Les incursions sérieuses des Espoirs pee-wee AAA ont été assez rares dans le territoire des Cyclones de Québec qui l’ont emporté 2-0 jeudi après-midi.

Départ difficile pour les Espoirs

L’attaque a fait défaut, jeudi, pour les deux formations des Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean au Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière. La formation AAA a perdu 2-0 face aux Cyclones de Québec tandis que l’édition AAA relève a fait match nul 0-0 contre la version du même calibre des Cyclones.

En après-midi, au Foyer des Loisirs, les Espoirs AAA ont débuté le tournoi du mauvais pied dans un match un peu bizarre. Les représentants de la Capitale nationale se sont notamment fait refuser deux buts. Les régionaux, qui sont deuxièmes au classement en saison régulière, ont eu de la difficulté à provoquer des choses offensivement. « Ça va nous prendre un réveil de l’attaque, c’est clair », a lancé l’entraîneur-chef William Bourque au terme de la rencontre.

« Les gars sont au courant et ne sont pas contents. C’est ce qu’on aime. Ce sont des compétiteurs. C’est sûr qu’on va donner tout jusqu’à la fin. On veut les rejouer en finale, a-t-il annoncé. Les gars n’ont pas joué en équipe en zone adverse. Souvent on était loin les uns des autres et ça devenait plus difficile dans les lignes de passes. On va apporter des ajustements. Les gars sont conscients qu’ils n’ont pas donné un bon effort en attaque et ça va être mieux pour le reste du tournoi. »

Tout n’est pas perdu pour les représentants régionaux, qui croiseront le fer avec les Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne vendredi soir et les Sélects du Nord samedi après-midi. Une place en demi-finale est encore possible avec deux des quatre équipes du groupe qui avancent à la ronde éliminatoire. « C’est ce qui va décider de ce qu’on va faire par la suite. On a encore deux bons matchs à jouer qui sont quand même accessibles pour nous. Notre match le plus difficile était vraiment celui-là », d’estimer William Bourque, qui n’a pas senti de nervosité particulière en marge du premier match du tournoi local pour les Espoirs.

« Dans leur préparation, ils sont impeccables. On s’attend à la même chose d’eux d’ici la fin du tournoi », de souligner l’entraîneur-chef.

Dans le AAA relève, formé majoritairement de joueurs de première année, les Espoirs n’ont pas non plus réussi à trouver le fond du filet, mais arrachant tout de même une nulle aux Cyclones au Palais des sports. « Une chance qu’on avait un gardien », a laissé tomber l’entraîneur Olivier Bouchard, soulignant le travail de Justin Giguère, qui a été « incroyable ». Du même souffle, il a convenu que ses troupiers, qui se retrouvent à égalité au sommet du classement en saison, s’étaient faits servir une leçon par leurs adversaires sur le plan de l’éthique de travail, étant dominés lors des deux premières périodes.

« Ce sont des jeunes et c’est un gros tournoi pour eux à la maison. Je ne veux pas mettre ça sur la nervosité, mais il faut mettre ça dans le bagage d’expérience de jouer de gros matchs alors qu’il y avait une bonne foule », de raconter Olivier Bouchard.

Comme pour leurs homologues du AAA, cette défaite ne signifie pas la fin pour les Espoirs qui pourront se racheter en fin d’après-midi, vendredi, face aux Estacades de la Mauricie. « Ce n’est pas dramatique, d’indiquer Olivier Bouchard. On va devoir jouer mieux que ça sinon notre tournoi ne sera pas long. »

Les Cyclones de Québec ont vaincu les Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans le premier match de calibre AAA au Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière.