Déjà plus du double des assistances attendues

Il reste encore les rondes finales de samedi à jouer, mais l’organisation du Championnat canadien de curling mixte au Foyer des loisirs d’Arvida est déjà satisfaite de la tournure des événements. Avec le succès de la formation du Québec et le double des assistances attendues déjà atteint, tout va pour le mieux pour les coprésidents Véronique Bouchard et Jean-François Charest et leur acolyte, le président de Curling Saguenay, Robert Desjardins.

Le double de la foule estimée était déjà dépassé avant même la tenue de la session du vendredi soir, mais ce que retient Robert Desjardins, ce sont les commentaires positifs du public. « Dans une grosse organisation comme celle-là, c’est normal d’avoir de petits problèmes, mais on n’a rien eu de majeur. Si l’on compare à ce qu’on a reçu comme commentaires positifs et élogieux, j’oserais dire que c’est négligeable. Les joueurs sont satisfaits à un haut niveau. Ça dépasse ce qu’on espérait et on est vraiment fiers. »

Le médaillé d’argent de la même compétition sous les couleurs du Québec en 2017 a aussi pu observer l’événement d’un autre angle. « J’ai eu la chance de remplacer, Véronique aussi. On a pu voir le point de vue des joueurs. C’était fantastique. Le tout est professionnel. Le Championnat canadien mixte est traité de la même façon que les championnats masculin et féminin », a raconté M. Desjardins.

Objectif financier atteint

Le financement des compétitions comme celle-ci est souvent difficile, mais Robert Desjardins assure que le tournoi a déjà comblé les objectifs financiers de l’organisation. « Du côté financier, on s’était fixé des objectifs plutôt conservateurs, mais à peu près dans tous les domaines, on les a doublés, voire triplés. Pour nous, c’est un grand succès. »

Avec d’aussi bons résultats, il est permis de croire que d’autres importants tournois de curling pourraient faire un arrêt au Québec et même à Saguenay. « Il va falloir voir avec notre comité principal actuel, mais si tout le monde est partant, c’est sûr qu’on pourrait essayer d’avoir un événement comme ça aux deux ou trois ans », de dire Robert Desjardins. En plus du Championnat canadien mixte, Robert Desjardins a d’autres options en tête. « Les championnats qu’on aurait dans la mire et qui seraient accessibles sont le double mixte ou un Championnat du monde féminin. Je pense que ce sont des événements qu’on pourrait organiser. »

La grande vedette du tournoi, le capitaine de l’équipe du Québec Jean-Sébastien Roy, ajoute que l’organisation a tout pour recevoir d’autres compétitions d’envergure.

« C’est sûr que je le souhaite pour l’organisation. Je pense que les bénévoles et l’organisation veulent en attirer d’autres dans le futur. Peut-être pas le Championnat canadien masculin, mais le double mixte ou du senior, ce serait possible. L’organisation de cette semaine est de calibre international. Ils ont fait de quelque chose de super bien. »