Les jeunes des écoles primaires Du Vallon de Petit-Saguenay et Bon-Pasteur de Sainte-Monique auront le plaisir de vivre la Grande récompense au Stade olympique, les 16 et 17 juin, puisqu’ils font partie des gagnants du défi des Cubes énergie.

Décibels et larmes de joie

Les jeunes des écoles primaires Du Vallon de Petit-Saguenay et du Bon-Pasteur de Sainte-Monique sont les heureux gagnants de la Grande récompense du Défi des Cubes énergie.

L’école Du Vallon de Petit-Saguenay a été pigée pour l’école du 10e anniversaire. L’organisation du Défi des Cubes énergie a effectué un tirage au sort parmi toutes les écoles qui participent au défi depuis 10 ans, afin de souligner le 10e anniversaire. Celle du Bon-Pasteur de Sainte-Monique a été pigée parmi les écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Dans les deux cas, les jeunes ont appris la bonne nouvelle en direct, au moment du dévoilement par la webdiffusion à partir de l’Assemblée nationale, et l’effet s’est aussitôt traduit par des décibels et des larmes de joie.

Les 97 jeunes de Du Vallon et de Sainte-Monique font partie des quelque 4000 jeunes provenant des 23 écoles primaires et leurs accompagnateurs qui auront la chance de vivre la Grande récompense au Stade olympique de Montréal, doublée d’une visite à La Ronde le dimanche et de l’accueil des cyclistes du 1000 km.

Jointe mardi, la directrice de l’école Du Vallon, Pascale Simard, a expliqué que les 43 jeunes de première à la 6e année sont maintenant très fébriles.

« Dernièrement, tous les jours, les enfants demandaient combien ils avaient fait de cubes parce qu’ils voulaient vraiment y aller. Quand ils ont entendu l’annonce, ça criait, des petits cris d’enfants qui vous donnent des larmes aux yeux, raconte Mme Simard. Ils se sont calmés, mais c’est maintenant la fébrilité ! »

Vendredi, les parents seront réunis pour expliquer le programme et savoir qui enverra son enfant.

« Généralement, les parents embarquent parce que c’est tellement bien organisé qu’il ne peut à peu près rien nous arriver », estime la directrice, convaincue que les accompagnateurs (personnel et parents) vont tout faire pour que les jeunes fassent un beau tour.

« Et comme ce sera la 10e édition, j’ai l’impression que ce sera quelque chose (de mémorable), avance Mme Simard. En plus, c’est aussi beau pour les adultes que pour les enfants. On perd complètement la notion du temps. Tout est fourni et tout va bien ! »

Cerise sur le sundae
Directeur de l’école Bon Pasteur, Rémi Dufour était heureux de voir les efforts des 54 jeunes de l’école récompensés.

« On a vu des larmes de joie et nos grands qui criaient. Pour nos jeunes de sixième année, c’est leur dernière année et ils vont quitter une école dont ils sont si proches. D’avoir une belle récompense pour finir le primaire, c’est une belle finalité », fait valoir le directeur.

« On entend souvent : “Faites des efforts et vous serez récompensés”, mais cette fois-ci, ils voient vraiment l’accomplissement et la récolte de leurs efforts pour amasser des cubes. On participe au Grand défi des Cubes énergie depuis le début et en plus, l’an passé, le député (de Lac-Saint-Jean) Alexandre Cloutier avait pédalé (le 1000 km) pour nous. »

Grâce aux efforts du député et de son équipe, l’école a pu recevoir un montant de 5000 $ qui sera investi dans l’achat de matériel pour faire bouger les jeunes dans la cour d’école l’an prochain.

« On est tout le temps fiers de nos élèves. On travaille fort pour eux et on est contents quand ils ont de belles récompenses comme ça ! »

Les parents des jeunes seront réunis lundi et le directeur Dufour s’estime choyé de pouvoir compter sur l’expérience de l’une des enseignantes, Geneviève Bernier, qui organisera son troisième voyage de la Grande récompense. « Nous sommes en Cadillac ! »

Quant aux jeunes du préscolaire et de la maternelle des deux établissements, ils ne seront pas en reste puisque l’organisation du Grand défi a prévu un montant d’argent pour que ces derniers vivent une activité spéciale eux aussi à l’école.

+

LE DÉFI DES CUBES ÉNERGIE EN QUELQUES CHIFFRES

• 10e édition, du 30 avril au 28 mai 2018.

• 1419 écoles primaires du Québec

• 120 écoles primaires hors Québec

• 675 CPE et garderies

• Plus de 50 résidences pour aînés

• 56 écoles à une première participation

• 87%: taux de fidélité 

• 450 000 jeunes et leur famille

• 104 millions de Cubes énergie (record des dix dernières années)

+

EN BREF

• Instigateur de ce mouvement il y a dix ans, Pierre Lavoie était évidemment fier de voir ce défi continuer de susciter un tel engouement dans le milieu scolaire et au sein des familles. « La première année, nous avons lancé l’idée des cubes énergie. Les enfants l’ont adoptée spontanément. Dix ans plus tard, quand je vois 450 000 enfants et leur famille en mouvement pendant le mois de mai, et tout au long de l’année, j’en suis très fier. Merci à tous les enseignants, les membres du personnel, les éducateurs et les familles de faire bouger tout le Québec avec nous », a mentionné Pierre Lavoie. Au final, plus de 700 millions de cubes énergie auront été accumulés au cours de cette décennie...

• Le 14 juin, les élèves du Bas-Saguenay auront la chance de voir passer tous les cyclistes de la boucle spéciale dans le secteur natal de Pierre Lavoie. Dans les municipalités de Saint-Félix,  Rivière-Éternité, L’Anse-Saint-Jean et Petit-Saguenay, les gens vont unir leurs efforts pour souligner bruyamment et de façon mémorable...

• L’école Saint-Félix et trois autres écoles de la CS des Rives-du-Saguenay participeront à la Grande Récré, laquelle se tiendra le 15 juin dans le secteur du Parc national du Fjord-Saguenay, à Rivière-Éternité. Une équipe du Grand défi viendra animer l’activité. Ça devrait bouger en masse...