucoup plu. »

Pour assurer un bon départ, le nouveau club de soccer fusionné le Venturi de Saguenay a conclu des partenariats d’appuis financiers de trois ans avec les Caisses Desjardins de Saguenay et le Groupe Intercar. Sur la photo, Patrice Vachon (Caisses Desjardins), Anne Wittmeyer (Venturi), Hugo Gilbert (Intercar), Luc Guillemette (Caisses Desjardins) et Maxime Pepin-Larocque (Venturi).

Dans le cas des Caisses Desjardins de Saguenay, il existait déjà des partenariats avec certains clubs, mais ce n’était pas uniforme. « Cette fois-ci, on avait l’occasion de marquer le pas, d’aider ce regroupement qui semble extrêmement positif. Oui, ça n’a peut-être pas été facile au début pour le réaliser. Dans tout virage, il y a de la gestion de changement, mais on pense que ça va rallier beaucoup », estiment les porte-parole pour les caisses Desjardins au Saguenay, Luc Guillemette (DG) et Patrice Vachon (communications et stratégies d’affaires).

« Ç’a déjà eu un effet puisque c’est le tout Desjardins de Saguenay qui, à l’invitation de ce nouveau grand club, a répondu présent. Et comme on aime à le dire souvent, on se dit tous engagé vers la jeunesse, mais ce sont plus que des mots, c’est un véritable engagement parce que nos jeunes représentent le présent, le futur, le dynamisme de nos milieux, ce sont nos futurs employés, nos futurs entrepreneurs, etc. », ajoute M. Vachon. « La trame de fond, c’est qu’on veut investir dans nos jeunes et la beauté de notre coopérative, c’est que l’argent des membres est mis au profit des jeunes et non d’actionnaires. Le Venturi est synonyme de richesse collective au niveau de la santé et du dynamisme du milieu.

« D’avoir nos logos sur les uniformes, c’est une belle fierté », souligne Hugo Gilbert. « Un logo, c’est une fenêtre sur une entreprise. De le voir sur une bannière, ça n’a pas le même impact que le voir sur un jeune. Ça va nous remplir de fierté », renchérit Patrice Vachon.

D’ailleurs, le club et ses partenaires ont déjà quelques projets pour mettre en valeur les jeunes, notamment avec les nominations de joueurs de la semaine Intercar/Desjardins.

Nouveau DG adjoint

Par ailleurs, le club a engagé un nouveau DG adjoint. Il s’agit de Charles-Olivier Hébert qui a joué à Chicoutimi et à Jonquière en plus d’arbitrer et d’entraîner.

Les inscriptions de soccer pour la saison estivale auront lieu le lundi 23 mars, à l’aréna de l’UQAC, de 18 h 30 à 20 h, le mardi 24 mars, au Pavillon Mellon à Jonquière de 18 h 30 à 20 h, le mercredi 25 mars au Centre communautaire de Shipshaw, de 18 h 30 à 20 h, et le jeudi 26 mars au Centre communautaire Saint-Alphonse de La Baie, de 18 h 30 à 20 h. Au-delà de ces dates, les inscriptions se continueront au bureau du club sis à la Cité Saint-François, au 3507 boulevard Saint-François à Jonquière à des périodes qui restent à être précisées. Il est aussi possible de s’inscrire en ligne à partir du 30 mars. Pour information, visitez le site www.soccersaguenay.com.