Débuts satisfaisants pour la Ligue estivale régionale de basketball 3 contre 3

Les activités de la Ligue estivale régionale de basketball extérieur 3 contre 3 ont démarré cette semaine sur les terrains du parc Saint-Jacques. Environ 70 jeunes ont participé aux deux premières soirées, un achalandage qui réjouit les organisateurs du Bleu et Or de la Polyvalente Arvida qui auraient tout de même aimé accueillir plus de joueurs d'autres écoles. 

«Je suis un peu déçu au niveau des autres organisations. Ce n’est pas qu’ils n’ont pas voulu nous aider. Ils ont partagé nos affaires et tout sur les réseaux sociaux, mais les jeunes ne se sont pas inscrits. Je ne sais pas à quel point c’est la motivation où une certaine peur étant donné que c’est organisé par le Bleu et Or», se questionne le directeur général de l’organisation, David Duguay.

Les premiers matchs de la Ligue estivale régionale de basketball extérieur 3 contre 3 ont été disputés cette semaine sur les terrains du parc Saint-Jacques.

Même s’il espérait s’approcher de la dizaine de joueurs de l’extérieur, il note tout de même la présence de jeunes de secondaire 1-2-3 des écoles Dominique-Racine, du Séminaire de Chicoutimi et même un participant de l’école Jean-Gauthier d’Alma. Pour ceux de secondaire 4 et 5, la ligue est composée exclusivement de joueurs locaux. Sur cet aspect, David Duguay ne pouvait demander mieux. «Pour le Bleu et Or, on a pas mal atteint notre objectif. On avait mis 55 jeunes et on en a plus. C’est sûr que chez les filles, ç’a été un peu plus difficile. Il a fallu leur écrire et on a fini par partir quelque chose », indique le responsable en compagnie de deux autres dirigeants, Pierre-Yves Gagné et Anne Mailly. Il faut également ajouter la présence de 14 équipes dans la classe ouverte avec les premiers matchs jeudi soir, 8 chez les gars et 6 du côté féminin.

Pour David Duguay, voir les terrains occupés représentait un très bon sentiment, d’autant plus qu’il a reçu de nombreux bons commentaires des jeunes, mais également des parents. « Le feeling, le sourire et le remerciement des parents. On ne le fait pas pour ça, mais ça fait toujours du bien et ça vaut de l’or. Ça n’a pas de prix et ça donne le goût de continuer », de laisser tomber David Duguay, précisant que les messages « sincères » concernaient la pratique du sport, les amis ainsi que le sérieux de l’organisation.

Chez les jeunes, il est encore possible de s’inscrire avec un coût d’inscription qui sera ajusté. Les équipes sont formées par les organisateurs afin d’équilibrer les forces en présence. Après six semaines, un tournoi est prévu le samedi 22 août afin de conclure les activités de cette première période estivale.