La Chicoutimienne Claudia Émond (8, en blanc) a tout donné dans l’espoir de faire en sorte que le Rouge et Or de l’Université Laval de Québec puisse mettre la main sur le titre canadien. Malheureusement, ce sont les Marauders de McMaster qui ont eu le meilleur, 78-58, en grande finale, dimanche soir. Les Lavalloises sont donc vice-championnes.

Défaite crève-coeur du Rouge et Or

Membres de la formation de basketball féminin du Rouge et Or de l’Université Laval, les Chicoutimiennes Claudia Émond et Jane Gagné rentreront à la maison avec une médaille d’argent à l’issue du Championnat canadien de basketball universitaire présenté à Toronto. En grande finale, les Lavalloises ont en effet subi une défaite crève-coeur de 70-58 aux mains des championnes de l’Ontario, les Marauders de McMaster.

Premières favorites, les joueuses du Rouge et Or ont trimé dur du début à la fin pour rivaliser avec les Ontariennes, mais ce sont ces dernières qui ont finalement eu le meilleur à l’issue du Championnat de basketball féminin U SPORTS.

Après le premier quart, Laval, qui tirait de l’arrière par un point (10-11), a profité du deuxième pour prendre les devants 33-27. Sa joueuse étoile Sarah-Jane Marois, sacrée meilleure joueuse au Canada, a d’ailleurs brillé en inscrivant 12 points uniquement durant le deuxième quart!

La bataille a repris de plus belle après la demie, et à la fin du troisième quart (mené 17-11 par McMaster), les deux équipes étaient au coude à coude, 44-44. C’est en fin du dernier quart que les Québécoises ont vu s’envoler leurs chances de mettre la main sur un premier titre national tant convoité.

Avec environ quatre minutes à faire dans la rencontre, le Rouge et Or tirait de l’arrière par deux petits points (54-56). Mais plus rien de fonctionnait pour Laval, alors que c’était tout le contraire pour McMaster. Les Ontariennes ont continué de conforter leur avance et malgré tous leurs efforts, les Lavalloises ont dû concéder le titre canadien et le trophée Bronze Baby à leurs adversaires.

Pour les deux Chicoutimiennes, il s’agissait de la dernière occasion de pouvoir mettre la main sur le titre canadien puisqu’elles ont disputé leur dernier match dans l’uniforme du Rouge et Or.

Ce ne sera pas la couleur de médaille désirée, mais avec un peu de temps, elles seront probablement en mesure d’apprécier un peu plus leur titre de vice-championnes.

Mentionnons que dans l’histoire du Championnat canadien, ces deux équipes se sont affrontées deux fois. En 2009-10, Laval avait battu McMaster 66-58 en ronde consolation. Deux ans plus tôt, ce sont les Marauders qui l’avaient emporté, mais dans un match à plus importante signification, soit pour la médaille de bronze.